lectures-de-patio

Lectures de patio

Il est enfin revenu le temps du patio, cela nous sert presque du bureau 6 mois par année, pour lire, écrire, faire nos dégustations. Voici 4 livres forts différents que nous avons lus pour vous. Histoires, d’hier, du XVIIe et problèmes d’ici et chez nos voisins américains sont dans ces récits.

Le 1er: Bien faire et se tenir en joie fait rétro années 60 d’un personnage atypique de notre milieu  

La première personne à descendre avec succès les chutes du Niagara dans un  baril était une femme de 63 ans. On la rencontre dans ce livre, tout comme on  retrouve des textes traitant de la langue de bois, de modification de la conscience, d’éloge de la folie, de terrorisme comique ou de théâtre utopique.  Absents de ces pages sont toutefois les fonds de tiroir. Ces « morceaux choisis » témoignent de vingt-cinq ans d’interventions : sur scène, derrière un micro, dans des revues et des hebdomadaires – des textes qui ont été criés, parfois mûrement réfléchis, parfois récités nu, parfois même chantés. Voici ce qu’il nous en dit: Stéphane Crête s’est replongé dans ses chroniques publiées depuis 25 ans pour faire l’analyse de moments fascinants de la société : un regard social, de la poésie, des textes de théâtre, …Aujourd’hui, il sent un certain apaisement : moins d’ironie et moins de cynisme. Se définit comme un humaniste. « La curiosité sociale et culturelle est un pilier contre la dépression. C’est ce qui me garde vivant. »…Pour nous cette phrase est la plus importante. 

Chez Somme Toute. La fiche de la maison de diffusion, demandez le à votre libraire: https://www.dimedia.com/f000231731–fiche_web.html

Le 2e parle de Paix malgré tout et de Guerre .

C’est un siècle de réflexions et d’actions contre la guerre  de la série Aujourd’hui l’histoire avec Carl Bouchard. Du désordre mondial de la fin de la Grande Guerre au Manifeste de la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté publié en 2015, Carl Bouchard propose une contre-histoire des 100 dernières années, qui ne met pas l’accent sur la violence et la guerre, mais plutôt sur la quête de la paix. Il offre ainsi une vision plus inspirante et plus engageante que l’histoire qu’on nous raconte habituellement. Très intéressant la rencontre littéraire entre Freud et Einstein. La colombe de paix de Picasso est bien expliquée. Chacun des sujets a sa bibliographie.  En tout 10 sujets. Mentionnons que la guerre 39-45  avec Claude Legault,  est de retour aussi sur nos écrans.

182 pages chez Septentrion. Le lancement s’est fait avec le groupe des Libraires : https://revue.leslibraires.ca/evenement/lancement-la-paix-malgre-tout-de-carl-bouchard

Le 3e : Les inconnues de l’Ile D’Orléans est un roman sur des femmes exemplaires qui sont venues ici suite à la révolution française. Le 4e de couverture en dit: Mai 1792. Après avoir été prise en chasse par des révolutionnaires enfurie, la famille de Grandmaison quitte la France in extremis, laissant derrière elle ses terres, sa fortune et ses titres de noblesse. Fuyant à bord d’un bateau de marchandises, elle arrive quelques semaines plus tard à Québec, avant de finalement élire domicile à l’île d’Orléans. Pour Anne-Françoise, c’est un soulagement de se retrouver loin du monde qu’elle a connu, croyant enfin avoir échappé au mariage arrangé par son père avec l’infâme Ludovic Clifford. Or, après une visite au magasin général qui tourne mal, la jeune femme prend conscience qu’il ne sera pas si facile de faire sa place parmi les habitants du petit village. Comble de malheur, son prétendant revient la traquer en commettant des gestes plus perfides les uns que les autres pour forcer leur union. Heureusement, Gauvin Lebrun et ses proches, des insulaires voisins, prendront Anne-Françoise sous leur protection et tenteront de lui apporter leur aide. Mais cette aristocrate, arrachée à son passé et inconnue de tous, pourra-t-elle un jour trouver sa place sur cette île majestueuse qu’elle peine à apprivoiser? Disons que son infàme l’est vraiment, il finira comme dans une citation biblique, pas facile de survivre sur l’île pendant la saison froide. Le père n’est pas vraiment conscient de sa réalité, il se pense encore en France.  Aucune mention du temps de traversée, qui était parfois long. Mère et filles vont faire survivre la famille, un beau récit sur des femmes du XVIIe au Québec.

Sonia Alain, signe ce beau livre de 372 pages aux éditeurs réunis. Leur site: https://www.lesediteursreunis.com/shop/les-inconnues-de-lile-dorleans/

Il y a de la fiction et de l’Histoire dans son récit, passez lire ce lien : https://www.tfcg.ca/histoire-ile-dorleans

Le 4e: Motel Callavista 2 , les trois clés est la grande recommandation d’Amélie qui fait partie du jury qui a choisi ce livre comme candidat sérieux au prix jeunesse des libraires catégorie Hors-Québec. 

Cela parle d’immigration , le sujet de l’heure ici et chez nos voisins américains avec la loi 42 qui a été abolie cette semaine mais qui n’aide pas les mexicains et les autres à la frontière américaine. Dans le 1er, Mia Tang et ses parents vivent illégalement dans l’une des chambres du motel dans lequel ils travaillent en tant qu’employés de ménage. Du haut de ses 10 ans, la fillette accueille les clients mais rêve de devenir une écrivaine célèbre. Récit inspiré de la propre histoire de l’auteure, fille d’immigrés chinois installés aux Etats-Unis. Dans le 2e ses parents deviennent les proprios avec de l’aide de bien des gens. Elle s’’occupe de la réception avec sa meilleure amie, Lupe. Mais il s’avère que la sixième année n’est pas une partie de plaisir. Pourtant, si quelqu’un peut trouver la clé pour traverser les périodes de turbulence, c’est bien Mia Tang!

Mais des élections arrivent avec un président orange qui n’arrangera rien. Les immigrants sont toujours les boucs émissaires de tous les problèmes américains selon certains médias alors que cela n’est pas le cas, ils font vivre l’économie ici comme en Californie. Le motel n’est pas toujours plein et il faut payer tous les partenaires, l’autrice nous explique son livre et le danger du président orange à la fin , espérons qu’il ne reviendra pas. Elle a passée du temps dans les champs avec les immigrants travailleurs sans papier. L’autrice est professeur et près de la quarantaine.

Pour les 12 à 112 ans pour comprendre le problème. Kelly Yang, 300 pages chez Scolastic disponible dans les deux langues. Pour des extraits et le reste :  https://www.scholastic.ca/editions/livres/view/motel-calivista-n-2-les-trois-cls et passez voir Amélie qui en a pour vous:  https://librairie-alire.com/

 Collaboration spéciale : Amélie Lacroix -Maccabée 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

NYZOLAN

EXPO MANGER SANTÉ

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

CHATGPT OpenAI

SITE DE RECONTRES

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers