fbpx

Pages du passé et d’éternité ce printemps   

Nos livres nous parlent de notre passé,  un passé récent, un passé d’éternité, parfois cela remonte au premier temps de la colonie. Pour ce printemps voici une sélection de 4 livres pour toutes les générations lus par notre équipe pour vous.

Le 1er nous parle des années 80 au parlement et ailleurs. La Grande Débandade. Ce que dit le site de la maison d’Éditions , À l’aube des années 1980, un jeune journaliste hyperactif enquête sur des scandales sexuels à l’Assemblée nationale du Québec au moment où se prépare un référendum sur l’indépendance. Il tente aussi de reconquérir une femme qui l’a largué six ans plus tôt, lassée de son inconstance chronique et de ses infidélités .Défilent dans La Grande Débandade, qui flirte ouvertement avec le polar : un directeur de la sécurité dépressif qui protège des députés délinquants, un jeune ministre gay harcelé par l’animateur vedette d’une radio poubelle, un inspecteur de police aguerri qui traque un réseau de prostitution juvénile, des politiciens véreux et abuseurs, des journalistes pas toujours à la hauteur et bien d’autres personnages truculents… Tout ça sur fond d’un débat référendaire qui s’éternise. Dans ce roman grinçant, décapant, se glisse un questionnement dévastateur sur la nature du pouvoir et la quête de puissance. Se dessine aussi une réflexion sur les mécanismes du désir et de la conquête amoureuse. Nous avons croisés un peu l’auteur, c’est inspiré de sa vie mais quelle est la part de fiction? C’était avant que nos parlementaires soient presque en directs sur nos écrans, il s’en passe des choses au parlement en coulisses et ailleurs. C’est un peu plein d’anecdotes, les journalistes et les parlementaires ne sont pas des saints. .

Pierre Tourangeau, chez Québec Amérique.

https://www.quebec-amerique.com/collections/adulte/litterature/qa-fiction/la-grande-debandade-10513

Le 2e le silence du Passé ,  un roman d’époque des années entre les deux guerres et pendant la guerre de Corée . Voici le 4e de couverture et les commentaires de notre comité de lecture. Sainte-Anne-de-la-Rive, 1948. Établis depuis vingt ans dans un charmant petit village en bordure du fleuve Saint-Laurent, Émilienne Cardin et son mari Rosaire coulent des jours paisibles. Rien ne laissait présager que le destin les frapperait en cette veille de Noël qui s’annonçait joyeuse et animée: leur fille aînée, Clémence, apprend la mort tragique de son mari, la laissant seule avec trois enfants en bas âge.  Un jour un chantier avec un chef de chantier lui fera quitter son veuvage. Émilienne cherche à en savoir plus sur ses origines, c’est le titre, Pourquoi elle ne sait presque rien de son passé? Elle ira en Abitibi voir sa soeur, qui est religieuse mais aucune trace du père. Elle finira par le retrouver mais nous ne vous dirons pas plus, sinon que cela est un bon roman d’époque, les personnages sont bien décrits et on revit avec eux ce temps que nous n’avons pas connu pour la plupart. Roman  complet cette fois , pas de tome 2.  Francine Laviolette nous dit aussi ce qui se passe en 1966, est- ce une partie de réalité et de fiction? Nous ne saurions dire. 360 pages chez les Éditeurs Réunis.

Disponible aussi en numérique. Pour lire sur le patio: https://www.leslibraires.ca/livres/le-silence-du-passe-francine-laviolette-9782897836405.html

Le 3eest un amalgame de fiction et d’histoire, pour les 12 à 112 ans. La promesse du bout du monde.

Un livre acadien , 1786 , deux ados partent sur un voilier d’Angleterre pour le nord -est du Pacifique. Les deux sont d’origine acadienne, et cherchent  ce qu’il reste de sa famille dispersée,Alexis  et Hugh rêvent aussi  d’une vie meilleure. Une escale pour prendre de l’eau, dans une île, vont un peu changer leur trajet. Un jeune cougar affamé vient bousculer le destin des adolescents une fois qu’ils sont arrivés sur le continent nord-américain. Tandis que Hugh, blessé, est secouru par un membre de l’équipage, Alexis, perdu dans la forêt, aboutit à un village autochtone terrassé par la petite vérole. Au milieu des cadavres, seule une jeune fille est encore en vie. Alexis et elle vont s’entraider pour survivre…Elle lui fera découvrir bien des choses pour survivre, ensuite ils se retrouveront tous en Californie. Un bon récit d’aventures et d’explorations.

Danielle S. Marcotte , Stéphanie Bourgeois chez Bouton d’or, Acadie , 164 pages, 14 à 114 ans.

Des extraits sur le site des libraires :  https://www.leslibraires.ca/livres/la-promesse-du-bout-du-monde-danielle-s-marcotte-9782897502249.html

Le 4e Yandata, l’éternité au bout de la rue, est un livre autochtone,  qui pourrait aussi nous rappeller des moments pour tous ceux qui ont vécus dans les années 50 et 60. Voici ce que dit le site des libraires et nos commentaires.  Avec ces récits, le poète Jean Sioui pose un regard grave et amusé sur le Wendake de ses jeunes années. L’auteur s’amuse à reconstituer la géographie des jours d’un petit territoire peuplé de personnages singuliers et touchants, terrifiants parfois, pour l’enfant qu’il était, si on songe à la mère supérieure de l’école primaire ou à l’arracheur de dents, qui inspirait la crainte. Carnet de souvenirs, d’instants d’éternité, Yändata’ : l’éternité au bout de ma rue nous donne à découvrir le visage d’un village et la mémoire de ceux qui l’ont traversé. Nous avons connu cela des arracheurs de dents, des mères supérieures,  cela se lit comme un roman, plein de souvenirs . Un beau livre aux éditions Hannenorak de Wendake. La maison d’éditions : https://editions.hannenorak.com/

Et le groupe d’Amélie qui nous a prêté le volume : https://www.leslibraires.ca/livres/yandata-l-eternite-au-bout-de-jean-sioui-9782923926889.html

Collaboration spéciale : Amélie Lacroix Maccabée, libraire et plus

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers