fbpx

Récits de nos femmes mémoires

Mémoires des siècles, mémoires généalogiques, mémoire du temps qui passe, des abus de toutes sortes , de femmes qui veulent prendre une place.  Voici un trio d’autrices qui nous parlent du temps passé, qui laisse des traces, qui nous changent  et qui parfois fait vivre . 3 livres qui se lisent presque d’une traite pour bien des raisons.

Le 1er La Racine de l’être : C’est le livre qui a inspiré la chronique, l’autrice philanthropique nous a envoyé un courriel si nous voulions parler de son dernier livre. Un roman dont une partie des profits ira à La Maison d’Accueil le Mitan, une maison d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants de la région des Basses-Laurentides. Pour chaque livre vendu, une somme de 5$ sera versée à cet organisme. L’objectif visé est de 1000 $. Une offre impossible à refuser, vu le sujet et la cause, cela méritait même une rencontre avec l’autrice, que nous ne connaissions pas, bien qu’elle œuvre dans la région depuis des décennies. Cela parle de psycho-généalogie , suite à un séjour avec une conférence occitane sur ce sujet, l’autrice nous retrace un roman de femmes en colère sur 4 générations. Les ravages si on veut de l’inconscient générationnel.

Des âmes abimées et meurtries depuis des siècles, dans une culture malsaine au pouvoir des hommes, cela semble le cas actuel avec les faits des médias de 2021. Une fiction basée sur le réel, et percutante d’actualité. Une femme,  procureure de l’enfant à la chambre de la jeunesse de la Cour du Québec fait une rencontre percutante qui la mène à ses racines malécites.  Est-ce inspirée en partie par Andrée Ruffo qui est de la même région et que nous avons bien connus ?  Comment avancer et sortir de cette situation qui perdure avec les générations. Rien ne sera facile à son école de la vie.

154 pages aux éditions Marketing Pro-Forma.  Mettre son talent au service du mieux-être des gens est la devise de cette femme. Cela rejoint les valeurs de notre équipe . Passez voir son site et le 2e livre qui suit est aussi d’elle mais sur un tout autre sujet. http://www.ginettelevesque.ca/

Le 2e Petit pot de biscuits 2 … devient rapidement vide s’il donne sans jamais recevoir. Rien à voir avec des biscuits mais cela dénonce et réconforte, et la cause était aussi noble que le livre précédent. Il y a une partie de sa vie, et de situations qu’elle veut dénoncer, expliquer et partager, elle écrit depuis qu’elle peut écrire, journal intime, des textes publicitaires, des bulletins d’affaires, des chroniques dans les médias, nous avons travaillés pour les mêmes médias parfois . Ses valeurs sont les mêmes que notre équipe,  apprendre et transmettre constituent le fil de sa vie. Elle croit fermement qu’il faut viser les étoiles si l’on veut atteindre la cime des arbres. Dans ce livre elle nous parle de son père, et de gens qui ont eu une maladie du travail qui touchait aussi la famille, et cela dans les Laurentides à St-Rémi une mine qui rendait tout le monde malade. Un texte touchant en parle, le pays des veuves.Pour en savoir plus sur cette triste histoire, l’autrice nous a donné ce lien qui vous donne aussi accès à un petit vidéo : Histoire et patrimoine | Municipalité d’Amherst

Ses amours, des voyages, sa vérité , elle nous en parle au fil des pages. Ginette Lévesque, 170 pages aux éditions Pro-Forma. Passez voir le site cité pour le premier livre, il lui en reste quelques copies .

Le 3e livre Ma soeur par-dela les siècles complète ce trio. Une femme qui nous rejoint aussi .  elle est fascinée par l’art et l’Histoire et tente de vivre sa vie.  Une femme en quête d’identité.

Ce roman raconte la vie de deux jeunes femmes en quête d’identité, qui ont vécu à des époques différentes des histoires qui s’entrecroisent : toutes les deux ont dû lutter pour gagner leur place, trouver l’amour, et surtout pour avoir le droit de choisir leur propre destin. Ce livre est inspiré de l’œuvre de Jérôme Bosch, peintre néerlandais du XVe siècle, dont Marieke sera l’apprentie, et de son célèbre Jardin des délices, qui servira de toile de fond pour tout le récit.

Une femme malheureuse au Québec, part pour la Hollande, et découvre des gens sympathiques, et une oeuvre qui fait plus que l’inspirer, elle a l’impression que c’est elle dans une vie antérieure, elle cherche sa place dans la vie, et le  destin fera que tout devient possible en Hollande, elle décide de prendre une chance et de demeurer sur place, une suite nous dira si elle a bien fait.  Madeleine Fortier, 150 pages nous en aurions pris plus, on adore le pays, qui nous a laissé les tulipes. Chez Essor-Livres.

Nous vous donnons le site de cette librairie nous y étions lundi dernier, Galeries Joliette. https://www.librairiemartin.com/Livres-francophones/Ma-soeur-par-dela-les-siecles/9782925144243/701845/Fortier-Madeleine-Romans-edition-quebecoise

Collaboration spéciale: Amélie Lacroix-Maccabée

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers