fbpx

Mamma Donna et Nata Lisboa de Lisbonne

Un nom à retenir si vous passez par la capitale du Portugal, Mamma Donna . Ils ont deux emplacements de premier choix à Lisbonne au coeur de la ville, (Martim Moniz) et près de la mer, à Bélem. 

Notre équipe était logée par les gens de Tourisme Lisboa au légendaire hôtel Mundial, au cœur de la ville place Martim Moniz. L’Hôtel a deux restos, mais pendant notre séjour, leur restaurant panoramique était en rénovation. Ce qui fait que nous nous sommes retrouvés par hasard un soir dans le même édifice mais au niveau de la rue, près de l’ancienne entrée de l’hôtel au resto Mamma Donna ouvert en décembre 2018 par une famille qui a des restos un peu partout en ville.

Un resto avec un menu plus qu’intéressant, le meilleur de deux mondes, l’Italie et le Portugal avec la mer et les pâtes,  le tout pour la famille, pour les amis, pour les groupes, etc. Les pâtes et les pizzas sont excellentes, les fruits de mer, les poissons , les salades,  les desserts, tout est bien cuit, tendre et délicieux. Les portions généreuses servent souvent pour apporter et pour le lunch du lendemain, le tout avec une sélection de bons vins avec des prix concurrentiels. Et le service est attentionné et professionnel autant pour le vin que les mets. Au besoin les vins sont carafés.

Que cela soit pour le lunch ou le repas du soir, cela débute à 8 euros, et le repas du soir, c’est 16,80 euros environ. Vous pouvez même y débuter la journée, car le resto ouvre assez tôt. Le personnel parle plusieurs langues et on y entend de plus en plus la langue de Molière. Tout est frais et préparé sur place. On peut manger à l’extérieur quand Dame Nature le permet. Nous y sommes retournés plusieurs fois, c’était parfait le soir, après avoir marché une partie de la journée.

C’est malheureusement le seul resto de la capitale que nous pouvons vous recommander. Les autres soirs, nous nous sommes fait avoir, entre autre par un resto de Fado ou la chanteuse chantait 20 minutes et prenait 30 minutes de pause.

Peu importe ce que vous prenez, tout est délicieux, il est assez rare qu’un resto fasse l’unanimité mais cette fois c’était le cas. Ils ont exactement le même concept avec le même nom à  Bélem.

Ils ont aussi des hôtels boutiques dans la ville piétonnière et une pâtisserie avec les tartelettes typiques, le Nata de Lisboa qui venait juste d’ouvrir. La petite tarte Pastel de Nata est devenu le met du pays dans le monde entier, cela se fait maintenant dans le monde entier. Nous allons voir dans notre coin au retour .

À Lisbonne, de 7 heures du matin à minuit, on vous en offre qui sont préparés tout au long de la journée. Le service est disponible dans plusieurs langues. Leur nouvel emplacement , sur la Rue piétonnière Rua Augusta vous permet de les déguster sur place ou encore d’en acheter et d’en apporter chez vous ou a votre hôtel .

Merci à Gilson Di Marco pour sa collaboration. Merci à notre  photographe Lisette Bourdeau, à notre directeur Claude Cloutier, et à notre chef en résidence et notre collaboratrice gastronomique Jocelyne Lacroix.

Passez voir leur facebook :

https://www.facebook.com/restaurantemammadonna/?rf=1660565614002567

Et https://www.facebook.com/467805317381400/posts/470903733738225/

Remis à jour en 2021, le Portugal est ouvert pour le tourisme.

1 Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • […] Depuis notre retour du Portugal en 2019, nous cherchions des pastel de nata, eureka nous venons d’en trouver à Laval. Ce sont des tartelettes des moniales de Bélem au XIXe siècle pour subvenir à leurs besoins financiers. Depuis notre retour en 2019, on en cherchait et avec les consignes nous ne voulions pas trop aller en ville. Repasser lire notre page sur Lisbonne et cette tartelette:   https://www.citeboomers.com/mamma-donna-de-lisbonne/ […]

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers