fbpx

Livres jeunesse du Printemps: 1er acte

Voici une sélection de livres jeunesse québécois pour ce printemps qui arrive. Des livres québécois et de l’Acadie avec un peu de fantaisie et d’Histoire . Et il y aura vu les arrivages d’autres actes ce mois.

Le 1er est le Secret d’Olivia . 

La cité des Tourlous est régie par la juste, mais intraitable reine Irma. Pour qu’elle ne soit pas encombrée par des paysans, les enfants qui habitent dans les hameaux sont tenus d’éviter de traîner autour du château. Olivia, qui détient un grand secret, saura toucher le cœur de la souveraine de façon surprenante. Olivia est la petite fille de l’auteur.  Elle vit en forêt heureuse . Elle a un animal ami unique. Un accident changera leurs vies, celles d’Irma et d’Olivia. Nous ne vous en dirons pas plus. Une belle histoire à raconter aux petits et aux grands.

Michel Bélisle , Maude Plouffe , 47 pages, en belles couleurs chez  LO-ELY Collection : Les jeunes aventures https://www.leslibraires.ca/livres/le-secret-d-olivia-michel-belisle-9782925030874.html

La maison d’éditions : https://editionsloely.com/

Le 2e est Un savais tu? Les Castors , no 71. 

C’est presque du roman graphique, cette collection en plusieurs formats.Une nouvelle édition du Castor, revue et augmentée, de celle de 2019.  Savais-tu…- que le castor peut peser plus de 30 kilos, soit à peu près le poids d’un enfant de 7 ans? Qqu’en apnée, il peut rester jusqu’à 15 minutes sous l’eau? Que ce rongeur possède sur chaque mâchoire deux incisives proéminentes qui poussent durant toute sa vie?
Qu’un castor abat en moyenne 200 arbres par année? Le castor est un peu partout dans le monde, pas seulement au Canada. Saviez-vous qu’il mange deux fois ses aliments ? Un livre fascinant.

66 pages du trio prolifique Alain M. Bergeron , Michel Quintin , Sampar  aux éditions Michel Quintin.

Demandez -le à votre libraire : https://www.leslibraires.ca/livres/les-castors-alain-m-bergeron-9782897623869.html

Passez relire cette chronique , vous en saurez plus sur la collection Savais –tu : https://www.citeboomers.com/lire-et-ecrire-en-famille/

Le 3e est Le Chien d’or de Québec, avec les trois mousquetaires .

On est loin de ceux de Richelieu, avec les trois ados mousquetaires. Un beau livre sur papier glacé, avec des dessins. Alexis Nadeau, directeur des expositions au musée des civilisations , a eu un message curieux , le tout signé le chien d’or du Québec. Les trois mousquetaires Gabriel, Ania et Mamadou commencent immédiatement à enquêter. Il y a un bas relief du chien d’or dans le Vieux Québec, c’est un  fait. Mais on  aperçoit même un vrai chien d’or se promener dans les rues de Québec! Serait-ce le même chien d’or légendaire qui se dresse sur la Porte St-Jean à l’entrée du Vieux-Québec. Est-ce que le professeur bizarre, Bazil Bizaroff, a quelque chose à voir avec ça? Et comment se protéger contre un chien féroce dont la fourrure est tapissée de flammes? Pour le prof d’histoire retraité que je suis, c’est plus qu’intéressant et nous allons passer le voir lors d’une prochaine visite, dans le Vieux –Québec. Ce livre parle du passé et du futur si on veut. Et la voyage se fait en train, notre moyen de transport préféré.

Denis M .Boucher, illustré par Paul Rioux, aux édtions Bouton d’or Acadie, 12 à 112 ans .https://www.leslibraires.ca/livres/le-chien-d-or-de-quebec-denis-boucher-9782897501945.html

Pour en savoir plus sur le chien d’or :  http://www.ameriquefrancaise.org/fr/article-526/Le_Chien_d%E2%80%99Or.html#.YjBwcnrMLcs,

Le 4e est Africville,  une découverte de notre équipe, que cette histoire vraie. 

Un volet de notre histoire des Maritimes, il y a 2 siècles. Une page un peu honteuse encore une fois des gouvernements.  Il y avait un communauté noire importante à Halifax, enfin 400 personnes. À quoi ressemblait la communauté ? Des maisons aux couleurs vives, logées dans la colline ; des champs où les garçons jouaient au football ; un étang où les enfants faisaient du radeau; la pêche en abondance; des immenses feux de joie… La jeune fille sort de sa rêverie ; elle visite le parc historique actuel et le cadran solaire où le nom de son arrière-grand mère est gravé dans la pierre, et célèbre un jour d’été aux retrouvailles annuelles d’Africville. Tout a failli disparaître, en 1960, trois femmes d’origine noire nous racontent le tout. Dans les années 2000 le site a été un peu reconstruit.

Shauntay Grant ,  Illustré par: Eva Campbell  et traduit par: Joséphine Watson

Nos collègues de Ici Radio-Canada en ont fait un beau reportage sur ce lien : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1537707/africville-noirs-afroamericain-nouvelle-ecosse-canada-segregation-racisme-archives

Aux éditions Bouton d’or Acadie . Pour la maison d’éditions qui a 25 ans cette année, https://boutondoracadie.com/

Collaboration spéciale: Amélie Lacroix-Maccabée, libraire jeunesse et nos comités cibles .

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

PARC SAFARI

SYNER G SUPPLEMENTS

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Media of the day