"Livres :Réfléchissez sur la vie , su rla mort et sur le chagrin"

L’art de la Vie et de la Mort

Nous recyclons une chronique de 2021, quand la vie était en jeu presque, avec le  confinement dans le monde entier. Ce mois , 3 livres dont un nouveau qui arrive et un classique d’un grand auteur.

Le classique: Veronika décide de mourir.

A Ljubljana, où elle mène une existence sage et un peu plate faut le dire , Veronika vit les mêmes rêves que toutes les jeunes filles du monde. Pourtant, elle n’est pas heureuse. C’est pour cette raison que, le 11 novembre 1997, elle décide de mourir. Son suicide manqué la conduit à l’hôpital psychiatrique. Elle y découvre alors le monde des fous, ceux et celles qui vivent dans leurs univers, schizophrènes, psychopathe, maniaques rien de bon. Elle avait décidée que sa vie n’avait plus de sens et qu’elle devait mourir. Un docteur va tenter de changer cela, un certain Igor. Un autre patient Edouard va aussi changer la donne. Selon l’auteur c’est en partie une histoire vraie qui parle de solitude et de respect, la solitude semble de plus en plus courante en 2024. Faut-il mourir de solitude ..

Un grand cru de Paulo Coelho. Voici l’édition de la photo.

Format poche avec j’ai lu :  https://www.leslibraires.ca/livres/veronika-decide-de-mourir-paulo-coelho-9782253152279.html

Le Livre de 2021 

J’ai montré toutes mes pattes blanches, je n’en ai plus, est une réflexion par écrit suite à la mort de son frère, mort seul, une auteure décrit la vie de famille de sa famille. Pendant plus d’une année, elle écrit tous les jours parfois quelques lignes parfois une page à son frère qui est parti trop vite selon elle, et qui comme son père  a toujours été un peu particulier. Le père grand mathématicien, était bipolaire, et pas facile à vivre. Elle revient sur leur enfance, sa mère tentait tant bien que mal de leur donner une vie de famille, le père se retrouvait parfois en thérapie. Un cri du cœur d’une enfance malheureuse. Un mal de vivre, un peu d’espoir dans la froidure. Sylvie Laliberté, une artiste polyvalente,197 pages aux éditions Somme Toute,     https://www.leslibraires.ca/livres/j-ai-montre-toutes-mes-pattes-sylvie-laliberte-9782897941888.html

Le 3e est le dernier qui arrive: Mes derniers mots seront pour toi 

Estelle n’a plus que deux mois à vivre. Curieusement, elle se sent apaisée, car voilà des années que son quotidien est d’un ennui mortel. Parmi les infirmières qui s’occupent d’elle, il y a Juliette. Elle est jeune, charmante, et semble avoir la vie qu’Estelle n’a jamais eue. Cependant, quand Juliette rentre chez elle après son travail, elle est tétanisée : face à son conjoint tyrannique et violent, elle n’a pas la force de se rebeller. Et puis il y a Benimar, un médecin énigmatique au lourd passé, fuyant le jour et priant la nuit.

Ces trois âmes abîmées se croisent sans véritablement se voir dans le département des soins palliatifs. Curieusement cela a des similitudes avec le premier. L’ennui semble tuer par la maladie et le suicide parfois.

 

 

 

 

Collaboration spéciale: Bruno Duchesne

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

CONCOURS

SPA OVARIUM

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

NYLOZAN

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers