fbpx

Le Vignoble de la Bauge

les-belles-soeursLors de notre dernière visite, nous avions vécus, l’expérience plate-forme sensorielle au milieu des vignes, une expérience des 5 sens, au milieu des vignes. Une expérience semblable, existe quelque part, mais la mémoire oublie, 4 décennies de visites de vignobles, cela fait beaucoup . Simon Naud et sa famille ont un vignoble unique au Québec, pour de multiples raisons. Tout débute en  1976, Robert, se lance dans l’élevage du sanglier, et c’est  « La Bauge de Brigham ».  Robert fût le premier à importer des sangliers pur-sang, originaires de Suède, au Canada, pour augmenter la qualité génétique des cheptels canadiens. Une décennie plus tard,  Alcide et Ghislaine, après avoir consacré 26 ans à l’exploitation d’une ferme laitière, décidèrent de se lancer dans une toute nouvelle aventure, la plantation d’un vignoble et la production de vin. C’est ainsi qu’avec l’aide des frères Alain et Jacques Brault ils plantèrent une première parcelle de 5000 plants de Seyval Blanc. En 1989, on y ajoute 1000 plants de Chancellor. C’est alors que la vinification est pris en charge par mon collègue sommelier réputé Alain Bélanger de 1989 à 1992. Alain est le nouveau professeur de l’école hôtelière de Laval, puis Luc Rolland, alors employé à la SAQ élaborera les produits du vignoble de 1992 jusqu’à 1996. Les gens venaient voir les animaux  et déguster, on avait du vin et des produits du sanglier.

En 1996, Simon, le plus jeune fils, d’Alcide et de Ghislaine, diplômé de Génie Rural à l’ITA de St-Hyacinthe, se joignit aux fondateurs en y apportant jeunesse, dynamisme et savoir-faire. Cela fait un peu plus de 2 décennies.  Depuis on le rencontre , on déguste ses produits,  ses vins sont meilleurs de millésime en millésime, savoir faire, et expérience, avec 2018, cela sera sûrement un summum. Arômes, saveurs,musiques, oeuvres d’arts… tout a été pensé pour mettre en valeur ce divin nectar si on passe sur place . Obélix aimerait sûrement, surtout son interprète Gérard Dépardieu, qui lui aussi fait du vin.  Il nous a fait parvenir quelques bouteilles,  on a eu pas le temps de repasser. La plate forme est ouverte pendant la belle saison, après une promenade pour voir les sangliers, on s’y retrouve. Ses deux vins blancs, millésime 2015  ont étés les deux premiers vins d’une dégustation de notre comité dans un resto italien apportez votre vin.  equinox-195x600

Le 1er vin était l’Équinoxe, un assemblage de Frontenac Blanc et de Vidal et un peu de Seyval, fermenté en cuve Inox. Vendangée autour de l’équinoxe d’automne, on attend la maturité du fruit,  cela donne un beau vin, délicat, un parfum exotique d’agrumes dominant, avec du fruit blanc. Parfait avec les fruits de mer qu’on a pris en entrée, médaillé argent, en 2014, dans les vins du Québec. Équinox  ,sur les tablettes, 15,90$.

Le deuxième était le Solyter,  un assemblage des deux frontenacs, fermenté en Fût de chêne, avec maturation sur lies et bâtonnage, puis on l’affine dans des fûts Américains de 1 an et de 2 ans et un fût neuf fabriqué au Québec avec du chêne des Appalaches. Cela donne plus de complexité, avec un bouquet juteux et vif, avec des arômes de fruits exotiques, pommes, pâtisserie, melon miel, vanille des fûts, soupçon herbacée, je résume. La bouche pleine et généreuse, est tout en fruits fins, avec des tonalités boisées du fût. Une belle longueur a fait que ce vin a surpris, tout le monde. Solyter sur les tablettes  dans les SAQ , au prix de 18,80$.

12118541_is

Le Terro est disponible   est un assemblage de Frontenac Noir en macération carbonique et de Marquette en Fermentation traditionnelle, 4 mois de Fût de  2 ans – 3 ans et 4 ans, Américain et Hongrois. (assemblé). Il y a aussi un peu de Perle Noir (15%) qui apporte souplesse et texture. Nous avions dégustés le 2015.  Un charmant bouquet, de fruits bien équilibré, un peu de vanille du fût, bouche mûre et fraîche, un caractère juteux avec de la personnalité. La finale  est longue.  Et en 2018 nous avons dégustés un 2011 qui était encore bien fringant. Nous pensons que le 2016 doit arriver, car sur le site du monopole il reste 8 magasins qui ont du 2015 sous la barre des 15$.Ce vignoble a un vin de type vermouth qui fut un de nos coups de coeur des Vendanges de Magog, les folies du vigneron:  https://www.citeboomers.com/vins-coups-de-coeur-a-la-fete-des-vendanges/

La gamme Saveurs  : Simon Naud est le seul, qui a fait cela, créé une nouvelle gamme de vins pour les épiceries, en fait le seul au Canada, car des européens l’ont fait. Il a des vins semblables au monopole, mais certains sont uniques.  Voila donc la gamme saveurs en trois vins, tous des vins d’assemblage,  que notre club a pu dégustés sur le patio, en fin de semaine.  Nous venons de recevoir le trio du millésime 2017, le blanc a été dégusté pour la St-jean. Passez voir cette chronique: https://www.citeboomers.com/category/plaisir-de-boire/alcools-et-cidres/

Nous n’avons  pas les pourcentages de chacun des cépages, cela peut sans doute changer avec les millésimes. Le rosé  sec Douce-Heure  a été dégusté par notre directeur Claude, assemblage des deux frontenacs, gris et noir. Une robe rosé vive rouge framboise lance un bal, le bouquet est tranchant, petits fruits rouges, cerises. La bouche structurée offre les charmantes saveurs  du bouquet en rappel, le tout en parfaite harmonie. Un rosé de repas, pour les poissons et les fruits de mer, ou les salades.   

Et le rouge,  le Rassemble-Heure, c’est avec mon collègue Bruno qu’il a été dégusté sur le patio, avec des  tapas. Selon nous, il va encore rassembler beaucoup de monde. Un assemblage de marquette et de frontenac  noir. Un vin rouge sur le fruit, un bouquet potentiellement profond, complexe, soupçon d’épices, bonne acidité,  bien texturée. La bouche offre des saveurs de fruits généreux, bien soutenues. Un rapport qualité-prix avantageux, tous ces vins sont moins de 15$ plus taxes. Un peu partout dans les épiceries.

Les autres vins aussi sont en épicerie, j’ai vu du Solyter dans un IGA dans ma région.  Sinon passez le voir, la belle saison est le temps idéal.

http://labauge.com/

.

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers