fbpx

Le club Vinland, le film de la rentrée chez vous maintenant

Le Club Vinland, c’est l’histoire d’un éducateur exceptionnel dans un collège de garçons de l’est du Québec de la fin des années 1940.

Adulé de ses élèves, mais un peu dérangeant pour ses supérieurs , le charismatique Frère Jean est un progressiste annonciateur des changements à venir dans le Québec des années 1950 et 1960. Voulant à la fois résoudre une énigme historique, motiver ses élèves et empêcher le décrochage d’Émile, un étudiant en difficultés, Frère Jean entreprend de conduire des fouilles archéologiques visant à prouver l’établissement d’une colonie viking (le Vinland) sur la côte du Saint-Laurent. L’entreprise bouleversera la vie du collège et laissera sa marque sur les destins du jeune Émile – et de Frère Jean lui-même.

Le film a été tournée pendant l’hiver et le printemps 2019, une partie de notre équipe aurait pu y jouer car ce sont des décennies de nos vies.  L’Histoire est la matière que j’ai le plus enseigné. Mais pendant l’hiver 2019, nous étions souvent en voyage et en croisières. Une partie du film a été tournée dans un vrai collège de St-Césaire en Montérégie qui est devenu le centre de la fraternité sacerdotale St-Pie X, des prêtres ultra-conservateurs ils sont encore en soutane. Le décor était parfait . 

 En fait cela est censé se dérouler en 1949 dans un collège de garçons tenu par des frères. L’Idée de départ est de Normand Baillargeon et est un peu sur le modèle de la société des poètes disparus. Le film met en vedette Sébastien Ricard (Frère Jean), Rémy Girard (Frère Léon), François Papineau (Frère Cyprien), Fabien Cloutier (Frère Lucien), Émilie Bibeau (Marguerite), Xavier Huard (Frère Mathieu), Arnaud Vachon (Émile Lacombe), Alexandre Perreault (Jérôme), Alexis Guay (Chouinard), Xavier Rivard-Désy (François) et Guy Thauvette (Frère Roséa). Pierre Lapointe et Guido Del Fabbro signent la musique du film. Le Club Vinland  est réalisé par Benoit Pilon. Il devait sortir en 2020 .

2h05 qui passent trop vite, un hommage aux enseignants motivés et motivateurs. Nous les avons nommés les vaillants chevaliers de l’éducation . Avec la pandémie et leur salaire peu motivant, ce sont des gens qu’on doit remercier et appuyer. Nous ne savons pas si un tel collège a existé, on voulait former des travailleurs d’usine et des agriculteurs pas des esprits curieux selon leur père visiteur Guy Thauvette.

Le film sera sera disponible en DVD et vidéo sur demande dès le 9 novembre .

 

 

 

      

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

EXPO MANGER SANTÉ

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers