fbpx

Le pouvoir des mots

Le sous-titre de ce livre est l’éveil de notre pouvoir créateur. Car on créé notre réalité avec des mots qui émanent des vibrations de ce que l’on pense et ressent au plus profond de nous-mêmes.

Mais entre ce que l’on demande et ressent, il y a parfois des contradictions ou des commandes mal formulées et après on se demande pourquoi nos demandes ne se réalisent pas. C’est ici que Le pouvoir des mots prend tout son sens comme nous le démontre tout au long de son livre Sylvie Provencher, une auteure que j’aime beaucoup car elle a l’art de simplifier des notions complexes.

Résumé du livre
Dès notre arrivée sur Terre, notre entourage a commencé à nous parler. Parfois en mots, parfois en phrases, mais toujours dans le but de nous éveiller à la vie. Une répétition qui a éventuellement suscité le désir de répéter ces mots à notre tour. Nous avons ainsi appris à nous exprimer, à communiquer avec les êtres qui nous entourent et avec lesquels nous entrons en contact, peu importe le règne dans lequel ils évoluent. Mais nous oublions trop souvent que la parole et les mots expriment aussi notre pouvoir créateur, l’essence de notre être. Chacune de nos paroles est une réelle demande à l’Univers. Et chacun de nos mots est une expression de ce grand pouvoir créateur qui nous habite. Dans sa grande générosité, et parce qu’il ne peut en être autrement, l’Univers répond à toutes les demandes, conscientes et inconscientes, verbales et écrites. Nous recevons exactement et toujours ce que nous avons demandé, même si nous ne formulons pas nos demandes consciemment. Notre pouvoir créateur est constamment en action, nous servant ou nous desservant, selon nos affirmations et nos paroles.

Sylvie Provencher nous fait découvrir ce pouvoir créateur et nous montre comment il se manifeste par les mots que nous utilisons chaque jour. Par ses exemples tirés bien souvent de son propre parcours, elle nous aide à cheminer en nous éveillant au pouvoir des mots et au langage de l’Univers, langage qui s’apprend facilement comme elle nous le démontre. À titre d’exemples de demandes que les gens font :
-Mon rêve c’est que ça ne s’arrête pas, au lieu de Je rêve que ça perdure
-Je ne le regrette pas au lieu de Je l’apprécie.
-Je n’ai pas le choix d’être concentré au lieu de J’ai l’intention de me concentrer
167 pages chez www.dauphinblanc.com

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

DISCO FEST SHOW

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

SITE DE RECONTRES

PARC SAFARI

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers