fbpx

L’auberge de la famille Gallant et leurs produits d’érable disponible

La famille Gallant accueille les gens à leur cabane à sucre depuis des décennies. Bien que cette année restant fermés à cause du confinement, ils continuent de vous offrir des mets et leur sirop pour le printemps.

UN PEU D’HISTOIRE
Un peu d’Histoire de la famille dans la région, c’est en 1968, que Gérald Gallant, originaire de la Gaspésie se retrouve dans le coin, il avait un resto en ville, et cherchait un coin en campagne4 années plus tard, (1972)  c’est le grand déménagement  Il  ouvre une petite auberge, de 6 chambres et un resto  de 26 places avec des mets un peu gaspésiens. En 2018, c’est un lieu de fine gastronomie, ou une famille nous attend, car les trois fils poursuivent avec les parents la tradition familiale  d’hospitalité, sur un terrain de 162 hectares dans la montagne de Rigaud. Cette auberge unique, de style victorien, propose des services de spa et d’excellentes options de restauration dans la petite ville de Sainte-Marthe,  collé sur Rigaud, au Québec mais tout près de la frontière ontarienne. Même le chien  en résidence, Rosco vous recevra, il attend souvent les touristes à la porte. (Photo). J’ai eu le privilège d’une entrevue exclusive avec Monsieur Gérald Gallant au coin du feu, le samedi matin.

L’endroit est vite devenu populaire. Fin des années 80, (1988)  premier agrandissement, 24 chambres, des salles de réception. L’endroit se démarque avec un grand prix du tourisme.  1998, le fameux verglas, 120 personnes sont réfugiés sur place. La famille décide de recycler les arbres morts, à cause du verglas. sur leur emplacement  en construisant une petite cabane à sucre.  C’est une cabane opérationnelle, plus de 10,000 entailles, ce n’est pas juste un endroit pour manger,  le menu est authentique, pas de foie gras ni de loup marin à l’érable.  Nous avons eus une invitation pour une cabane en ville, qui avait ce menu. 2014, un incendie  endommage l’endroit, ils en profitent pour agrandir,  41 nouvelles chambres le resto a désormais 60 places. Nous avions eu une invitation pour y repasser,  lors de l’Inauguration, notre agenda était plein. Cette semaine,  je rencontre leur équipe ,  dans ma région, et je leur raconte cela. Je leur dis, il faudrait que je repasse, ce printemps, et le lendemain,  nous réservons.

Le resto 11 71 avec sa cave à vins mérite la randonnée pour lui tout seul, des gens partent de Montréal ou d’Ottawa pour y prendre le repas du soir. Une cuisine  régionale, classée 5 étoiles par mon collègue Thierry Debeur, tire profit de tout ce que le terroir a de mieux à offrir. Leur chef, un jeune chef français dynamique en place depuis l’an dernier.  Fabien  Pessche, et sa brigade,  vous propose jour après jour une expérience gastronomique ponctuée de saveurs des produits locaux du Québec et de l’Ontario. Monsieur Gallant n’est jamais loin.

MENU À LA  CARTE OU TABLE D’HÖTE
Nous avons pris le menu 4 services avec les vins, nous ne vous détaillons pas tout, cela serait trop long. Nos coups de coeur:  Avec deux types de chardonnay, un de l’Ancien Monde, dont il me restait quelques larmes, et un du Nouveau Monde, leur saumon fumé maison, émulsion au lait de coco et citronnelle, pieuvre marinée et guacamole au citron vert, sablé aux graînes de pavot était digne du regretté Bocuse.  Tout comme le plat principal, leur  carré d’agneau rôti en croûte de romarin et pistaches  avec son jus à l’ail avec un nouveau vin de la maison André Lurton qui était parfait.  Le menu découverte avec les accords mets et vins, est disponible,  il y a même une formule à l’aveugle, pour cela. Le le directeur de la restauration, est un collègue français,  qui est venu pour un stage à l’auberge, il n’en est jamais reparti, cela fait 15 ans.

Thomas Le Guilly (photo) adore son travail, il court un peu pendant le temps des sucres entre la cabane et la salle à manger. Il a travaillé avec Philippe Faure Brac, bien connu ici, il a été meilleur sommelier du monde il y a quelques années.  La cave à vins est renommée dans la région, des vins du monopole et de l’importation privée,  des vins de la région, des vins français 25% environ ,  plus de 300 types de vins différents. Proposant des classiques ainsi que certaines nouveautés, leur  carte bénéficie du fameux prix « Award of excellence » décerné par le magazine Wine Spectator . Les prix sont de 33$ à 750$ et ils ne changent pas , s’il a une bouteille disons de 1962 elle demeure au même prix, jusqu’à la vente au client. Ils partagent les mêmes valeurs que notre équipe, plaisir, partage et découverte.

Le pavillon de l’érable s’élève dans une clairière au centre d’une vaste érablière sur le flanc sud du Mont-Rigaud qui bénéficie d’un microclimat très favorable à la production du sirop et du sucre d’érable à l’année. Cette production s’étend de la fin de février à la fin d’avril, année après année. Les produits de l’érable eux restent offerts toute l’année durant. En mars et avril, la sucrerie est un lieu idéal pour permettre aux promeneurs et skieurs de se reposer et pour permettre à tous de bien manger un repas de cabane à sucre ou pour simplement y goûter et acheter des produits d’érable de qualité supérieure. Aussi, toute l’année le pavillon peut être réservé pour les noces, les fêtes de famille et les réunions d’affaires.

Le site global si on veut : http://aubergedesgallant.com/fr/. L’Auberge des Gallant abrite un spa où sont prodigués des soins du corps à base de produits comme le vin, le miel, le chocolat et le sirop d’érable. Ce spa complet est au 2e. Au  1er, deux spas extérieurs chauffés sont ouverts toute l’année, et un Healing Pod  Neuro Spa , vous attend pour vous revigorer et vous détendre. Tous les forfaits ont droit au Healing Spa, sans doute pour un temps limité comme dit la publicité d’une marque connue. C’est ce que vous voyez sur  photo , une alcove de détente . Passez voir ce site, pour les détails : http://aubergedesgallant.com/fr/soins/soins-pour-tous/

Un autre charme de la place, est que les chevreuils viennent nous saluer le soir. Vous pouvez les voir en prenant votre dîner, ce que nous avions faits. La famille a eu la permission de les nourrir, et la chasse y est prohibé. Ils viennent comme cela, de tous les côtés prendre leur repas du soir, que leur fournit l’auberge. Parfois Rosco s’en même et les fait courir. La photo montre de jeunes chevreuils comme ceux que nous avons vus sur place. Elle a été  prise par notre photographe, Lisette Bourdeau en été . La noble profession de journaliste sommelier que nous exerçons depuis plusieurs décennies, nous fait découvrir des endroits et des gens que nous quittons avec regret, ce fut le cas avec l’auberge et ses gens.

PIRNTEMPS 2020
Afin d’égayer votre quotidien  par cette période de grande incertitude, il nous fait grand plaisir de vous annoncer que nous offrirons une formule “pour emporter” sur quelques produits de l’érable. Veuillez noter que nous offrons également la livraison de sirop d’érable au gallon (8 x 540 ml) ICI

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers