fbpx

La Rentrée, la Retraite, se Ré –Inventer, la Rencontre et la Liberté

Un de nos collaborateurs et aviseur spirituel prend sa retraite du collège cette semaine. Ce qui nous inspire toute une réflexion sur cela, avec la pandémie, et le reste. La rentrée d’ailleurs sera moins libre avec les nouvelles consignes de cette semaine.

La pandémie a fait réfléchir bien des gens prenant le temps de ralentir, et de vivre en famille. Bien des gens veulent continuer ou en faire moins, la course vers le succès et l’argent n’est plus un but pour bien des gens, ce qui nous amène à vous parler du film NomadLand.

Le Film NomadLand
Ce film basé sur un livre qui nous ramène en 2008 avec la crise américaine s’est mérité bien des prix dont plusieurs oscars. Nous venons de le revoir sur nos écrans maison, il est sur plusieurs plate -formes. . Je vous le résume il faut vite voir ce film qui parle des gens de 50-60 ans et de la quête pour la liberté avec peu de choses, la vie simple autant que possible. Pas facile de résumer cette œuvre magistrale, souvent sans paroles, mais comment inspiratrice et qui nous fait poser les vraies questions? À l’approche de la soixantaine, Fern n’a plus d’attaches. Littéralement. Depuis la fermeture de l’usine de gypse d’Empire, au Nevada, où Fern travaillait, la ville est devenue fantôme ; maisons abandonnées, rues désertées. Elle y est demeurée un peu avec son mari qui était malade. Puis on la retrouve chez Amazon, l’endroit de toutes les aliénations, avec des machines. Le livre était  Nomadland : Surviving America in the Twenty-First Century, de Jessica Bruder, Elle a aménagé une van,  ancienne van d’électricien il y a encore le support sur le toit  pour les échelles et vit dans sa van toute l’année. Nous en avons vus depuis une décennie surtout en Californie , des gens qui vivaient dans leurs autos, vans, autobus, ils n’ont plus les moyens de payer leurs maisons et leurs loyers et cela touche un peu trop notre génération.

Elle se retrouve avec tout un groupe en plein désert, après son contrat avec Amazon qui semble ne durer que le temps des fêtes.  Des images et une musique superbe nous incite à réfléchir sur notre vie de consommation. Cette communauté se retrouve sur place tous les ans, en simplicité et en partage de tout. Elle se fait des amies et un ami qu’elle retrouvera un peu pus tard. Plusieurs cherchent des raisons de vivre et de continuer. On se retrouve autour d’un feu pour se présenter comme dans les AA et dire pourquoi on est sur place. Les acteurs et actrices du film sont extraordinaires, avec Frances McDormand  la femme qui part, Linda May  et David  Strathairn qui lui aussi a pris la route, et qui aimerait bien en faire sa compagne de vie de Fern .

Bonne rentrée à ceux qui rentrent au travail, et pour le film , c’est à voir et à méditer. Deux heures de réflexion.
Pour voir la bande annonce , celle de la photo  : https://www.youtube.com/watch?v=6sxCFZ8_d84

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

PARC SAFARI

SYNER G SUPPLEMENTS

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Media of the day