fbpx

Le thym, un allié dans le traitement de la grippe

L’automne est la belle saison des récoltes mais aussi le retour, hélas, des grippes. Pourquoi ? Il semblerait que notre organisme, qui a accumulé de la vitamine D tout au cours de l’été, en devienne carencé après 30 jours sans exposition au soleil, le corps n’en faisant pas de réserve. Alors peut-on faire quelque chose lors de l’apparition des premiers symptômes grippaux ?

Hé oui, et c’est préférable de se traiter dès les premiers symptômes plutôt que d’attendre que la grippe soit bien installée dans notre système avec la fièvre, les frissons ou encore la congestion. Mais peu importe le stade d’évolution de la grippe, le repos, la réhydration et une alimentation riche en légumes sont de précieux atouts pour notre guérison. Tous savons cela, mais ce que nous ne savons moins, c’est que le thym devient, dans tous les cas, un précieux allié tant pour calmer, que traiter les symptômes grippaux.

MAIS QUE CONTIENT CETTE PLANTE POUR ÊTRE AUSSI EFFICACE ?
Le thym, sous forme de sirop est plus concentré que juste manger quelques brindilles. Ce dernier contient du thymol et du carvacrol, deux molécules actives contenues dans le thym qui permettent de combattre la toux. Cela en fait une plante bienfaitrice, voire un antiseptique naturel, qui grâce à son principe actif, le thymol, est un anti-infectieux puissant à large spectre d’action : antibactérien, antifongique, antiviral, antiparasitaire et stimulant immunitaire qui en fait un excellent expectorant, calmant la toux car aide au passage de l’air. Quant au Carvacrol, c’est un anti-inflammatoire à action rapide, qui s’attaque à un grand nombre de bactéries, agissant en moins d’une heure.

Nylozan, un fabricant de sirops naturels, mentionne sur son site que « la toux sèche se transforme souvent en toux grasse, pour cette raison elle est considérée comme un des premiers signes de rhume ou de grippe. Causée par l’inflammation des bronches, de la gorge et du larynx, la toux sèche indique au corps qu’il faut cesser de s’exposer à des substances irritantes. Elle crée un cercle vicieux en « s’auto-alimentant » : plus une personne tousse, plus elle s’irrite les voies respiratoires, ce qui encourage la toux.

À cet effet, il existe plusieurs sirops sur le marché, mais et mais, prudence car tous ne sont pas naturels. Nylozan est sans alcool, sans gluten, sans colorant, sans dextrométhorphane. Sans compter qu’il contient de l’huile essentielle d’eucalyptus et est sucré naturellement. Sa saveur d’orange fait que malgré la grippe qui altère notre goût, adultes et enfants le trouvent agréable à prendre. Ajoutons que c’est un produit québécois. Qui dit mieux !
Intéressé à en savoir plus sur les produits Nylozan, visiter leur site : https://nylozan.ca
Leurs sirops, tant pour adultes que pour enfants, sont en vente dans les pĥarmacies.

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers