fbpx

Zones de conflits et de terreur

La guerre en Ukraine fait que ces deux livres sont percutants d’actualité, un est de la fiction mais il colle à la réalité l’autre est  bien basé sur des faits. Le tout écrit par des gens qui connaissent trop bien le sujet.

Le 1er est Missions de l’Ombre. District 31 nous en parle souvent de nos services secrets, comme la CIA ils sont plus dans les autres pays qu’ici. Dans ce livre, plusieurs missions ailleurs sont bien décrites, comment le Canada est impliqué dans les conflits mondiaux.  Ils sont membres des Forces armées, du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) ou de la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Loin des projecteurs, ils traquent des espions étrangers, libèrent des otages, mènent de délicates opérations d’infiltration ou affrontent des groupes terroristes. Leurs missions périlleuses peuvent les conduire aussi loin qu’en Afghanistan, en Irak ou en Syrie. Avec ce prodigieux art de raconter qui le caractérise, Fabrice de Pierrebourg s’inspire de ses nombreux reportages à l’étranger pour nous entraîner dans l’univers méconnu de ces spécialistes des « missions de l’ombre ». Ses récits haletants ont souvent pour théâtre des zones de guerre. Pas toujours, cependant. Parfois, rappelle-t-il, la menace change de visage et se présente à nos portes. Ainsi, la pandémie de COVID-19 qui décime la planète depuis deux ans est devenue un champ de bataille impitoyable où s’affrontent de nombreux services de renseignement. Disons qu’en Ukraine on aurait du agir avant qu’il soit trop tard , cela fait deux mois qu’on en parle.   L’espionnage, affirme l’auteur, atteint ces années-ci des niveaux jamais vus depuis l’effondrement du bloc soviétique. 312 pages avec plein de photos, il nous raconte ce qui peut être raconté sans doute, car la réalité est sans doute un peu dans l’ombre encore. Fabrice de Pierrebourg aux éditions La Presse.

https://editions.lapresse.ca/products/missions-de-lombre

Le 2e écrit à 4 mains est État de Terreur . Une première pour Louise Penny avec Madame Hillary Clinton. Cela change un peu de l’inspecteur Gamache dans son petit village, nous le retrouvons un peu en fin de volume. Un thriller politique et militaire cette fois. Cela débute par des bombes dont une met en danger le fils de la secrétaire d’état. Un roman post Trump , qui nous dit que le président qui entre en fonction doit réparer les pots cassés.  Nous ne saurions dire si elle aurait pu le faire. Mme la secrétaire d’état a presque la mission de sauver le monde, avec une équipe capable de déjouer  les artisans de la terreur, et de faire retrouver au pays son rôle sur l’échiquier mondial dans le maintien de la paix et de l’équilibre dans le monde. C’est l’équilibre de la terreur et plus avec plein de rebondissements. Dans le livre, Mme Clinton est  Ellen Adams.. Mme Clinton avait elle-même hérité du poste lors de l’entrée en fonction en 2009 du président Barack Obama et elle aurait été la première femme présidente sans les magouilles de Trump.

Tout le Québec se souvient qu’elle avait accueilli la famille Clinton ici en 2017 mais leur rencontre date d’avant. La pandémie leur a permis d’écrire le livre avec les moyens technologiques, Louise a été journaliste dans une première vie. Ce livre est sans doute inspiré par le fantôme de Tom Clancy le spécialiste du genre parti pour les vignes éternelles.

Amélie et son groupe en ont pour vous : https://www.leslibraires.ca/livres/etat-de-terreur-louise-penny-9782898110245.html

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers