fbpx

Voyager Autrement : quelques idées

La pandémie nous a fait repenser comment et pourquoi voyager. Notre équipe parcoure le monde depuis des décennies en voyageant autrement. Nous aimons découvrir des pays au-delà des plages, tout comme plusieurs boomers qui recherchent l’attrait local d’un pays. Voici quelques pistes pour mieux découvrir le monde et le partager.

AVEC OU SANS CASH

La 4e saison est en cours,  le tout se passe au Canada pour la 4e saison. Les deux parcourent le Canada d’un océan à l’autre avec  toujours le même concept. Vous avez selon le sort, 100$ ou 1,000$ pour passer 24 heures quelque part. Souvent le 100$ dans le reste du monde semblait plus authentique, plus typique, plus sympathique et pas du tout dangereux. Le duo est parfait,  Guillaume Lambert et Geneviève Néron explorent leur cour arrière. Le tout a été filmé pendant la pandémie et le confinement. Les lundis soir sur Évasion et en reprises. Voyager plus vert toujours les lundis nous montre des projets touristiques dans le monde, qui sont écologiques.   https://www.qub.ca/tvaplus/evasion/avec-ou-sans-cash

LE DERNIER TOURISTE
L’envie d’explorer le monde est profondément inscrite en nous. Or, le tourisme de masse détruit la planète et des communautés. The Last Tourist en creuse les effets pervers comme l’asservissement économique, la misère humaine et l’exploitation animale avec une franchise brutale, tout en proposant des pistes de solution pour repenser nos façons de voyager. Un film choc, porté par une envie de changement. Nous venons de voir cela, en équipe, c’est à voir. On dénonce les croisières qui dans les escales vous vendent les excursions deux fois plus chers et vous font peur en disant de faire des achats uniquement dans leurs boutiques, il faut dire que 50% du prix de l’excursion est remis au navire et une bonne commission des magasins. Il y a trop de monde en même temps sur des sites, cela nuit au pays en entier, aucune vision à long terme. Comme le tourisme donne du travail a une personne sur 10 dans le monde, on en demande pas plus. Et les voyages de coopération sont souvent des arnaques. Sur Crave et Super Écran ce mois. .

CUBA
Cela fait 50 ans que vous visitons Cuba, des guides de voyage et nous avons des gens sur place, des québécois qui sont avec des familles cubaines et vice-versa, des gens ici qui viennent de Cuba. Cuba  c’est compliqué, une nouvelle émission télé nous en parle, enfin dans sa première on voit bien que c’est une histoire cubaine. La série se nomme Coeurs migratoires, on a quelqu’un de la famille de notre patriarche qui avait marié une cubaine, elle n’a pas survécu à nos hivers et est repartie à Cuba. Il n’a plus de nouvelles, depuis. Un autre de nos collaborateurs lui avait une blonde à Cuba et elle lui demande de l’argent assez souvent. C’est un peu ce qui se passe dans la série. La réalité n’est pas si simple. Cœurs migratoires s’intéresse à des couples qui comptent une personne venant d’arriver au Canada ou qui est encore dans l’attente de son visa. La série montrera bien sûr l’aspect bureaucratique de ces amours internationaux, mais creusera aussi les défis d’intégration et de construction des relations amoureuses entre conjoints issus de cultures différentes. Le mercredi à 20 h, dès le 2 novembre, à Canal Vie

OLAS
Un livre jeunesse que nous recommande Amélie parle d’une cubano-québécoise qui est ici depuis 7 ans, elle en a 20 et pose un regard différent sur son pays d’origine.  Le soir de ses 15 ans, Talía danse heureuse dans les bras de son amoureux. Pourtant, une pensée angoissante s’immisce et tourbillonne en elle au rythme de la valse : que fera-t-elle désormais? Quelle vie l’attend sur son île natale, Cuba, dont l’horizon semble toujours plus restreint. Elle nous résume aussi l’histoire de son pays.  Maria Carla sur 176 pages chez Leméac :
www.leslibraires.ca/

APPORTEZ DES OBJETS À DONNER
Beaucoup de gens se sentent coupables de voyager pensant qu’on exploite les gens du pays, mais souvent aussi le tourisme est leur seule source de revenus. Une idée qui pourrait vous inspirer :  une de nos équipes qui est passée en République Dominicaine avec des sacs à dos pleins récemment de gants de baseball usagés, de balles, vêtements, souliers de courses etc. Le maquillage et les vêtements sont toujours les bienvenus. Et ça peut tellement les aider !

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

DISCO FEST SHOW

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

SITE DE RECONTRES

PARC SAFARI

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers