fbpx

Pour prévenir le vieillissement, rien de tel qu’une cure de probiotiques

Avec le temps, le corps change ainsi que ses besoins. Le microbiote, communément appelé l’intestin, prend de l’âge et, tout comme nous, ses fonctions s’altèrent en particulier le système immunitaire (appelé immunosénescence). Bien souvent, faute d’avoir mangé sainement et vivre sans stress (ouf pas évident dans les deux cas) c’est une période de notre vie qui entraîne de l’inflammation chronique. Que faire ?

DES SOUCHES RAJEUNISSANTES ?!
Le profil bactérien varie d’une personne à l’autre et encore plus selon l’âge. Ce qui veut dire qu’un probiotique conçu spécialement pour les enfants ne conviendra pas tellement à une personne âgée. En vieillissant, l’ensemble de bactéries probiotiques change. Avec les années, il y a un déclin des bonnes Bifidobactéries qui résident dans le colon et le protègent, en plus d’avoir des propriétés immuno-modulatoires chez les personnes âgées3. Toutes les personnes de plus de 50 ans devraient donc songer à prendre un supplément qui offre les souches manquantes pour retrouver l’équilibre microbiotique.

Le site de Probaclac explique que « les micro-organismes colonisent différentes régions du corps humain, de la peau aux cavités buccale et nasale, aux systèmes digestif et uro-génital. La majorité des microbes résident dans le tractus intestinal1. Cette puissante centrale abrite une population bactérienne aussi complexe que dynamique ; un microbiote humain exerçant une influence significative sur la santé de l’hôte2. Le tube digestif représente une des plus grandes interfaces (250 à 400 mètres carrés de superficie totale) entre l’humain et son environnement2. À travers la vie, environ 60 tonnes de nourriture (avec les bactéries externes) passeront par ce canal, constituant une menace constante à l’intégrité intestinale2. Il est incroyable de penser que notre organisme comprend autant de cellules humaines que bactériennes. Plusieurs facteurs contribuent au développement du microbiote pendant la jeune enfance. Puis, tout au cours de la vie, l’alimentation est considérée comme un des facteurs les plus déterminants sur la flore intestinale2. Nos bactéries intestinales jouent un rôle crucial dans le maintien du système immunitaire et de notre équilibre métabolique, en plus de nous protéger contre les nombreuses bactéries pathogènes2. Heureusement, il est possible de restaurer les bactéries favorables dans le corps, et ce par deux moyens : l’incorporation de prébiotiques au menu et la supplémentation en probiotiques3. Encore mieux si les deux tactiques figurent à l’agenda, pour une complémentarité double… autrement dit, une « symbiose » bactérienne3.

LA SUPPLÉMENTATION EN PROBIOTIQUES
Mis à part l’alimentation, on peut investir dans son microbiote en ayant recours à la supplémentation. Sur le marché, il est possible de se procurer l’huile d’origan, l’ail en capsule, l’extrait de pépins de pamplemousse, les feuilles d’olivier et d’autres adjuvants pour lutter contre les mauvaises bactéries dans notre organisme. La stratégie qui mérite notre attention pour contrer la dysbiose est la probiothérapie. Des probiotiques multi-souches en concentrations idéales comme ceux de la famille Probaclac permettront de rééquilibrer un microbiote saboté par la négligence alimentaire ou suite à une perturbation comme l’antibiothérapie7.

Les probiotiques accomplissent leurs bienfaits via trois mécanismes :
-d’abord par leur action anti-microbienne
-ensuite grâce à leur protection de la barrière épithéliale intestinale
-et enfin en procurant un soutien immunitaire à l’hôte humain3.

Alors bonne cure, et visitez le site de PROBACLAC pour voir la vaste gamme de probiotiques : www.probaclac.ca
Les produits sont en vente dans les pharmacies.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers