fbpx

Les balados de plus en plus populaires: Anticosti et ses histoires

Sépaq Anticosti

Avec la pandémie, les balados deviennent de plus en plus populaires. En voici un des plus intéressants selon nous.  L’île d’Anticosti est la plus grande île du Québec, et elle foisonne de merveilles et de richesses! La Fabrique culturelle de Télé-Québec s’associe à la Sépaq Anticosti et présente le balado Anticosti et ses histoires, une rencontre de l’audioguide muséal et du balado intimiste.

C’est l’occasion unique pour le public de se faire raconter des histoires inédites par des insulaires qui vivent toujours sur l’île ou encore qui y ont vécu pendant plusieurs années.

Pour découvrir les petites et grandes histoires d’Anticosti
Les cinq épisodes d’Anticosti et ses histoires sont  sur lafabriqueculturelle.tv, et ce, tout à fait gratuitement. Les insulaires ont offert des fantômes du passé, des fossiles et des naufragés, des mégalomanes et des maisons témoins du temps qui passe.
Louis-Olivier Gamache : de gardien à sorcier
Henri Menier : quand le château a brûlé
L’Anse-aux-Fraises : 445 millions d’années avant
Baie-Sainte-Claire : la dernière maison debout
L’île des naufrages : Anticosti l’inaccostable

Mettre en valeur les arts, la culture et le territoire
Les missions de La Fabrique culturelle et de la Sépaq Anticosti se rejoignent à bien des égards. Elles veulent faire rayonner les arts, la culture, le patrimoine et la nature. Anticosti et ses histoires donne quelques repères pour partir à la quête des richesses de ce lieu gigantesque. Le balado a été créé pour les touristes qui visiteront l’île cet été, mais également pour ceux et celles qui ne pourront s’y rendre, mais qui voudront la découvrir et se laisser porter par ses histoires. Les épisodes sont offerts sur lafabriqueculturelle.tv , dans la section balados de la plateforme de Télé-Québec ainsi que sur les principales plateformes d’écoute.

« L’île d’Anticosti intrigue et fascine, autant par le charme exotique de ses paysages que par son histoire unique et envoûtante. Ce passionnant balado raconte des chapitres méconnus de son passé mystérieux qui donneront à coup sûr l’envie de découvrir par soi-même la perle du golfe Saint-Laurent pour vivre au rythme de ses insulaires, de ses chevreuils omniprésents et de ses couchers de soleil », a déclaré le président-directeur général de la Sépaq, M. Jacques Caron.
Pour visiter faut faire vite, c’est très ,très,  très limité. Et faut un bon budget, sur le site de la SEPAQ : https://www.sepaq.com/pq/pan/

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers