Problèmes du plancher pelvien et du genou | Cite Boomers

Mal au bas du dos, hanches, ou genoux? Soignez votre pelvien, mais comment ?

Il existe encore en 2023 un mystère autour du plancher pelvien. Mais à quoi sert-il au juste et quels sont les bienfaits d’un plancher pelvien sain ? 

Il y a tellement de tabous lorsqu’on vit des problèmes qui sont reliés à son fonctionnement : incontinence, douleurs et/ou descendes d’organes. C’est gênant; on ne va pas se confier facilement sur ce sujet lors d’un souper entre amis…C’est moins intimidant de mentionner que l’on a des problèmes de genoux, de hanches et de dos, tout de même, n’est-ce pas? Et qu’on va passer sous le bistouri pour remédier à ça…Bien sûr que oui.

Mais ce que beaucoup de gens ne se doutent pas, c’est que les problèmes de genoux, de hanches et de dos sont TRÈS reliés à l’état de notre plancher pelvien!
Et pas besoin d’avoir mal au plancher pelvien pour que ça arrive! Les problèmes peuvent très bien être ressentis ailleurs, justement dans notre dos, nos hanches et nos genoux. C’est parce que, voyez-vous, les muscles du plancher pelvien jouent un rôle important dans la stabilisation de la colonne vertébrale, et la bonne position des hanches et des genoux. Lorsque le plancher pelvien est faible ou déséquilibré, cela  entraîne souvent des douleurs dans ces régions.

LE SAVIEZ-VOUS ?
En effet, tous les muscles des jambes et ces articulations sont reliés entre eux, un peu comme des roues d’engrenage, des courroies et des poulies : quand tout est bien équilibré, ça roule bien. Il n’y a pas une partie qui force plus que les autres. Quand l’une des parties de cette chaîne commence à mal forcer, ou bien à être mal alignée, les autres vont compenser un peu ce petit dérèglement, pendant quelques temps…Le temps passe, ça roule encore, mais les parties d’engrenage qui compensent depuis longtemps commencent à être fatiguées de compenser, et se fatiguent…

Pour le corps humain, cela se déroule souvent sur quelques décennies. Et un jour, toute la chaîne se dérègle et une ou quelques parties lâchent. En termes de bio mécanique du corps, c’est là que la blessure, l’usure et le mal surviennent. Pensons-y : et si nos problèmes de genoux, de hanches et de dos avaient pour origine l’état de notre plancher pelvien? La réponse est que dans beaucoup de cas, oui, le mauvais état du plancher pelvien est AUSSI impliqué dans ces problèmes. Et je rappelle ici qu’il n’est pas nécessaire de ressentir de la douleur dans notre plancher pelvien pour qu’il y ait un problème.

Heureusement, la beauté de la chose est aussi que lorsque l’on agit pour rétablir l’équilibre du plancher pelvien, les problèmes de genoux, de hanches et de dos s’améliorent.
Quand on est une femme, on entend souvent parler du plancher pelvien lors d’une grossesse et de l’accouchement qui s’en suit, et c’est certain que cette fonction biologique propre à la femme aura des conséquences sur le plancher pelvien. Mais là, si vous êtes un homme, vous avez envie de me dire que ça ne vous concerne pas, car vous ne pouvez pas accoucher. Mais si, vous avez un plancher pelvien vous aussi, monsieur!  Et si vous avez travaillé assis à un bureau pendant une grande partie de votre carrière, ça affecte fortement votre plancher pelvien, l’un des nombreux engrenages de la biomécanique du bas de votre corps. Beaucoup d’hommes vont commencer par éprouver des problèmes de genoux à cause du déséquilibre de leur pelvien.

Pour chaque être humain, l’équilibre du plancher pelvien est une clé très importante pour un bas du corps en bonne santé.
Équilibre signifie que les muscles du plancher pelvien doivent être ni trop forts, car ils conserveraient de la tension inutile qui engendre des douleurs ou des tensions sur les autres articulations, ni trop faibles, car ils ne feraient plus leur travail de support du bassin, du dos, des organes, et de stabilisation des genoux.

L’incontinence, en résumé
Il existe 2 principaux types d’incontinence qui peuvent affecter les femmes : l’incontinence de stress, et l’incontinence d’urgence, aussi appelée vessie hyperactive. Celle due au stress (on devrait plutôt parler de pression, à mon avis) se produit souvent quand on tousse, on rit ou bien qu’on éternue : la pression est trop forte et on s’échappe. Dans la plupart de ces cas, le plancher pelvien est hypotonique (trop faible). L’incontinence d’urgence se produit lorsque l’on ne réussit pas à se retenir avant de s’asseoir sur la toilette. Dans ce cas, des muscles du plancher pelvien peuvent être hypertoniques (trop tendus). La vessie se contracte aussi trop tôt. Des douleurs lors des relations intimes peuvent aussi être un symptôme. Les problèmes de plancher pelvien ont plusieurs conséquences importantes pour les femmes: des douleurs dans le plancher pelvien, les hanches, le joint sacro-iliaque, de l’incontinence, des douleurs lors des relations intimes, de la constipation, des descentes d’organes (utérus, vessie, rectum) nécessitant des chirurgies, et, par extension, des problèmes de genoux, de hanches, de dos, et la compression du nerf sciatique. Cette énumération n’est pas exhaustive et représente différents problèmes qui peuvent se produire à des âges différents.

Ce que le yoga de l’alignement fait pour réduire les problèmes de sciatique, hanches, dos, plancher pelvien et genoux
Le yoga de l’alignement, avec ses actions précises, peut rééduquer la chaîne musculaire et articulaire du bas du corps pour rétablir cet équilibre, si important pour notre confort. En ce qui concerne le nerf sciatique, on ne peut pas l’étirer proprement dit; on doit plutôt agir sur les muscles aux environs du nerf sciatique pour éliminer la compression et donc, la douleur. Dans le cas d’une sciatique, c’est souvent le muscle piriforme (qui est tout près de notre plancher pelvien) qui travaille trop et qui compresse le nerf. Mais il peut y avoir d’autres muscles impliqués aussi. Les muscles qui travaillent trop sont les plus susceptibles d’irriter le nerf sciatique, car ils sont toujours tendus. Ils prennent souvent tout le travail à la place d’autres muscles, qui sont paresseux et ne s’engagent pas dans les différents mouvements que l’on fait dans notre quotidien.

Le renforcement du pelvien et des jambes va activer ces muscles paresseux, pour permettre aux muscles qui travaillent trop de moins en prendre et de partager cette tâche avec les muscles paresseux. Ainsi, ils vont réduire la pression sur le nerf. Enfin, détendre le bas du corps va aider les muscles qui travaillent trop et gardent trop de tension à relâcher. Renforcement et détente mis ensemble vont conserver l’équilibre nécessaire de la musculature pour que tout travaille en harmonie; les muscles tendus se détendront et les muscles paresseux s’activeront davantage pour soutenir le corps et la posture.

Pour les problèmes aux hanches, et/ou dans le joint sacro-iliaque (douleur ressentie en forme de lettre V en bas de la colonne lombaire, un seul côté ou les 2), un renforcement des jambes, du plancher pelvien et des muscles fessiers va définitivement aider, en activant des muscles qui vont apprendre à travailler pour supporter le bassin et stabiliser cette articulation.

Pour le bas du dos, c’est la même chose: le renforcement des muscles des 2 jambes et du plancher pelvien va mieux soutenir la colonne lombaire. Deux jambes qui travaillent également vont équilibrer et soutenir tout le bas du corps, de la taille jusqu’aux genoux.

Et pour les genoux, cet équilibre et ce renforcement des muscles, de chaque côté, vont aussi les stabiliser et les protéger. Quand les jambes ne sont pas assez solides et équilibrées, la pression sur les genoux peut devenir plus forte.

En conclusion, certaines personnes devront prendre soin de renforcer leur pelvien régulièrement, alors que pour d’autres, la détente du pelvien va apporter les meilleurs résultats, également pour les fuites urinaires. Chaque personne présente une situation unique à elle, mais la pratique des exercices que j’enseigne amenant une meilleure connaissance du corps, mes élèves comprennent avec l’expérience ce qui leur convient le mieux.

SOLUTION ?
Mon souhait le plus sincère est de vous guider  à prendre soin de votre plancher pelvien et du bas du corps, afin que peu de personnes restent aux prises avec des problèmes qui ruinent leur qualité de vie. Mes 16 ans d’expérience et mes connaissances m’ont permis de mettre sur pied un mini cours spécialisé pour le bas du corps et le plancher pelvien. Ce cours comprend des pratiques pour le plancher pelvien trop faible, pour le plancher pelvien trop tendu, pour le dos, les hanches et les genoux, avec des instructions ciblées, optimisant la pratique pour cette région du corps. L’idéal est que ces muscles soient équilibrés (pas trop forts, ni trop faibles) pour conserver une bonne posture, réduire les douleurs et inconforts au dos, au bassin et aux genoux, et maintenir une qualité de vie à long terme. L’approche que j’enseigne dans mon cours est globale et facile à mettre en pratique, car on passe par des actions musculaires précises pour soigner le plancher pelvien et le bas du corps. Il n’y a pas d’exercices de Kegel dans mes cours.

Voici quelques témoignages de mes élèves sur les résultats qu’elles obtiennent pour leur santé grâce à mon cours:
” Je me sens tellement bien après un cours! J’ai de l’arthrose dans les deux genoux et j’ai le bas du dos un peu raide alors je trouve que ça m’assouplit beaucoup. ” – Michelle L.

« Depuis que j’ai commencé à faire les exercices du plancher pelvien, j’ai recommencé à prendre de grandes marches, et moins de perte urinaire impérieuse. J’avais des douleurs importantes à la marche, et selon mon physiothérapeute et mon médecin, diagnostic affaissement du plancher pelvien. Je suis contente du résultat. Merci à vous, et j’aime faire les exercices à la maison selon mon horaire. » Liane L.

” J’aime énormément ton cours. J’ai une douleur à l’aine depuis des années. Les exercices me font un bien fou et diminuent même cette douleur à l’aine. Avec ma douleur à l’aine gauche, j’avais aussi des douleurs aux hanches, cette douleur aussi disparaît après mes exercices. ” Sylvie A.

 Grâce à la belle collaboration entre Carole Lemay, présidente de Cité Boomers, et moi, fondatrice de VéroYoga, mon cours pour le bas du corps et le plancher pelvien est offert en Yoga sur chaise à la communauté de l’infolettre Cité Boomers, et adapté sans exercices au sol.
Pour essayer GRATUITEMENT une leçon de 30 minutes de mon cours, cliquez sur le lien juste ici, et laissez-moi votre courriel grâce aux boutons de la page sur laquelle vous serez transportés.

Vous n’avez pas besoin d’être sur Facebook pour faire l’essai gratuit, tout se passe par courriel.
Si vous avez des questions sur mon Yoga sur chaise pour le bas du corps et plancher pelvien, écrivez-moi à info@veroyoga.ca, ou appelez-moi au 514-688-5487.

P.S. : Surveillez mon prochain article dans une infolettre Cité Boomers à venir, je parlerai spécifiquement de la douleur au nerf sciatique, et surtout de la confusion qui règne à ce sujet…

Par Véronique Martin,
Professeure de yoga depuis 16 ans
Spécialisée en plancher pelvien et yoga sur chaise
www.veroyoga.ca

POUR CONNAÎTRE VÉRONIQUE, ÉCOUTEZ SA PRÉSENTATION VIDÉO  EN CLIQUANT ICI

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

CONCOURS

SPA OVARIUM

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

NYLOZAN

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers