fbpx

Un week-end surprenant à Lévis

maison alphonse desjardins

Pas facile de décrocher en restant chez soi les week-ends. Il suffit parfois juste de plier bagages vers un ailleurs qui permet de se ressourcer. Et cet ailleurs fut pour moi de découvrir le Vieux-Lévis, ce qui s’est avéré un week-end de ravissement avec la rue Bégin surnommée la rue des spécialités qui regorge de boutiques, restos et gîtes sans prétention mais où les commerçants ont de l’accueil à revendre.

VENDREDI SOIR : SOUPER AU COSMOS, un resto lounge populaire
Avant d’arriver dans le Vieux-Lévis, le  restaurant-bar Cosmos est un incontournable sur le chemin avant d’arriver, m’avait-on cosmossuggéré. Avec raison car les vendredis soirs, l’ambiance est électrisante avec un duo absolument fabuleux qui chante les meilleures « tounes » de notre jeunesse…dur de ne pas aimer ! Le tout Lévis s’y donne rendez-vous et  les boomers sont en très grand nombre. Situé dans le Centre de Congrès et d’Expositions de Lévis, le décor éclaté est signé Daniel Lussier et offre une salle à manger flamboyante aux mille bulles de verre qui côtoie des alcôves blanches intimes, un resto lounge feutré et un salon VIP de style Louis-XVI. En soirée, du jeudi au samedi, il revêt en plus ses habits de super club. La carte propose des menus variés plaisant à tous les goûts et bourses. J’y ai dégusté d’excellents crab cake, et un filet mignon des plus mignons.
www.lecosmos.com/cosmos/levis

REPOS AU GÎTE KEZAKO : beauté et hospitalité
De cette ancienne maison antique qui abritait un cossu cabinet de médecins, Marie-Hélène Guité  en a fait un très beau gîte au designkenzako moderne, confortable où y règne une grande quiétude. La propriétaire, très hospitalière et soucieuse de ses clients, soigne tous les menus détails pour qu’on s’y sente bien. Les chambres sont aménagées de façon moderne avec télé et connexion Wi-Fi, salle de bain privée, climatisation et articles de toilettes, sans oublier que deux d’entre elles ont une spectaculaire vue sur l’imposant château Frontenac, le fleuve et la ville de Québec. Comme c’est un Bed & Breakfast, Marie-Hélène nous concocte des déjeuners santé et variés dans sa magnifique salle à manger toute vitrée, tout en nous informant des choses à faire dans le coin, ce qui est très sympa. Le Kezako, situé sur la rue Bégin dans Vieux-Lévis, est au cœur de toutes les activités que nous pouvons faire à pied, ce qui est fort  relaxant et ressourçant.
Infos : 418 838-1618

SAMEDI : DÉCOUVERTE DE LA RUE BÉGIN

Histoire de bulles : une savonnerie artisanale
histoire-de-bullesHistoire de bulles, c’est l’histoire de la propriétaire qui, ayant des réactions cutanées aux savons standards, s’est mise à fabriquer ses propres savons. Sentant trop bon et étant trop beaux, tout le monde en voulait et elle a finalement ouvert sa boutique où on y trouve une panoplie de savons, de véritables œuvres d’art dont le choix est difficile à faire. Tous les ingrédients sont de haute qualité, naturels, biodégradables et hypoallergiques et on y trouve aussi des produits pour le bain, des laits de corps, des chandelles et bien d’autres. Lors de mon passage, il y avait une grand-mère avec ses petits-enfants qui participait à un atelier de fabrication de savons. Une activité originale à faire avec nos petits !
www.histoiredebulles.com

Septième ciel : une confiserie plein de bonbons d’antanseptieme ciel
Par curiosité je suis entrée et à ma grande surprise, un monde de bonbons d’antan s’étallaient sur d’immenses comptoirs. Les lunes de miel, jujubes, bananes, tuques, boules noires, taffy et autres m’ont ramené des années en arrière avec de beaux souvenirs de jeunesse où ils n’en coûtaient que quelques sous pour nous transporter au septième ciel. Devenu grands-parents, les boomers initient maintenant leurs petits-enfants à ces friandises.
Tél. : 418-903-6529

Délicatesse aux p’tits oignons : épicerie fine et bistro
Ici les aliments du terroir et les produits fins sont à l’honneur proposant une grande variété de cafés, farine, pâtes, huiles, fromages etepicerie charcuteries. Ce magasin d’aliments naturels fabrique aussi sur place des plats préparés qu’ils vendent ou que nous pouvons déguster dans leur section bistro, vraiment accueillant. Le tout servi avec des larges sourires.
Tél. : 418 835-1816

Chocolats favoris : Chocolaterie artisanale et crème glacée
septième cielOn m’avait parlé de la popularité de cette chocolaterie et je me demandais bien pourquoi on faisait la file jusqu’à l’extérieur. Je n’ai donc pu résister voulant découvrir le secret du chocolat et de leur légendaire crème glacée enrobée avec un choix de 12 saveurs de chocolats fins…un pur délice !  La boutique propose également 60 variétés de chocolats fins et autre produits dérivés : truffes, moulages, chocolat au lait, noir, 71% de cacao, sans-sucre, paniers-cadeaux, confiseries d’importation, nougats, sans oublier leur fameuse fondue au chocolat! Ça vaut le détour.
www.chocolatsfavoris.com

Maison Alphonse-Desjardins : une histoire inspirante
maison-alphonse-desjardinsÀ quelques minutes de marche de la rue Bégin se trouve la Maison Alphonse-Desjardins qui présente  l’exposition « L’empreinte d’un couple » où nous pouvons visiter la résidence d’Alphonse et Dorimène qui ont marqué l’histoire. Rappelons qu’en 1900, l’accès à l’épargne et au crédit était difficile, les banques ne faisant affaires qu’avec les familles fortunées. Ne restait aux canadiens-français  que les prêteurs usuraires. Sténographe au Parlement du Canada, Alphonse Desjardins est sensibilisé à ce phénomène au cours d’un débat et après il élabore un projet de coopérative d’épargne et de crédit qui permettra aux ouvriers et agriculteurs de devenir leurs propres banquiers. C’est à son domicile de Lévis qu’il fonde en 1900 cette Coopérative qui est 100 ans plus tard, l’un des plus importants groupes financiers au Canada  resté fidèle à la philosophie de son fondateur.
www.desjardins.com/a-propos/desjardins/qui-nous-sommes/notre-histoire-musee

Galerie Louise-Carrier : une visite s’impose
galeire-louise-carrierQu’on soit grand amateur d’art ou non, cette galerie est un autre incontournable de la région. La propriétaire Louise-Carrier est très dynamique organisant dans cette maison ancestrale une dizaine d’expositions thématiques par année. À mon passage, c’était Les peintres de la nature, où des tableaux avec beaucoup de recherche et haut en couleur étaient exposés. La visite est d’autant plus intéressante et éducative car  la propriétaire est sur place pour nous parler des peintres et formes d’art.
www.galerielouise-carrier.com

L’Intimiste : du grand art
intimistePour déguster une cuisine gastronomique, l’Intimiste est le resto branché du Vieux-Lévis. La cuisine est méticuleuse et goûteuse et le service très avenant, même si l’endroit était bondé. J’avoue que le chef maîtrise savamment bien les sauces car les plats dégustés étaient très bien relevés et ses présentations fort originales. D’un côté, le resto offre une ambiance feutrée digne de son nom et de l’autre, l’Intimiste devient plus lounge et accueille un autre type de clientèle en quête d’un superbe menu actuel ou simplement d’un verre entre amis. La carte propose un menu varié et bien équilibré allant des gibiers, poissons et fruits de mer et les prix sont très raisonnables. Une belle expérience des sens !
www.lintimiste.ca

DIMANCHE : SENTO SPA, quand le victorien côtoie l’asiatique
Pour clôturer le week-end, rien de tel que de  passer quelques heures dans les eaux thermales d’un spa. Je me dirige donc au Sentosento spa Spa à  Breakeville, qui est établi dans une somptueuse maison victorienne ayant appartenu à la florissante famille Breaky qui a  opéré un moulin de sciage durant 140 ans.  Les nouveaux propriétaires ont restauré ce manoir antique en préservant sa beauté architectureale, à laquelle ils ont ajouté une touche asiatique, d’où le nom Sento très symbolique. On m’avait parlé d’une caverne de sel, une technique nouvelle au Québec qui dégage beaucoup d’ions négatifs grâce à un aérosol projetant dans l’air des particules de sel hymalayen et qui auraient des bienfaits, sur divers systèmes du corps. Le site est paradisiaque avec ses bains froids et chauds extérieurs, ainsi que le sauna et la yaourte où inévitablement on s’endort paisiblement pour revenir frais et dispo d’un week-end qui se voulait ressourçant. Mission accomplie !
www.sentospa.com

Nous  remercions Tourisme Chaudière-Appalaches qui a permis de faire découvrir cette belle ville. Pour visiter d’autres destinations de la région : www.chaudiereappalaches.com

Par Carole Le May

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

DISCO FEST SHOW

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

SITE DE RECONTRES

PARC SAFARI

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers