fbpx

Vignoble du Domaine le Cageot au Saguenay

thumb_200_200_img08407Domaine Le Cageot : J’étais bien curieux de voir ce vignoble, au Saguenay lors d’un voyage médias . Ce fut toute une découverte, pour notre trio, soit Cindy de Promotion Saguenay, votre chroniqueur et ma critique gastronomique . On a tous été plus agréablement surpris. Depuis 1977, cette famille, fait des miracles, avec un peu d’aide du ciel sans doute.

En 2000, ils ont décidé de relever un nouveau défi et de donner un second souffle à leur passion en implantant un petit vignoble artisanal. Le fils a suivi des cours un peu partout pour faire des produits remarquables. En 2002, c’est l’implantation du premier centre régional de production artisanale de boissons alcoolisées à base de petits fruits. Dans cette période, ils ajoutent 11 produits de transformations agroalimentaires, vinaigrettes de vin, confitures, gelées, sirops, miel, lies, etc. Depuis  on y retrouve plusieurs  produit alcoolisés, des vins , deux apéros et une liqueur (digestifs et spiritueux) et finalement le 1er vin mousseux de bleuets, au Québec et même au monde!thumb_218_567_img08408

On y a créé un cépage unique  (rouge) : le St-André. C’est un cadeau d’une dame de la région d’une vigne centenaire, qui a donné ce cépage unique, car malgré des recherches intensives un peu partout dans le monde, nul n’est parvenu à l’identifier.  On lui a donné ce nom, qui ne peut que faire de grands vins….  On l’a assemblé en 2013, pour faire un vin rouge et on a fait aussi le blanc, la même année. Les Père & Fils rouge et blanc.

Le blanc Père et fils 2019, nous ne pouvons pas dire l’assemblage exact.  La robe est soleil un peu brumeux, sur plusieurs nez, cela donne des copieuses nuances, poires portugaises, pêches, abricot, pommes croquantes un peu de minéralité en fin de nez. La bouche ronde et soyeuse, reprend le tout , avec nos tapas sur le patio c’était parfait. 21.96 $

Depuis sa fondation, le Domaine accumule médailles, prix et hommages qui lui procurent un rayonnement international. Le tout est mérité,  c’est La rencontre avec  Pierre- Philippe, le fils, qui a été mémorable, un vrai Fred Pellerin de la région, il nous fait partager avec passion sa vie de vigneron, et c’est tout un ambassadeur du terroir. Que dire? Nous avons presque tout dégustés, tout est délicieux, le rouge 2013, est un des grands rouges québécois, pas facile de faire du rouge au Québec. Celui-ci est frais, généreux, éclatant, riche, avec des saveurs complexes. La vieille vigne de St-André y est pour quelque chose.  Envoûtant comme celui qui nous le présentait. Déjà délicieux, je le verrais vieillir un peu au cellier.

brambasia_p

Leurs produits étaient présentés dans ma région récemment, on nous a donnés, les 3 liqueurs et les 3 vinaigrettes, on a dégustés et expérimentés le tout, leurs trois liqueurs du terroir, en plusieurs comités, 3 style vin de porto, voila les synthèses : Le Frambleu,  un vin qui peut faire aussi bien en apéro, qu’en digestif, qui titre 18% alc. Un beau nez de fruits de la région, rouges et bleus, les tannins sont soyeux, et joyeux. La bouche reprend le tout.  La finale est longue, pour méditer.

Le 2e vin, la Brambasia, , une liqueur de framboise-cassis , 23% alc. Une liqueur gorgée d’arômes.  La bouche capiteuse , généreuse, et fruitée. Il fait un excellent dessert liquide. Il nous a dit que cette liqueur unique a été servie à la maison blanche. Un heureux concours de circonstance a fait que cette liqueur a été servie durant le terme de Barack Obama.

Le 3e vin,  le Bleu de Roi, un vin apéritif de bleuet – 18% alc. La nature de la région à son meilleur, une  belle profondeur aromatique avec des tanins présents et équilibrés.  Pour partager.

Nous l’avons rejoint 2 fois  ce printemps , il nous a fait parvenir 2 produits 2019. Son père a pris se retraite, il a investi avec son nouveau partenaire pour agrandir, une nouvelle salle pour recevoir les dégustations , un nouveau chai et il attend ses barriques, son nouveau partenaire est  Yan-David T . Gagnon , vinificateur et spécialiste de la mise en marché et prof .

Les produits sont le blanc Père et fils et le grand feu 1870 en rappel de l’événement, qui est une nouvelle liqueur bleuet et sirop d’érable, nous avons un préjugé favorable cela contient de l’érable.

Nous terminons donc avec ce produit, le Grand feu un beau dessert liquide, que vous pouvez ajouter aux gâteaux. Cela vient dans une bouteille 375 ml, et titre 23% en alcool . 

 Comme nous dit leur site, cela n’est pas sans rappeler certains whiskies, alcool en moins car l’alcool y est tout en finesse. La robe est feuille d’automne, rouge orangé . La bouche en arômes complexes, petits fruits, rouges et bleuets élémentaire. La bouche concentré et ronde, agrémentée par le sirop d’érable, et un peu de noix en fera un alcool de méditation au soleil couchant. Avec les desserts sucrés comme les grands- pères de notre chef patriarche Roméo, cela devrait aussi être intéressant. Le prix sur place est de 24,14$ pour le 375 ml, mais pour un petit cadeau il y a des 100 ml.

Les trois vinaigrettes, avaient aussi été expérimentées  sur plusieurs formes de salades :  il y a la vinaigrette vin de cassis, la vin de bleuet et la vin de framboise, passez voir le site, pour tout savoir et commander ces produits délicieux et typiques du terroir.  PASSEZ VOIR LEUR SITE POUR EN SAVOIR PLUS : http://www.domainelecageot.com/accueil.html

On peut trouver leurs produits au marché de Québec. et quand la pandémie sera chose du passé, c’est un  vignoble à voir, vous pouvez commander sur internet.   http://www.domainelecageot.com/

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers