fbpx

Les enseignantes et les enseignants , leur semaine et au front

Avec la pandémie, il y a deux secteurs de l’état qui sont au front, les services de santé et ceux de l’éducation. En principe , c’est la semaine qui leur rend hommage aux enseignants, mais cette année ils seront rares ceux qui veulent célébrer. La 28e édition de la semaine des enseignantes et des enseignants  débute ce dimanche.   

L’occasion de saluer l’engagement remarquable de ces personnes qui travaillent à la réussite éducative des Québécois de tous les âges tout en contribuant au développement de notre société. Rappelons que la Semaine des enseignantes et des enseignants est soulignée dans les milieux scolaires depuis 1994. Ce qui en fait la 28e édition. Pour notre équipe qui est constitué majoritairement de profs retraités de tous les niveaux académiques, l’enseignement est toute une vocation. En 2022, cela n’est guère payant, cela peut être enrichissant comme nous dit le grand Pierre. Il faut avoir le feu sacré pour bien mener la mission avec les jeunes. Cette année selon ceux à qui nous avons parlés c’est épuisant et stressant. Plusieurs sont presque en burn-out. Des milliers sont en congés de maladie, covid et épuisement.

Parfois, les enseignants, doivent parfois faire intervenir la police au primaire. Quel monde ??? Cela ne devrait pas être toléré. Les parents doivent toujours appuyer les professeurs, souvent ce sont eux qui les voient le plus dans la semaine. Il y a pénurie d’enseignants à tous les niveaux, il faut augmenter les salaires, et leur donner des spécialistes en école pour les cas spéciaux. Les trentenaires enseignants veulent changer de travail, on aura de sérieux problèmes sous peu, la pandémie accentue le tout.  Et au collégial et plus haut,  ce sont des chargés de cours qui ne peuvent pas vivre avec le peu qu’on leur donne. .

Les médias nous rapportent  que des centaines de profs quittent la profession. En fin de semaine, un cahier spécial de plusieurs pages de nos collègues du Devoir, parlait de leur ingéniosité et de l’argent que les profs dépensent pour aider leurs jeunes. Et rien n’est déductible ni remboursable la plupart du temps. Un animateur connu disait cette semaine que les profs devaient avoir autant de reconnaissance et être payés comme les médecins ce qui est loin d’être le cas. Parfois ils ont le même nombre d ‘années d’études.

  Les parents doivent collaborer , les deux ont des  rôles importants. Les enseignantes et les enseignants méritent assurément toute notre reconnaissance. Vous êtes invités à prendre le temps de remercier, comme il vous plaira, les membres du personnel enseignant qui font partie de votre entourage. Une bouteille de vin fait toujours plaisir, si vous manquez d’idées, passez voir nos chroniques.

Allo Prof 

Le ministre cherche  toujours  des tuteurs et des profs retraités pour aider nos jeunes qui décrochent et qui ont besoin d ‘aide . Le service Allo Prof en cherche une centaine  Dans la foulée de la présentation d’un filet de sécurité pour les élèves par le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge, Alloprof est disponible 7 jours sur 7. L’objectif de l’organisme : tripler le nombre d’interventions qu’il sera en mesure de réaliser auprès des élèves  et parents en quête de soutien.

Et Allo Prof organise les Journées de la persévérance scolaire, qui se déroulent du 14 au 18 février 2022, 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers