le-trio-cassard-grimal-gastinel

Le trio Cassard-Grimal-Gastinel

Ce dimanche 23 avril prochain au Palais Montcalm, le Club musical de Québec recevait un trio avec piano composé de musiciens de stature internationale avec Philippe Cassard, pianiste, David Grimal, violoniste, et Anne Gastinel, violoncelliste.

Ces réputés solistes français, dont la réunion en trio reçoit des éloges éloquents, nous invitaient du côté de chez Brahms, Beethoven et Ravel. Avec David Grimal et Anne Gastinel, c’est une nouvelle occasion pour les mélomanes de redécouvrir le pianiste et animateur de radio Philippe Cassard, cette fois sous l’angle du chambriste. Un récital unissant musiciens de grand cru et chefs d’œuvres incontournables, pour un moment musical hors pair. Ce concert était présenté en collaboration avec la Salle Bourgie, qui accueillait également ces musiciens le jeudi précédent.

 Programme: En ouverture du concert, les trois musiciens offrait  le trio « Les Esprits », avec lequel Beethoven réalise le parfait équilibre dans le dialogue entre les cordes et le piano, donnant ainsi ses lettres de noblesse au genre. Lui succèdent ensuite la fougue et la poésie de Brahms puis des coloris somptueux de Ravel, faisant de ce concert une enthousiasmante invitation au voyage.

 Ludwig van BEETHOVEN (1770-1827), Trio no 5 en ré majeur, op. 70, n°1 « Trio des esprits »

Johannes BRAHMS (1833-1897), Trio n°3 en do mineur, op. 101

Maurice RAVEL (1875-1937), Trio en la mineur, M. 67

Le musicologue Benjamin René offrira une conférence pré-concert, dans la salle D’Youville à 14 h. Ce contenu est également disponible en baladodiffusion, environ une semaine avant le concert, dans la Zone audio du site du Club musical et sur les plateformes courantes.

 Partenariat famille avec le Musée national des beaux-arts du Québec

Le Club musical de Québec se veut un milieu accueillant pour les jeunes mélomanes dès l’âge de 6 ans et les adultes qui les accompagnent. Un enfant qui adore son cours d’instrument ou a déjà fréquenté des concerts-famille peut être prêt à passer au « grand concert pour adulte », avec l’accompagnement de son parent ou de son professeur d’instrument! Ce récital peut offrir une formule gagnante : –  un concert prévu en après-midi;-un répertoire aux rythmes et sonorités variées; un salon à l’entracte exclusivement réservé aux jeunes de 6 à 16 ans et aux adultes accompagnateurs, où un jeune porteur de fleurs est désigné au sort pour monter sur scène en fin de concert (offre disponible à tous les concerts); un livret-jeux du Musée national des beaux-arts du Québec pour se divertir pendant l’entracte, une façon amusante et conviviale de s’initier aux arts plastiques et de découvrir les œuvres de la collection du MNBAQ.

Philippe Cassard, pianiste –David Grimal, violoniste-Anne Gastinel, violoncelliste

Notre collaborateur de Québec Sylvain Tremblay y était dimanche, voici ses commentaires : 

Un réputé trio de musiciens français tenait l’affiche dimanche dernier : Philippe Cassard au piano, David Grimal au violon et Anne Gastinel au violoncelle. Au programme, trois magnifiques pièces furent interprétée: en ouverture, Ludwig van Beethoven: Trio n° 5 en ré majeur, op. 70, n° 1 (1808), “Trio des Esprits”, suivi de Johannes Brahms: Trio n° 3 en do mineur, op. 101 (1886) et de Maurice Ravel: Trio en la mineur, M. 67 (1914). 
 
Jouant ensemble depuis une quinzaine d’années, et ne donnant que dix à quinze concerts par année, les mélomanes de la région de Québec furent d’autant plus privilégiés d’assister à leur concert. Il faut dire que ces trois musiciens de chambre ont un curriculum plutôt impressionnant : Philippe Cassard qui mène une carrière internationale depuis 1985, et qui compte une discographie d’une trentaine de disques; David Grimal qui fait résonner son Stadivarius “Ex-Roedeter” avec justesse tout en ayant obtenu un premier prix du conservatoire de Paris et Anne Gastinel qui a eu le privilège de jouer avec Yo-Yo Ma et qui a obtenu le Victoire de la musique dans la catégorie “Soliste de l’année en 2006. 
 
Lors du prélude au concert, David Grimal a dit avec beaucoup d’humour: “Nous sommes individuellement insupportables mais collectivement supportables”. Et nous avons pu constater avec justesse que la seconde partie de cette affirmation est tout à fait véridique; j’ai notamment beaucoup apprécié leur superbe énergie, leur grande liberté, et l’immense complicité qui émanent non seulement de leurs instruments respectifs mais aussi de leur personne.  Ils sont beaux et touchants à voir, à entendre. 
 
La finale fut absolument grandiose; en rappel, ils nous ont offert une magnifique pièce de Schubert : Trio n° 2, op. 100, Andante con moto. Le bonheur était à son comble dans l’auditoire et les trois musiciens semblaient ébahis par le réaction du public. Anne Gastinel, venue à la rencontre de son auditoire dans le hall du Palais Montcalm, en a d’ailleurs fait la remarque:” Vous êtes un public extraordinaire”. Sans l’ombre d’un doute, le coup de foudre fut partagé, le bonheur aussi…

le tout  présenté par le Club musical de Québec

Collaboration spéciale: Sylvain Tremblay

Passez voir leur site pour leur prochain événement. Photo du texte, crédit  ANDRÉ DESROSIERS

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

CONCOURS

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

NYLOZAN

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers