fbpx

La misère des riches et un beau Cava

Il n’y a pas de milieu dans ce monde, un ami ne disait récemment que son champagne préféré n’était pas disponible au magasin du monopole de son coin . Il me parle d’un champagne connu dont le prix est tout juste sous la barre des 70$. Voici un cava qui vient avec un prix d’ami, et lui est disponible enfin un peu , pas assez selon nous, le Clos Amador étiquette blanche.

Un assemblage de cépages locaux presque en parts égales, macabeo, xarel-lo et parellada. Juste bien dosé en sucre. Un travail minutieux, récolte manuelle, les raisins des trois variétés sont éraflés et refroidis séparément à une température de 14ºC avant le pressurage pneumatique. La fermentation est effectuée en cuves d’acier inoxydable à une température contrôlée entre 16 et 18ºC. Après un délicat mélange des trois variétés, une douce clarification est effectuée suivi par la stabilisation et la filtration finale. La seconde fermentation a lieu en bouteille, suivant la méthode traditionnelle, avec un vieillissement sur lies pour un minimum de 18 mois.

Un mousseux étoffé, festif, une robe jaune vert, avec des reflets chatoyants. Des arômes complexes, je résume un peu. Limes, citrons, fruits jaunes,  pommes croquantes, noix. La bouche ferme, reprend  les arômes avec une belle intensité, un peu de minéralité et une trame d’acidité sur un peu de grillé. Cela vaut des champagnes selon notre dégustateur Jean-Robert. Les saveurs sont vives et longues.  Nous cherchons l’erreur au prix de 15,10$ dans 45 magasins.

Pour Laval, passez à Ste-Rose.  https://www.saq.com/fr/12888182

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers