fbpx

Le Temps de Lire

Avec les jours sombres et froids d’ici la fin du mois, un bon livre est une belle manière de s’évader. L’automne 2022 a été notre record de livres lus et réceptionnés depuis 3 décennies . Du jamais vu. Tout le monde écrivait pendant la pandémie, tellement que nous en avons perdu un peu , certains livres sont passés dans nos courriels et nous n’avons pas demandés de service de presse. Voici 4 livres qu’il faut prendre le temps de lire pendant le congé des fêtes, deux d’ici et deux d’ailleurs.

Le 1er Fanette , la suite tome 3 , un monde nouveau fait partie de ceux dont nous n’avons pas lu les tomes 1 et 2, faut dire que la série Fanette en compte 9 à date. Finalement cela se lit sans avoir lu les 2 premiers. Ne pouvant exercer sa profession de journaliste tant que son mari est au pouvoir, Fanette s’engage dans le Cercle des femmes pour le progrès, alors que le Québec se transforme au gré des premiers pas du féminisme et des mouvements ouvriers. Marie-Rosalie, sa fille aînée, se retrouve seule à Paris, sans ressources financières, et décide de se présenter au Conservatoire de musique. De son côté, Madeleine Portelance, craignant d’être accusée du meurtre de son ancien amant, prend la fuite en France avec sa compagne. Échapperont-elles au redoutable chef de police Georges Duchesne ? Un homme cherche au Québec ses origines. Mais tout son monde semble disparu. Le tout débute en 1872. Suzanne Aubry, 439 pages  chez Libre expression,  https://www.leslibraires.ca/livres/fanette-la-suite-t-3-un-suzanne-aubry-9782764815519.html

Le 2e : J’achève mon exil par un retour tremblant est un tout petit livre de poésie .

C’est la ré-édition du premier livre de l’autrice il y a plus d’une décennie. C’était son retour dans sa communauté avant de mieux repartir si on veut. C’est avec ce premier recueil, que Natasha Kanapé Fontaine a fait entendre sa voix, elle avait 21 ans et étudiait en arts visuels. Personne ne la connaissait, il y a 10 ans. En 2022, ses œuvres poétiques et ses essais sont reconnus et salués par la critique, voyagent dans le monde, traduits en plusieurs langues et sont à l’étude à plusieurs niveaux dans les écoles du Québec et d’ailleurs. Elle donne aussi des spectacles partout. Admettons que son rôle percutant dans Unité 9, dans la peau de la détenue Eyota Standing Bear nous a tous jetés par terre, et dire qu’elle a hésité avant de jouer ce rôle qui a changé sa vie. Ce livre  aussi nous dit que cela lui a permis de changer de vie et de cap. Il nous parle de sa culture, sa famille, son décor de vie, de la vie nordique et de sa quête identitaire en tant que jeune femme autochtone.  Elle vit à Tio’tia:ke / Mooniyang – connu sous le nom de Montréal. Ce petit livre, a remporté le prix de la société des écrivains francophones d’Amérique.

Aux éditions Prise de Parole. Pour des extraits, et en savoir plus : https://www.leslibraires.ca/livres/j-acheve-mon-exil-pour-un-natasha-kanape-fontaine-9782897443719.html

Le 3e : Fragile Réputation est un drame contemporain. Intimidation et dérapes des médias sociaux. Les femmes selon ce livre et notre équipe sont parfois plus dures que les hommes, sur les médias sociaux. Des gens perdent complètement la tête si on peut dire. Une femme qui a réussit en politique a une fille de 14 ans qui est victime d’intimidation. Un événement fait qu’elle prend parti, en faveur d’une loi protégeant des abus en ligne. Comble de malheur, un cadavre est découvert à son domicile, Emma doit se battre pour préserver sa position et sa famille. Une réalité qui touche bien des gens,  les faits divers nous en parlent trop souvent. L’autrice est journaliste en Angleterre, elle sait bien ce que les médias peuvent faire de négatif dans les réputations. Disons que cela dérape solide. Sarah Vaughan a fait bien des recherches pour ce livre, 492 pages pour les 14 ans et plus aux éditions Préludes .  Pour des extraits, et en savoir plus : https://www.leslibraires.ca/livres/fragile-reputation-sarah-vaughan-9782253105220.html

Le 4e est La maison sans souvenirs, du maître italien du genre .Il en a écrit une douzaine tous aussi intéressants. En plus cela se passe en Toscane, que nous connaissons pour les vins et le reste. Un fait divers, un accident  de la route au beau milieu de la Valle dell’inferno, en Toscane, voitures abandonnée, aucune trace des passagers, les deux la mère et le fils de 12 ans referont surface mais dans quel état? Le fils ne se souvient pas bien et se pense coupable, il demeure en prison jusqu’à la découverte de sa mère bien vivante . Le livre a des similitudes avec la première histoire de la quotidienne Indéfendable, c’est sur l’hypnose, qui peut aider ou nuire. Messmer nous le montre que cela peut nous faire faire n’importe quoi! Assez inquiétant, surtout que la fin selon nous reste ouverte.  Un célèbre hypnotiseur Pietro Gerber est sollicité par la justice pour pénétrer son esprit et découvrir son histoire. Gerber lui même en fait des cauchemars et a peur pour son fils qui a le même âge. Cela semble être une histoire qui nous fait plonger dans les méandres de notre esprit humain et un trafic dont nous ne nommerons pas le nom. Un voyage dans les abysses de l’esprit et des messages de l’au dela comme dit l’auteur. L’auteur est multi bien des choses, romancier, journaliste, dramaturge, réalisateur et scénariste italien.

Donato Carrisi, 365 pages aux éditions Calmann Lévy noir.  : https://www.leslibraires.ca/livres/la-maison-sans-souvenirs-donato-carrisi-9782702185896.html

Collaboration spéciale: Amélie Lacroix Maccabée

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers