fbpx

Les trésors du capitaine de l’ile d’Orléans avec un nouveau trio

Les propriétaires Du Capitaine ferme et vinaigrerie, Vincent Noël et France Gagnon, nous ouvrent leur coffre aux trésors . L’an dernier, il avaient trois nouveaux vinaigres, cette année, c’est en alcool qu’ils ont du neuf et un produit avec du miel .

Nous avions dégustés et visités des sites semblables chez nos voisins ontariens, mais au Québec selon nous, c’est une première une vinaigrerie locale. Selon nos recherches sur le web, il y en aurait 3-4 au Québec. ET curieusement on peut faire du vinaigre avec bien des fruits ou des légumes, comme par exemple il y en a un au Québec qui en fait avec la canne à sucre, pas trop local.  Nous en avions ramenés de Martinique du vinaigre de canne à sucre .

« Nous tentons toujours de créer de nouveaux amalgames, une opération toujours surprenante et stimulante. Surtout lorsque certaines créations dépassent nos attentes. Nous nous empressons alors de les faire découvrir à des personnes qui aiment manger et cuisiner. Ils deviennent en quelque sorte nos goûteurs. Nous cherchons toujours à augmenter leur nombre et nous sollicitons leurs commentaires. Ce sont des guides pour nous », explique Vincent Noël, le maître vinaigrier. 3 produits inédits de 2020  :

Vinaigre au mélilot bio — Également nommée p’tite vanille du Québec, cette herbe parfume le vinaigre d’un léger goût de vanille.

Vinaigre à l’ail noir — L’idée origine de Jean-François Émond, propriétaire de L’ail de l’île. C’est un heureux mariage entre le sucré de l’ail noir et l’acidité du vinaigre.

Vinaigre à l’épinette bio — Certes le plus surprenant. Les bourgeons d’épinette donnent au vinaigre une fraîcheur insoupçonnée. Son goût ajoute du piquant à toutes les recettes boréales de viandes sauvages. Cela sera idéal pour notre gibier .

Ces trois nouveaux vinaigres s’ajoutent aux existants. Ce qui porte à dix-sept la vaste gamme de vinaigres Du Capitaine, tous aussi uniques les uns que les autres — 4 balsamiques, 2 cassis, 2 gadelles, 2 pommes, 1 framboise, 1 miel, 1 vanille, 1 érable.Nous en avons eu 7, en portion dégustation de 50 ml dont les 3 nouvelles. Les trois sont excellents nous ne pouvons pas dire notre préféré.

Vous pouvez trouver sur le web comment faire du vinaigre,  pour le balsamique c’est un minimum de 3 ans de barriques. Nous en avons du 12 ans, du 20 ans, nous en avons une douzaine de bouteilles avec nos chefs. En salade, et avec de l’huile d’olive grecque, sur le pain, c’était délicieux . Nous ne pouvions par dire, la différence avec celui de Modène, nous avons fait un test à l’aveugle avec notre chef patriarche qui aura 86 ans sous peu.

Un peu de solide, sur nos rôties du matin, la tartinade de cassis bio, et le beurre de cassis, en 125 ml, c’est délicieux, nous n’avons pas d’unanimité laquelle est la meilleure. Et la moutarde de cassis est unique selon nous, avec du smoked meat de notre fournisseur, et nos saucisses hot- dogs maison de chevreuil , c’était parfait. Élémentaire nous n’avons pas tout dégusté les vinaigres. Cela va nous prendre une partie de la belle saison. Le tour de l’île, vous permet de  visiter les installations Du Capitaine — ferme, cultures, vinaigrerie et cuverie — dans le bucolique village de St-Jean. Les visiteurs auront l’opportunité d’accompagner les artisans sur les lieux mêmes où la magie opère. Ils découvriront l’époque des maîtres vinaigriers, le processus de transformation des fruits en alcool ainsi que leur fermentation lente, naturelle et sans filtration. Les horaires étant variables, il est recommandé, avant de se déplacer, de réserver [418.596.2614] ou de consulter le site internet, ou le Facebook, de la vinaigrerie Du Capitaine. En juillet et août, les visiteurs seront invités à apporter pique-nique et chapeau de paille, car après les fraises et les framboises, ce sera le temps de l’auto-cueillette du cassis, petits fruits si bons pour la santé et cultivés biologiquement. Les terres Du Capitaine sont suffisamment vastes pour, qu’en toute sécurité, la distanciation soit respectée. Notre collègue Lionel Levac les a rencontrés : https://agroquebec.quebec/ferme-du-capitaine/

2021

Un vinaigre d’hydromel et deux alcools, du capitaine en l’Honneur du capitaine Joe.  Le vinaigre d’hydromel a été un élément d’une vinaigrette avec notre huile d’olives portugaises, c’était parfait et original, le tout est de doser les deux éléments.

Les 2 alcools en bouteilles diverses. L’alcool de cassis. du brandy blanc de cassis, est une originalité.  Avec son 39,5 % d’alcool, l’eau de vie est, à la fois, fine, puissante et délicate en bouche. Un tour de force ! Nous l’avons dégustés un soir un peu frais sur le patio, en shooter température pièce. Tout est en équilibre, avec un goût du cassis , on ne sent pas trop l’alcool, étonnant. Sur leur site, on ajoute, si vous n’appréciez pas trop le goût de l’alcool, l’eau de vie se sert également froide, voire glacée.

La crème de cassis est plus connue, 19 % d’alcool : au goût vif et fruité. Créée à partir de cassis bio cultivés sur la ferme du capitaine. Cela ne se boit pas seul, il y a le célèbre kir de la Bourgogne, avec un vin blanc, en kir royal avec mousseux et champagne, et parfois avec une bière blanche.  On a pris cela en apéro avec un vin québécois. Les deux produits sont en plusieurs formats : 100 ml / 200 ml /375 ml / 750 ml. La bouteille de 200 ml, est fine, avec de la cire, ne tentez pas de l’enlever, mais couper avec la lame de votre limonadier autour du bouchon. Cela fait un beau cadeau.

À la boutique, les produits faits à la ferme à base de cassis côtoient les surprenants vinaigres Du Capitaine. Du petit pot de beurre, au ketchup en passant par la moutarde, la sauce aigre, les tartinades, les gelées, le sirop et les coulis… rien n’a été négligé! Et voici leurs  produits avec de l’alcool.

La boutique champêtre est ouverte du jeudi au mardi. Le mercredi, elle est fermée, mais l’équipe est en production à la ferme, une occasion idéale d’aller les visiter.

C’est en 1993 que Vincent Noël, maraîcher de père en fils depuis 12 générations, initie la culture du cassis à St-Jean de l’île d’Orléans avec la collaboration de la famille Monna des experts dans le domaine . Puis en 2001, il acquiert ses connaissances en temps que maître vinaigrier tant au Québec, qu’avec des chercheurs de l’université de Guelph en Ontario, qu’avec des artisans et autres maîtres vinaigriers en Italie, en France et en Autriche. En 2006, avec l’arrivée de France Gagnon, naturopathe de formation, avec un intérêt pour les produits santés et la culture biologique, Vincent a multiplié les essais, les analyses et les recherches pour arriver à créer un produit phare : un vinaigre de cassis naturel et traditionnel de la plus haute qualité. Depuis, l’aventure perdure et crée l’histoire ! Aujourd’hui, Du Capitaine est devenu un petit complexe agricole qui compte une ferme sur laquelle se fait les cultures et les préparations à base cassis, gadelles, menthe, mélilot, lavande, épinette ; une vinaigrerie, où sont élaborés tous les vinaigres ; ainsi qu’une cuverie, où sont vieillis les vinaigres en fûts de bois. L’entreprise conjugue à la fois culture biologique, a approvisionnement local et méthode de transformation artisanale — i.e. qui respecte la tradition des vinaigriers d’autrefois —Leurs formats s’apportent bien au chalet ou en camping, ce que nous avons fait.

Nous y passerons lors de notre prochaine tournée dans la région, le plus vite possible. On peut commander en ligne, ils livrent par messagerie. Des recettes sont sur leur site. Leurs produits sont aussi en vente dans quelques points. Et comme le démontre la petite carte, il y a un petit circuit pédestre de découverte dans leur coin. .http://lavinaigrerie.com/

Merci à nos chefs et à Sylvie de leur équipe pour sa collaboration.

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

PARC SAFARI

SYNER G SUPPLEMENTS

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Media of the day