fbpx

Ruffino : Un grand nom italo-canadien  

Quand nous donnions des cours pour le public et les gens de l’industrie nous avions un cours qui avait comme titre l’ABC des vins italiens : Amarone, Barolo et Chianti.

Ce dernier étant le plus connu mais attention il y a Chianti et Chianti. Le nom date du Moyen-âge. Historiquement ce vin était un remède contre le stress qui a été vendu longtemps en pharmacie. Et dans le Chianti, le nom le plus connu depuis les débuts du monopole est bien entendu, le Chianti de Ruffino, la fameuse fiasque qui a servi de chandelier ou de pied de lampe à toute une  génération. Nous en avons une petite bouteille dans nos bureaux qui date de 1967.  

La maison est né en 1877, cela lui fait 145 ans  . Dès le début du XXe siècle, ce vin gagnait des prix à Bordeaux, et ils ont des vignobles sur les plus beaux terroirs de Toscane et dans d’autres régions. Pour la péninsule italienne, ils sont dans le peloton de tête avec environ 18 millions de bouteilles dans plus de 100 pays. Et depuis 2 décennies, ils ont pris un virage qualitatif impressionnant qui fait que leurs vins sont d’excellents rapports qualité-prix. Cette grande maison italienne, qui était depuis des générations à la famille Folonari est maintenant canadienne , elle fait partie des vignobles du monde du groupe Arterra qui est canadien . Passez voir notre chronique sur leur dernière acquisition pour en savoir plus : https://www.citeboomers.com/le-vignoble-sandbanks-passe-dans-le-groupe-n-darterra/

Pour déguster dans les prochaines semaines, il y a le Chianti générique si on veut, l’original, celui qui pendant des décennies, avait son emballage typique, le fiasco de Ruffino , nous avons encore une bouteille vide, la première que nous avons bus avant l’âge légal. Ce vin a été longtemps le vin italien ambassadeur  de la Toscane et de l’Italie dans le monde.Pour nous , c’était le fameux millésime de l’année de l’Expo. Pendant mes années de sommellerie en hôtellerie les gens nous demandaient le vin italien en panier, tout le monde en voulait. Nous ne vous dirons pas le prix qu’il se vendait dans les années 70. Dans un guide du vin de mon ami et collègue Michel Phaneuf début de la décennie 1980, le Riserva Ducale 1982 était 8$. Le générique maintenant n’a plus de fiasque, c’est le Chianti de tous les jours, celui de semaine si on veut.

Ce Chianti est parfait surtout par son prix sous la barre des 15$. Les arômes sont généreux, fruités, le tout bien soutenu, cela va parfaitement avec plusieurs mets italiens. https://www.saq.com/fr/1743 On le trouve partout dans le réseau. Le Reserve arrive une fois par année, et avec sa fiasque, pour le moment il reste du 2017, quelques bouteilles à Ste- Rose, pour une dizaine de dollars de plus. Les gens de Ste-Rose nous disent que le Il Ducale,  sous la barre de 20$ est assez populaire dans  les spécialités.

Nous avons dégustés pour vous le Ruffino Riserva Ducale Oro Chianti Classico Gran Selezione 2015.. C’est un super chianti. 83% sangiovese, 12% merlot et 5% colorino. Une sélection des meilleures parcelles de Castellina in Chianti, vieilli 36 mois en barriques et autrement.  Attention ce vin n’est pas produit tous les ans mais seulement les années de millésime exceptionnel. Et 2015 en était une, un vin riche et raffiné, des saveurs de fruits étagés,  généreux en tout. Carafé une bonne heure, il nous offre beaucoup de finesse et d’élégance. Mais avec son intensité  on voit qu’il est bon pour le cellier, et cela au moins une décennie.  Il vaut son prix de 47$, si votre budget le permet.Il arrive sur nos tablettes sous peu : https://www.saq.com/fr/11517380

Sur place, vous retrouvez 4 gammes de vins, dont une gamme de mousseux,  ici nous en avons quelques’uns. Nous en avons eux une douzaine, mais présentement il y en a environ 5-6. Nous vous en commentons 4, que nous avons dégustés récemment.

La maison fait aussi dans les blancs, leur Lumina Pinot Grigio de la Vénétie , Trevenezie est un des meilleurs du cépage, on prend les raisins de plusieurs terroirs. Cela donne un vin d’une grande élégance, avec un bouquet des plus complexes, rien à voir avec certains vins insipides de ce cépage.  Du fruit exotique, un peu de fruit rouge, une certaine minéralité, le tout d’une excellente tenue, avec une grande polyvalence avec les mets. Il fera sensation aussi en cocktail semble t-il si on se fie à leur site. 13,95$ est un prix pour en acheter plusieurs, et il y en aussi dans les dépôts, si vous voulez sauver 15% : https://www.saq.com/fr/12270471

Depuis la décennie 90, ils ont un super toscan que nous avons dégustés plusieurs fois sur des millésimes différents, le Modus. Pour un super toscan le prix est plus qu’abordable, le 2017 sur nos tablettes est 28,60$ à la SAQ.  Chez nos voisins de la LCBO il est 29,95$, notre monopole s’ajuste depuis quelques années. https://www.saq.com/fr/11442664

Un nouveau vin de cette maison sera de retour sous peu sur nos tablettes, le Tenuta Santedame 2018. Nous vous en reparlerons suite à la dégustation. Pendant nos séjours  nous avons parfois dégustés le Vinosanto Serelle, qui même sur place est parfois rare. Il y a eu quelques bouteilles sur nos tablettes du 2010, https://www.saq.com/fr/12388541

Quand la crise du coronavirus sera chose du passé, vous pourrez repasser dans la région, leur domaine de la renaissance Poggio Casciano vous attend pour une expérience sensorielle Ruffino. Idéalement contactez-nous, nous pouvons tout vous organiser au meilleur prix, nous parcourons les vignobles du monde depuis 5 décennies. https://www.ruffino.com/emea/

1 Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

EXPO MANGER SANTÉ

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers