fbpx

Mangeons local en 2022 avec l’UPA et plus

L’Union des producteurs agricoles (UPA) vous incite depuis longtemps à manger local, Nous rentrons de leur conférence presse dans ma région. De nos jours, la plupart des gens vivent dans des milieux urbains et la population se trouve ainsi plus éloignée du secteur agricole.

Nous sommes nés à Mirabel, le monde agricole, nous connaissons . L’UPA c’est  26 fédérations spécialisées et 12 fédérations régionales. Il y aura pendant la belle saison des portes ouvertes une journée par établissement, qui dureront de fin juillet à mi-septembre.

Les animateurs Marie-Eve Janvier, Vanessa Pilon et Rémi-Pierre Paquin, ainsi que la créatrice culinaire Lindsay Brun se joignent à l’Union des producteurs agricoles (UPA) pour inviter les Québécoises et les Québécois à une foule d’activités sur les fermes du Québec grâce à l’application Mangeons local! Après plus de 33 000 téléchargements depuis son lancement, l’application poursuit sa lancée et devient cette année le guichet par excellence pour planifier ses sorties agroalimentaires à travers le Québec. Alors que les festivals et événements émergent d’une longue léthargie provoquée par la crise sanitaire, les fermes du Québec prennent part à cette nouvelle effervescence tant attendue en ouvrant leurs portes aux petits curieux et aux grands gourmands.

On nous disait pendant la conférence, qu’un agriculteur fait travailler 20 personnes, c’est meilleur pour nous, notre planète et cela évite le gaspillage, nos fruits et  légumes durent plus longtemps vu la fraîcheur, les autres sont parfois de 2-3 semaines depuis la cueillette.

Ayant découvert les attraits du tourisme interrégional et le plaisir d’acheter local pendant la pandémie, les Québécoises et Québécois en redemandent. Grâce à ce calendrier, ils pourront planifier leurs escapades estivales pour sillonner notre magnifique territoire à la recherche de ces rendez-vous inégalables avec des producteurs passionnés. Au programme : visites animées, dégustations, découverte des animaux, ateliers, autocueillette, etc.

Si l’ajout du calendrier offre de nouvelles fonctionnalités qui plairont aux excursionnistes, l’application Mangeons local continue d’être un outil de choix pour s’approvisionner au quotidien. Sa carte géolocalisée comprend maintenant plus de 1 500 points de vente : fermes, marchés publics, transformateurs et restaurants participant au programme Aliments du Québec au menu.

Dans le jeu Kasscrout , développé pendant la pandémie, qui aura un kiosque en tournée pendant l’été ,    il y a un avatar qui se nomme Marie Eve Février, devinez de qui cela provient?

Pour tous savoir, voici le lien, pour télécharger l’application

https://mangeonslocal.upa.qc.ca/explorer

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

PARC SAFARI

SYNER G SUPPLEMENTS

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Media of the day