fbpx

Les vins de la Californie au Québec ,1978-2022

Notre monopole a plus d’un siècle, pour la Californie sur nos tablettes c’est plus récent. Le premier guide des vins au Québec a été celui d’un collègue ami et formateur, Jules Roiseux en 1978 , 242 pages publié chez Héritage. Nous en avons une copie dans notre bibliothèque. Jules était professeur pour les cours itinérants de l’ITHQ des cours qui se donnaient un peu partout et que nous avons suivis .

C’état mon 2e formateur,  pour nous  tout avait débuté avec un français dont nous nous avons oublié le nom, Jules venait de Belgique et officiait à l’Esterel. Pour moi c’était au Mont -Gabriel, nous avons un peu travaillés ensemble. Il nous écrivait dans son livre qu’il y avait sur nos tablettes en 1978, une douzaine de vins de la Californie, 4 vins de cépages sauvignon, des vins nommés Chablis qui n’avaient rien à voir avec les vins de Bourgogne et un vin blanc nommé vin de la paix. Pour les vins rouges, il parle du rubi-cabernet un cépage local . Sur le web on en dit que le ruby cabernet est une création de Harold Olmo en 1936 en croisant le carignan avec du cabernet-sauvignon à l’Université de Californie à Davis . Sur place il y a plusieurs vins  de ce cépage, mais aucun sur nos tablettes . Il  nous écrivait que le zinfandel  peut produire des vins intéressants avec un fruité sur la framboise. Faut dire que le jugement de Paris qui fit connaître les vins de Californie dans le monde n’avait que deux ans.

Les vins de Californie au Québec ce mois et en 2022

Avec la fin des consignes, les vins de Californie reviennent en tournée  au Québec, habituellement cela avait lieu en avril pour la fondation des Maladies du coeur. Cependant nous sommes sans nouvelles de leur Westphalia de l’année dernière.  Nous avions eu un entretien avec Martin de l’agence qui les représente, et il nous avisera des prochaines sorties de leur équipe et nous a fait parvenir la photo.

L’Événement pour seconde chance 

Le 29 juin prochain, vous pourrez passer déguster dans le Vieux Montréal des centaines de vins de Californie avec leurs producteurs pour aider Seconde Chance, un organisme qui re-distribue les récoltes aux défavorisés. Nous avons nos billets, venez nous rejoindre.Vaut mieux réserver : https://montreal2022-california-fr.netlify.app/montreal-consumer-tickets-fr/

Et un reportage sur seconde chance  : https://leveilagricole.com/deuxieme-recolte-pour-vos-surplus/

 

Des vins

On reste rétro avec un vin avec des liens canadiens, le père Philippe est en partie canadien, il a débuté dans le vin en France puis est passé ici avant la Californie. Le Bieler Family Born to run, fait un peu CD des années 70, c’est un cabernet sauvignon 2018. Pour la cadillac rose vintage, elle date de 1965, le fils Charles qui avait 22 ans y vivait en vendant les vins de la famille surtout le rosé sur la route au début, et elle roule encore. NOus venons de le re-déguster à Magog, nous en avions rachetés 3 bouteilles . Ce vin est un assemblage unique, permis seulement en Californie,  50%  de la vallée de Columbia, dans l’état de Washington et 50% de la région de Lodi en Californie. Il a fait de la barrique. La bouteille lourde nous impressionne au début, puis arrive le vin, la robe sombre, un vin profond, intense, riche du fruit abondant et une complexité sans bornes. Les fiches de nos dégustateurs débordent, on retient de la cerise noire, de la vanille, des épices, du cassis, de la réglisse, de l’anis, on la lu eucalyptus, café. La bouche corsée, chargée de fruits, reprend un peu les nez, avec une longueur qui s’éternise en finale. Nous avions dégustés des vins 4 fois plus chers dans une grande dégustation privée et selon un de nos chefs et la plupart, ce vin est aussi bon. Profitez-en vite, au prix de 21,95$ dans environ 36 magasins, https://www.saq.com/fr/14216646

Faut passer voir leur site, ils ont plusieurs vins que nous devrions voir ici un jour espérons :  https://www.bielerwines.com/

Nous changeons de cépage avec le Trinity Oaks pinot noir 2018, d’une famille de vignerons de 1948, ils font maintenant partie du groupe Trinchero. En plus il sont écologiques, ils plantent un arbre par bouteille vendues. Le site du monopole manque encore de précision, il dit 100% pinot noir. Sur le site du producteur cela nous dit : 76% de pinot noir, 16% de la syrah et le reste en petite verdot .ON va chercher le meilleur du cépage chez des vignerons de Lodi, de Clarksburg et de la côte centrale. Un point commun des vignerons qui pratiquent l’agriculture raisonnée. 6 mois de finition en barriques. Un vin tout en nuances de fruit juteux, de la cerise sous toutes ses formes, noire, rouge, juteuse, un peu fines herbes, boisé agréable en bouche qui reprend les nuances du nez par vagues et des tanins souples .  Sous la barre des 20$,soit 17,90$ $  dans 274 magasins, lui aussi nous en avions rachetés 4 l’année dernière, Un des meilleurs vins de ce cépage de l’état selon nous. Avec du canard c’est parfait.Passez vite en acheter 2-3 bouteilles :  https://www.saq.com/fr/14516702

Un agent nous disait qu’il a un vin de l’état, qui vaut plus de 150$, qui achète cela ?  Un vin pour spéculer sans doute. Les prix du monopole sur les grands vins de l’état n’ont parfois aucune logique. Parfois c’est 2-3 fois plus cher que chez nos voisins américains.

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

PARC SAFARI

SYNER G SUPPLEMENTS

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Media of the day