le-japon-en-2022n portrait par notre équipe

Le Japon, saké et un peu ici en 2024

Le monde entier a vu le Japon lors des jeux olympiques de 2020. Géographiquement c’est un chapelet d’île et d’ilots, sur 2500 kilomètres du nord au sud, la fameuse ceinture de feu du Pacifique, leur donne des catastrophes naturelles. Plus de 450 volcans font que dans les écoles, ce sont des exercices quoi faire si un volcan menace, qui sont de mise.  Au  début 2024, des secousses font des ravages.

Voila des impressions de notre équipe depuis une décennie, des voyages nombreux sur place, et un séjour pour le travail d’un collaborateur. Un exposition nous montre un peu du pays au MBAM.

Un pays densément peuplé pour des villes comme Tokyo qui vit un peu dans l’intérieur de la terre, notre photographe a fait un trajet de l’aéroport 1h30, sans jamais voir le soleil. Sur 127 millions de personnes, 14 millions vivent dans la capitale. Tout est hors de prix, un appartement en ville est plus de 1000$ américains la pièce. La Corée prend de plus en plus de place, dans les secteurs japonais, automobiles, et électronique, pour moins cher. Ce qui fait que les relations entre les deux pays sont toujours tendues. Vous devez lire le roman Pachinko qui raconte cela, c’est bien écrit, cela se déroule au XXe siècle mais c’est toujours actuel. Notamment sur la manière dont  les Japonais se sont  comportés avec les Coréens, avec les deux guerres, celle de Corée et depuis. Le Japon semble vouloir faire cavalier seul . Les Japonais  n’acceptent pas les étrangers, aucune alliance, il faut préserver la race. Une série arrive sur nos écrans. 

Nos liens avec le Japon sont nombreux. Lors de l’expo universelle de 1986, à Vancouver, avec mon groupe au pavillon du Japon, nous avions dégustés quelque chose de curieux avec du riz et des algues, nous nous sommes dits, cela ne fonctionnera pas en Amérique, ah oui, cela se nomme les sushis. Un autre de nos photographes était avec moi dans une soirée japonaise au Reine Elizabeth un peu avant la pandémie. Le tourisme est important autant en croisières que sur terre en temps normal. Il reste des coins du Japon qui sont un peu comme nos régions rurales, nous en avons justement une à vous proposer, celle de la région de Gifu, avec le village historique de Shirakawa-go, en temps normal c’est 3 heures et demie de train. Le tourisme est l’un des principaux secteurs de l’économie japonaise. Environ 10 millions de touristes du monde entier en temps normal y passent quelques jours.

Leur office avait lancé en 2021, un nouveau guide de renseignements sur le Japon, célébrant les nombreuses traditions, innovations, merveilles naturelles et aventures qu’offre le pays.   Le terme japonais qui désigne la propreté signifie également la beauté : une notion profondément ancrée dans l’esprit national, et qui imprègne tous les aspects de la vie quotidienne. Le Japon est la terre des temples et des sanctuaires, un pays caractérisé par des paysages fascinants, une cuisine saine, et une tradition de l’onsen qui existe depuis la nuit des temps. Pour ceux qui souhaitent ardemment voyager, le Japon offre l’équilibre parfait entre aventure, liberté, solitude, et fascinations .:   https://www.japan.travel/fr/fr/

Le Meilleur du Japon dans un guide pratique Lonely Planet 

Le nouveau guide les meilleures expériences du Japon sera votre compagnon idéal pour découvrir ce pays. Le tout pour une expérience immersive du pays. Regarder, marcher, écouter, sentir, goûter, un guide qui fait appel à tous les sens pour vivre intensément son séjour. Des pages introductives thématiques pour aborder le pays sous tous les angles : gastronomie, bouddhisme et shintoïsme, bains dans les sources d’eau chaude, randonnées en pleine nature, culture pop…

Les régions japonaises à ne pas manquer (Tokyo, Nikko, mont Fuji et région des Cinq Lacs, Alpes japonaises, Kyoto et Nara, Osaka, péninsule de Kii, Hiroshima, Kyushu, Hokkaido, Okinawa et les îles du Sud-Ouest) traitées sous forme d’activités, de promenades et de visites incontournables ou insolites. Disons que pour la capitale faut aimer le monde car il y en du monde, aux heures de pointe dans le métro on lève les bancs tout le monde est debout. Mais il y a aussi la campagne avec même des séjours dans les fermes. Les vins et la gastronomie ainsi que le saké sont aussi bien expliqués, Plusieurs grands sommeliers sont japonais nous en avons même au Québec. Des cartes des principales régions et des clés pour construire son trajet en un clin d’œil.De nombreuses propositions d’activités nature et de plein air (randonner le long du sentier de Nakasendo, les îles du Shimanami Kaido à vélo, skier sur l’île d’Hokkaido, faire le tour des îles Amami en stand-up paddle, se délasser dans un onsen en extérieur…) pour s’évader et s’émerveiller dans des paysages grandioses. Un merveilleux guide sur ce pays. Ceux qui réservent avec nous en auront un en prime. Avec de magnifiques photos, sur 338 pages et une carte détachable. Un livre écrit à plusieurs mains sous la direction d’un duo dont un demeure sur place depuis plus d’une décennie. https://www.lonelyplanet.fr/catalogue/japon-les-meilleures-experiences-1ed

Le saké

Le saké est une boisson alcoolisée japonaise traditionnelle fabriquée à partir du riz. Il est également connu sous le nom de “nihonshu” au Japon, ce qui signifie littéralement “alcool japonais”. Voici quelques informations sur le saké :

  1.  Le saké est principalement composé de riz, d’eau, de levure et de koji (riz fermenté). Le processus de fabrication du saké implique la fermentation de l’amidon du riz en alcool.
  2. Fabrication : La fabrication du saké est un processus complexe qui implique plusieurs étapes, notamment le polissage du riz pour éliminer l’extérieur non utilisé, la cuisson du riz, la fermentation et le vieillissement. Chaque étape est cruciale pour la qualité finale du saké.
  3. Dégustation : Le saké peut être servi à différentes températures, allant du froid au chaud. La température de service dépend du type de saké et des préférences personnelles. Le saké est souvent dégusté dans des verres spécialement conçus appelés “ochoko” ou “guinomi”.
  4. Utilisations : Le saké est souvent consommé en apéritif au Japon, mais il peut également être utilisé dans la cuisine japonaise pour la cuisson et comme ingrédient dans certaines sauces.

Le saké est une boisson emblématique de la culture japonaise et est apprécié à la fois au Japon et dans le monde entier. Il est souvent associé à des cérémonies traditionnelles et à des festivités spéciales au Japon.

Japon 2024 

Le musée des beaux arts de Montréal vous propose Tōkaidō : paysages rêvés d’Andō Hiroshige.

Pour la première fois depuis plus de vingt ans, le MBAM sort de ses réserves l’une des séries d’estampes les plus emblématiques d’Andō Hiroshige (1797-1858). Ces remarquables gravures sur bois de l’artiste japonais illustrent des scènes de la vie quotidienne se déroulant dans chacun des relais du Tōkaidō, la célèbre « route de la mer de l’Est » qui reliait Edo (aujourd’hui Tokyo) à Kyoto, l’ancienne capitale impériale.

 

Écrivez -nous pour découvrir le pays si vous voulez y passer. Faudra voir avec ce début d’année.  

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

CONCOURS

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

NYLOZAN

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers