fbpx

Recettes sans alcool de l’Art de la distillation et d’ici pour janvier et février

Après le temps des fêtes, depuis quelques décennies, il y a janvier sans alcool, mais ici c’est en février notre 28 jours sans alcool avec la fondation Jean Lapointe. Il  y a une tendance chez les trentenaires, de ne pas boire trop ou pas du tout d’alcool.

Pour janvier sans alcool cela a débuté en Europe et c’est plus pour nos voisins américains. Au Québec c’est le 28 jours Jean Lapointe qui est fort populaire. Ce qui fait que dans les deux cas, chaque année, des millions de personnes dans plusieurs pays font une pause de leur consommation d’alcool. C’est que pour certains.es il n’y a pas de modération, et leur corps mérite bien une pause. Pour se procurer des boissons sans alcool, idéalement il est préférable de passer  à la SAQ, car dans les dépanneurs, certains breuvages sont imbuvables, étant remplis de trop de sucre pour compenser le manque d’alcool.

Recettes de 1651 avec Seedlip
Nous débutons avec un produit d’exception selon notre petit comité, tiré d’une recette de l’art de la distillation de 1651 publié à Londres. Il y a eu plusieurs versions. Voici ce que nous dit leur site en partie. Il y a plus de 300 ans, il était fréquent de voir des médecins distiller des remèdes botaniques à l’aide d’alambics de cuivre, réunissant ainsi les pouvoirs de la nature et de l’alchimie pour guérir maintes maladies. En 1651, un desdits médecins, John French, publiait The Art of Distillation, documentant ces recettes non alcoolisées. Au même moment, une famille du Lincolnshire, en Angleterre, commençait à pratiquer l’agriculture en semant des graines à la main à l’aide de paniers surnommés seedlips. Des siècles plus tard, Ben Branson découvrait les recettes de John French. Bricoleur de nature, il eut envie de s’acheter un petit alambic de cuivre et d’expérimenter en distillant des herbes de son jardin. Devant le manque de goût d’un cocktail sans alcool dans un resto de Londres, il a décidé d’élaborer le premier spiritueux non alcoolisé au monde—un assemblage combinant l’héritage agricole de Ben et son amour de la nature et du design et qui comblerait le besoin d’alternatives sophistiquées non alcoolisées. Ces années se sont soldées en l’élaboration d’un processus unique à Seedlip—macération de six semaines, distillation, filtration, assemblage—durant lequel chaque ingrédient botanique est distillé séparément avant l’assemblage. Cette méthode permet d’obtenir un liquide exempt d’alcool et de sucre. Ben a lancé Seedlip Spice 94 le 4 novembre 2014 au Selfridges à Londres. Cela vient d’arriver ici sur les tablettes de la SAQ. Nous avons dégusté le Grove 42. Seedlip Grove 42 est un mélange lumineux et sophistiqué d’agrumes à base d’orange de la Méditerranée, de zeste de citron, de citronnelle et de gingembre, et de poivre sansho japonais se terminant sur une finale sèche. Voici en résumé les fiches de notre comité : Le produit est clair comme l’eau de source, le nez est complexe sur des notes tropicales d’agrumes et de fruits, avec une touche épicée. La bouche tout en douceur, reprend le tout, avec un bel équilibre, et on lu des notes de bruyère . La finale est assez longue, c’est disponible au monopole et dans quelques boutiques. Il y aurait d’autres produits dont nous espérons vous parler en 2023.  Excellent tout seul sur glace, nos mixologues ont fait des cocktails et des mocktails avec cela, pour l’alcool ajouté c’était du gin d’ici.

Cidres mousseux sans alcool 
Lors d’un repas familial avec des mets chinois, nous avons dégusté ce que nous achetons souvent, du cidre mousseux sans alcool qu’on appelle moût de pommes. Deux cidreries sont nos coups de coeur, des pionniers dans deux régions. Celle de Michel Jodoin en Montérégie, et celle de la famille Lamarche de St-Joseph du lac, le Chantepom.

Chantepom en a un, avec la canneberge en plus, c’est disponible en plusieurs formats et en cannettes. Les deux sont disponibles partout. Un autre choix pour janvier et février, pour ceux aussi qui n’ont pas 18 ans, les enfants adorent ce dernier produit dans notre famille comme tout ce qui a de la canneberge.
Passez relire nos chroniques sur ces deux maisons qui ont toute une gamme pour vous et qui sont à visiter en saison.

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers