fbpx

Romans pour les 8 à 14 ans

Voici des romans en tous genres pour nos jeunes de 8 à 14 ans, des romans d’ici et d’ailleurs et un manga sur ce que les jeunes veulent dans la vie. Pour terminer la relâche et plus.

L e 1er est le plus léger, si on peut dire,  Sam et le Martotal:

La Tradition est un ensemble de règles : des petites règles et des grandes règles ; des règles qui ne sont écrites nulle part mais que tout le monde doit connaître ; des règles si anciennes que personne ne sait d’où elles viennent ni à quoi elles servent…Les filles doivent faire ce qu’on veut leur faire faire, et les garçons aussi . Mais mis à part, qu’on s’amuse sur les mots, on peut changer, le martotal n’est pas seulement pour les filles et vice-versa. 72 pages sur le rôle qu’on peut jouer, et sur les stéréotypes qu’Il faut changer, surtout en 2021, quand plusieurs changent de sexe, alors vaut mieux en rire. De Louise May, aux éditions La Ville Brûle .https://www.leslibraires.ca/livres/sam-et-le-martotal-louise-mey-9782360121250.html

 

Le 2e est d’un de nos spécialistes du genre, Camille Bouchard qui revient avec le tome 2, du Bouchon, les aventures d’une famille. Le radeau de la détresse, parle de thèmes de 2021, les réfugiés des mers , les chiffres sont forts, 18,400 noyés et disparus en moyenne par année. Un voyage près de la Libye est dangereux. Les jumeaux Éloi et Églantine voyagent à travers le monde sur un bateau nommé Le Bouchon en compagnie de leurs parents et de leur chat. Ce qui est génial, c’est qu’ils rédigent leurs aventures pour que tu puisses les lire, mon ami/e-qui-lit !

Près des côtes de la Libye, le Bouchon navigue dans les parages d’un radeau rempli de gens en détresse. Ce sont des migrants sur le point de chavirer. Les garde-côtes qui sillonnent les mêmes eaux, au lieu de porter secours aux naufragés, deviennent un danger pour eux… jusqu’à ce qu’une menace encore plus grande se présente ! 120 pages chez Québec Amérique

https://www.leslibraires.ca/livres/le-bouchon-t-2-le-radeau-camille-bouchard-9782764442739.html

Le manga Yawara pose les questions des adolescentes et plus.

Depuis toute petite, Yawara Inokuma a été entraînée par son grand-père Jigorô Inokuma, un champion de judo, qui voit en elle une future star de la discipline. Il a été annoncé que les JO de Barcelone accueilleraient enfin la discipline féminine dans la compétition. Jigorô rêve donc de faire de sa petite-fille la première championne olympique féminine de judo. Mais contrairement aux attentes de son aïeul, la jeune fille ne rêve que de mode, d’amour, d’idoles … Bref, elle n’aspire qu’à une vie d’adolescente ordinaire, loin des entraînements et des compétitions.
Mais c’est sans compter son talent inné pour le judo, que son entourage ne lui permettra pas d’oublier…!

Nous avons lus le tome 2, elle se retrouve dans une compétition d’exhibition et envoie la championne de la catégorie dans les pommes si on peut dire. Tout cela déclenche les médias et bien des réactions. Plus de 300 pages,  pas facile le sport et la vie des jeunes. Il y en aurait 3 de disponibles selon le site de la maison d’éditions. De Naoki Urasawa . Yawara | Kana

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers