fbpx

Un voyage virtuel avec les gens de Budureasca

Nous avons fait une rencontre virtuelle avec la Roumanie, avec les

gens de Budureasca, une maison roumaine importante, qui a plusieurs vins en IP et qui arrivera un jour sur les tablettes de la SAQ .

Leur secret, ils ont un oenologue renommé depuis 2007 avec 3 décennies d’expérience, Stephen Donnely, qui a travaillé un peu partout notamment dans la Napa, et en Afrique du sud. Notre collègue Nathalie Richard était aussi du séminaire elle est passée les voir en 2019 pour son livre. ‘était  un événement financé par l’Union européenne. Depuis un mois environ, les gens pouvaient s’inscrire, il y avait plusieurs choix, nous étions une trentaine à la fois sur zoom. Avant la rencontre, nous avions eu 3 bouteilles format avion pour la dégustation. Leur agence nous a aussi livré 3 bouteilles en format régulier, 750 ml, pour déguster avec des mets, et ce sont un peu les mêmes. Les gens de Budureasca étaient ici lors de la Grande dégustation de 2019, et certains de leurs vins, devraient arriver en 2021 sur les tablettes du monopole, ils en ont sur les tablettes du monopole voisin, la LCBO en attendant. Pour les fêtes, ils peuvent vous offrir 8 vins via leur agence Ro Wine qui est en banlieue de Montréal  et un cadeau de bienvenue en plus.

Vers la fin du Moyen-Âge , il y avait des vignes dans la région du vignoble. Selon les écrits c’était des vins de qualité. Avec le régime soviétique, on produisait du vin en quantité, la qualité y était minime. Avec le nouveau millénaire, cela a changé, lors de l’arrivée de M Donnely il n’y avait pratiquement que du merlot et du vin doux. En 2020, ils ont des vins dans plusieurs gammes, et une vingtaine de cépages du monde entier, en plus de cépages locaux, les demoiselles, qu’on  nomme sur place Feteasca et des cépages comme le busuloaca de Bahorin et le très aromatique Tamaioasa- Romaneasca . Les vins sont parfois mono-cépages mais aussi des assemblages surprenants et atypiques, qui donnent des vins qu’il faut découvrir.  Leur vignoble est sur le même parallèle que la région de Bordeaux , à mi-chemin entre l’équateur  et les pôles. 8 gammes de vins sont disponible sur place, ici nous en avons environ 3 pour le moment. Les derniers chiffres parlent de 2,5 millions de litres et leurs nouvelles installations peuvent rivaliser avec le monde entier.

Le blanc dégusté avec eux, est le premium fumé, inspiré du fumé blanc de Mondavi, les années Napa de Stephen, un blanc avec un séjour en barriques. Ici nous avions du 2019 un assemblage presque en parts égales, chardonnay, sauvignon blanc et pinot gris, séjours sur lies pour plus de complexité. Un vin robe vieil or, pas beaucoup de lumière disponible, plusieurs nez plus tard, le clou de girofle est très présent, on en cherche un peu l’origine, et l’oenologue nous le confirme. Les cépages parlent ensuite, amandes du chardonnay et l’ananas du pinot gris.  Le sauvignon apporte un peu de fleurs, remarquable de complexité, on y trouve aussi du melon. La bouche énergique et le temps font que le clou de girofle s’estompe. 20,50$. La bouteille 750 ml, du fumé clasic 2018 était un peu différente, plus délicate, pus soyeuse, plus agrumes et fleurs blanches selon nous, en IP c’est le 2019 sec qui est disponible . Ce vin ira avec vos mets exotiques, resto indien apportez votre vin, nous avions des boulettes de porc sauce maison et c’était parfait. Ce vins selon nous a des similitudes avce le Alb offert à la LCBO pour 15,95$ si vous passez dans le coin.

Le 2e vin dégusté un rouge, est tout simplement unique, le Noble Five, le nom le dit 5 cépages nobles, dont la proportion varie selon les millésimes, cabernet sauvignon, shiraz, pinot noir, merlot et le feteasca neagra. De la  haute couture audacieuse selon nous. du jamais vu. Et c’est réussi dans les deux millésimes que nous avons dégustés, 2016-2018. Une finition en barriques diverses, la bouteille lourde en impose , un vin concentré, complexe, puissant, réconfortant long et savoureux et pour la garde. Une robe sombre, du fruit mûr, des saveurs parfois intrigantes, mûres, on a carafé le 2016 et on a servi un peu d’avance le 2018. Un vin affirmé, opulent, un beau vin qu’il faut commander avec des amis et des parents, curieusement c’est le millésime du milieu, le 2017 qui est disponible pour 27$. La photo vient d’un site qui nous dit erreur 404.

Le 3e vin est un premium , de cépage local, la photo est celle du gauche. C’est le Feteasca Neagra sec, la bouteille régulière était du 2016 et celle dégusté avec eux le 2018 qui était une excellente année. Selon nous dans les deux cas, c’était excellent, curieusement pas de barriques dans ces vins . Un vin sombre, chaleureux, énergique, charmant, du fruit confiturés et mûrs, noir, la bouche juteuse, succulente, des tanins souples, une longue finale. Un beau vin pour débuter les vins roumains. Il y a une promotion sur les vins qui débute cette semaine, passez voir le tout ou contactez-les. Pour avoir des infos, vous pouvez rejoindre leur équipe : Leur site : https://ro-wine.com/ – 514-885-2112. Ou leur écrire à orders@ro-wine.com

Leur site global ; Budureasca Vinuri Romanesti – Crama Budureasca

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers