Ma Vie sans Toi - Cité Boomers

Ma Vie sans Toi

Ma vie sans toi, Maman, un témoignage troublant sur un sujet resté tabou trop longtemps. Le matin du 21 février 1976, à Saint-Gérard-des-Laurentides, une femme est retrouvée inanimée dans le garage attenant à sa maison. Confrontée à un mariage qui battait de l’aile, elle a décidé de mettre fin à ses jours. Elle tournait du coup le dos à ses trois enfants, dont sa fille, Jacinthe, âgée de seulement cinq ans.

Au lendemain de la tragédie, c’est l’omerta. On défend à Jacinthe de parler de la défunte, de pleurer son absence. Son père disparaît durant des semaines et revient, finalement, accompagné de sa maîtresse. La vie de la fillette rime dès lors avec alcoolisme, violence et abus. Des décennies plus tard, Jacinthe tait encore et toujours sa souffrance. À l’aube de la cinquantaine, elle se tient au bord du précipice. Pour ne pas sombrer, elle s’investit dans une démarche thérapeutique aussi intense que complexe. Et elle se consacre, en parallèle, à élucider le mystère entourant le décès de sa mère.

Au fil de ce témoignage bouleversant, elle confie ses sentiments les plus intimes face au suicide et à la maltraitance qui ont marqué son enfance. En revisitant son passé douloureux, elle prend parole et libère enfin la vérité. Parce que briser le silence est le premier pas vers la sérénité.

Elle a vécue l’enfer pendant plus d’une décennie, finalement elle a rencontré le bon homme comme on dit. Le suicide n’est jamais facile pour les gens qui restent . Comme profs des décennies nous en avons eu des étudiants qui sont partis brutalement de cette manière, rien n’est facile, tout le monde se pose des questions sur cela. Ici elle ne comprend pas, son père se remariera , il n’en sera pas plus heureux ni le reste de sa famille, il avait d’autres problèmes.

Dans la 2e partie elle fait son enquête 5 décennies plus tard. pour découvrir comment cela s’est réellement passé et faire son deuil comme nous disons parfois. Un milieu de violence étouffant un peu au début.

Jacinthe Lavergne, un récit pas facile, tant mieux si elle va mieux, 252 pages aux éditions JCL.

https://www.editionsjcl.com/boutique/ma-vie-sans-toi-maman/

Pour vous aider en plus des liens sur leur site :  https://comprendrelesuicide.uqam.ca/fr/connaissance/impacts-suicide-deuil-adolescent

https://www.camh.ca/fr/info-sante/guides-et-publications/de-leurs-parents-se-suicide

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

EXPO MANGER SANTÉ

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

CHATGPT OpenAI

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers