La tablée des Honorables - Cité Boomers la-tablee-des-honorables

La tablée des Honorables

Au début du mois, se tenait à la Galerie Chiguer de Québec le vernissage de La tablée des Honorables de Martin Bureau. Dans cette exposition, l’artiste fait converger deux séries de tableaux: Éthique détonation et Le fabuleux Gourmet Club. Un autre tableau, celui-là monumentale, porte bien son nom : Le carrousel de l’apocalypse. Ces œuvres, percutantes de couleur et de sens, ont pour dénominateur commun le sujet des tables ostentatoires; celles de pouvoir et celles de banquet.

En outre, une table est signée Poutine même si ce dernier brille par son absence; on devrait dire, heureusement! C’est plutôt Macron et Gutteres qui prennent place avec des intentions, qui on le devine bien, n’ont rien à voir avec celles de Vladimir. Une autre table laisse voir une Ukraine aux ruines fumantes suite aux agressions répétées de la Russie. Une autre encore illustre celle de l’Organisation des Nations Unies, et son incapacité quasi légendaire à régler des conflits armés; histoire d’ironiser, on devrait ajouter le préfixe “dé” non seulement devant organisation mais aussi devant unies.

En entrevue, Martin Bureau me confiait lors du vernissage: La tablée des Honorables se veut une réflexion satirique pour dénoncer le théâtre politique qui nous est joué, nous laissant croire à une issue imminente, alors que le monde brûle et que le complexe militaro-industriel se délecte goulûment.

L’artiste poursuit dans ce nouveau corpus l’exploration de l’aquarelle avec une imagerie actuelle déployée en grand format qui, tout en maintenant une approche figurative détaillée, laisse émerger des accidents dans l’image. Des zones vaporeuses et floues côtoient la minutie et l’exécution réaliste des formes. L’artiste valorise la fluidité de l’aquarelle, s’approprie davantage son potentiel évocateur et fait éclater la matière de la peinture, à l’instar des débordements guerriers et de l’ostentation du pouvoir.

Une exposition à voir absolument non seulement pour le plaisir des yeux mais aussi pour la réflexion qu’elle suscite.

Tous ont rendez-vous  à la Galerie Chiguer au 247 Rue St-Vallier E, Ville de Québec, et cela jusqu’au 8 octobre prochain.

La galerie a deux salles, dont une à Montréal, https://chiguerartcontemporain.com/

Les photos sont de notre collaborateur Sylvain Tremblay, sauf celle d’ouverture qui vient de ce site, qui explique comment investir dans le domaine : https://www.connaissancedesarts.com/marche-art/salons-foires/paris-par-art-basel-acheter-comment-et-a-quels-prix-le-bon-plan-des-jeunes-artistes-contemporains-11177

Collaboration spéciale: Sylvain Tremblay

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

CONCOURS

SPA OVARIUM

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

NYLOZAN

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers