fbpx

Le St-Estèphe 2015: La chapelle de Lafon-Rochet, et une incursion dans la région

Voici un beau vin de Bordeaux en attendant de repasser de nouveau dans cette région que nous adorons. Notre équipe avait conclu en 2019, une entente pour écrire un livre sur les vins de la région présents au Québec qui aurait du sortir pour Bordeaux célèbre le vin cette année. Avec la pandémie tout est sur la glace. Les grands crus sont des vins pour boire dans plus d’une décennie ou pour spéculer, les seconds crus eux sont presque prêts à boire. Voici un second cru du grand millésime 2015, qui se démarque et qui est sur nos tablettes, le Chapelle Lafon Rochet d’un vignoble qui a une histoire unique et une architecture qui mérite notre visite.

Le tout débute au  XVIIème siècle. 1650, Antoinette de Guillemotte apporte en dot la terre de Rochette à son époux Pierre de Lafon,  conseiller au Parlement de Bordeaux ce qui explique une partie du nom. Le domaine demeurera  deux siècles dans cette famille avisée qui portera haut la réputation de son vin, récompensé par l’ultime consécration de la classification de 1855. Lafon-Rochet entre dans le club très fermé des Grands Crus Classés du Médoc, dont cinq seulement sont à St- Estèphe et très peu sont disponibles sur nos marchés. Disons qu’avec des voisins comme le Cos d’Estournel  et Laffite-Rothschild  le terroir est prestigieux. Malheureusement en 1880, la dernière Madame Lafon meurt, le château et la propriété connaissent des temps obscurs. Le sauveur Guy Tesseron , un expert de vieux cognacs arrive en 1959, et la propriété retrouve ses lettres de noblesse après des années de travaux . Il a tout refait, le château est devenu une chartreuse du XVIIe siècle. Son petit-fils Basile dirige le tout depuis 2008 et tend vers la biodynamie .

Le Vin

Le vin est digne des grands vins de la région. La seule différence, il est presque prêt à boire et reste abordable pour un tel vin. Ne  vous fiez pas au site du monopole, c’est plein d’erreurs, et c’est le millésime 2012. Il a été dégusté par notre directeur des vins de France et sa dame ainsi que votre sommelier et sa dame pandémie oblige, chacun chez soi. Ce millésime était 60% cabernet sauvignon le reste en merlot. Tout est fait à la main, des vignes matures de 3 décennies. 16 à 18 mois de barriques neuves de France. La robe est sombre, le vin sur plusieurs nez et sur deux jours, a un nez complexe qui  dévoile lentement et langoureusement des  nuances copieuses de fruits rouges et noirs, cerises, cassis, de figues, et de sous-bois une journée de chaleur. La bouche reprend le nez, avec des tannins assez présents sur une pointe d’acidité, et d’épices. Une bonne longueur en bouche, qui nous fait penser qu’il  peut faire du temps au cellier. On vient ce matin de mettre à jour le site. Il faut faire vite,  il part rapidement, il peut avoir un autre arrivage cette année si la tendance se maintient. https://www.saq.com/fr/14574937 –  Selon leur agence le 2015 est dans environ 50 magasins .

Et  https://www.gironde-tourisme.fr/degustation/chateau-lafon-rochet/

Bordeaux fête le vin

Cela aura lieu à Bordeaux et peut-être à Québec, pour ceux qui ne le savent pas, les villes sont jumelles depuis des décennies. Pour Québec, https://www.bordeaux-fete-le-vin.com/bflv.html- Et pour Bordeaux, les dates sont disponibles, cela sera du 18 au 21 juin . Bordeaux fête le vin | Fête | Bordeaux

La Région touristique

Nous y passons pour suivre des cours , des voyages médias depuis 1986, tiens cela fait 35 ans cette année. Voici une chronique sur la ville avec le livre de la maison avec laquelle nous avons fait l’accord.   https://www.citeboomers.com/bordeaux-vin-plus/

Lors de la notre dernier séjour en 2019, nous avons pris le lunch tout près du vignoble Lafon Rochet , au resto de l’auberge France-Angleterre vis-à-vis face à la marina de Pauillac et de sa bouteille géante.  Nos agendas de visites de vignobles étaient complètes, nous mettrons ce château au programme de notre prochaine visite, après la pandémie.  Pour voir la bouteille de la marina , rentrez le nom sur un moteur de recherche, la photo par drone du vignoble vient de leur site  qui nous dit que c’est une escale au pays des grands crus :  Pauillac tourisme – Découvrir et visiter Pauillac Médoc (pauillac-medoc.com)

Pour le livre l’idéal serait 2022, pour le jubilé des 60 ans de jumelage des villes de Québec et de Bordeaux, faudra voir avec la pandémie. Merci à notre directeur des vins français Claude Cloutier et sa dame pour leur collaboration.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers