fbpx

Rencontres avec le Château Puy Fromage et la région de Bordeaux

Vous le savez, notre équipe a étudié et passé des mois dans la région de Bordeaux depuis 4 décennies. C’est pour plusieurs raisons notre région préférée en France. Cette semaine nous avions les médias importants du vin, une rencontre avec le Château Puy Fromage. Le château Puyfromage est la propriété de 4 frères (Yves, Francis, Philippe et Frédéric Marque) issus d’une famille dont les ancêtres ont été tonneliers, fabricants de matériels de chai, viticulteurs et négociants en vins. Ils viennent de passer la main à la prochaine génération. Frédéric animait la rencontre.

Leur grand-père, Abel Albert, a fait l’acquisition du Château Puyfromage en 1943. L’histoire locale raconte que le nom de Puyfromage vient du français « puy »(plateau) et de l’anglais « from edge » qui signifie « du bord ». Pendant la Guerre de Cent Ans (qui a pris fin à proximité de Puyfromage, à Castillon-la-Bataille en 1453), les troupes anglaises stationnées dans la plaine, effectuaient leurs mouvements d’après les signaux émis « du bord du plateau ». L’expression « from edge » utilisée pour désigner le lieu (où se trouve l’actuel château Puyfromage) a été francisée pour devenir « fromage ».

Pour un viticulteur le raisin est l’expression naturelle de son terroir. Les terroirs sont des espaces vivants, mais fragiles, dont nous avons la responsabilité et que nous devons transmettre aux générations futures. Château Puyfromage s’est engagé dans une démarche respectueuse de l’environnement afin de valoriser au mieux l’expression authentique de son terroir, de ses raisins et de ses vins. Tout le travail de leur  équipe s’inscrit dans cette perspective et s’articule en permanence autour de deux axes : la qualité et l’environnement. Leur savoir faire leur  permet de vous proposer des vins plaisirs : fruité, rond, avec une expression aromatique développée et une structure tannique souple. C’est que Frédéric nous dit sur leur site. Le Québec est son principal marché pour son vin rouge depuis plusieurs décennies. Il nous attend tout à 10 kilomètres de St-Émilion sur le même terroir.

Avec lui nous avons dégusté deux de ses vins.

Le blanc était le Entre Deux Mers 2020 avec un assemblage réussi de cépages muscadelle 10%  et sémillon  et sauvignon en parts égales pour le reste, le site du monopole est encore imprécis.  Séjours sur lies, un millésime solaire, chaud et sec, très très peu de sucre et de sulfites. Nous avions dégusté souvent le rouge mais le blanc c‘était une première pour nous, le blanc est sur nos marchés depuis environ 3 années. Une robe beau soleil comme la journée de l’événement, pur , complexe . Un vin sec qui nous a charmé les trois fois avec son bouquet de nuances de fleurs , d’agrumes , citronelle,  fruits jaunes, melon  et un peu d ‘aneth a dit un des nos chefs féminin , c’est écrit ma chère. La bouche énergique , et fraîche,  nous l’avions mis au seau à glace pour la dégustation virtuelle, ensuite au frigo.  Les  saveurs sont celles du bouquet sur une longue finale, nous allons en racheter pour voir avec les huîtres. Pas de problèmes, il est au prix d’ami de 17,15$ dans environ 100 magasins. https://www.saq.com/fr/13576594

Le rouge nous le connaissons bien, nous en achetons des caisses depuis des années vu le prix. Le grand vin Francs Côtes de Bordeaux du grand millésime 2019. Notre équipe était dans la région lors des vendanges , un autre millésime solaire, nous avons vu une journée de pluie sur trois semaines. 85% merlot le reste entre les deux cabernets. Une robe de soirée, assez sombre , dégusté de nouveau deux soirs en comité , 1er soir avec des pâtes boulettes de viandes italiennes. Le 2e soir c’était pour l’apéro avec des tapas de gibier. Du beau fruit accessible et en nuances, les arômes sont fruit rouge au premier nez comme il nous disait, rien à ajouter. Le 2e nez est plus sur le fruit mûr, confituré, il a fait chaud. Fraises et cerises selon , un peu de tapis forestier d’automne a dit un autre. La bouche souple, ronde, des tanins fins en reprise du nez nous fait penser qu’il pourrait bien être un passe-partout pour les restos apportez votre vin, mais pas les asiatiques. Il titre 14 en alcool mais tout est en finesse, comme il nous disait ce n’est pas perceptible. Beau travail messieurs-dames selon notre comité. 17,35$ dans plus de 340 magasins :  https://www.saq.com/fr/33605

Les vins ont été dégustés en trois temps finalement un peu avec lui et ensuite sur deux soirs en comité mixte. Passez  voir leur site fort intéressant:  https://www.puyfromage.com/

La photo des deux bouteilles, vient du site avec une chronique encore plus étoffée de notre ami Claude, passez lire cela si vous voulez tout savoir sur ce vignoble : https://vinformateur.com/evenements-salons/chateau-puyfromage-des-valeurs-sures/

Deux autres choix de la région 

Deux autres choix sous la barre des 20$. Le château Fillon supérieur  2019 est une belle découverte, nous ne le connaissions pas.  Un travail soigné avec une finition en  foudres de chêne français pour une durée de 6 mois. La robe est pour les fêtes , rouge foncé avec de beaux reflets chatoyants. Un délicieux exemple de la région, du fruit rouge en nuances, cassis, prunes, cerise à grappes selon notre comité fortement masculin. La bouche énergique reprend le tout, les tanins sont fins. Rien à redire surtout au prix de  16,60$ dans 160 magasins. passez vite l’acheter les grèves ont cours au monopole sur la livraison. On peut en manquer dans un mois. https://www.saq.com/fr/12489528

Notre collègue Claude à qui j’ai emprunté la photo, en avait parlé dans ses choix des fêtes 2019 avant la pandémie. C’était le 2016.  https://vinformateur.com/evenements-salons/cinq-vins-de-bordeaux-pour-les-fetes/

Le 2e , le château du Grand Bern a eu des problèmes de transport, la bouteille a été endommagée, passez lire notre sentinelle de l’Outaouais qui a eu plus de chance que nous . Nous voulions passer en acheter une bouteille mais nous manquons de temps.  https://vinquebec.com/node/16628

Les rouges seront sans doute meilleur après un passage en carafe ce que nous avons fait pour la première dégustation dans les deux cas. Les deux sont aussi prêts à boire mais peuvent faire un peu de cellier.  Des achats avantageux pour les célébrations faut passer vite en acheter.  

Nous étions censés écrire un livre sur la région en 2020, mais tout a été mis sur la glace avec la pandémie. 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers