Le 5 mai, Journée de la Robe Rouge - Cité Boomers

Le 5 mai, Journée de la Robe Rouge

Robes Rouges : Un Symbole Vivant de la Tragédie des Femmes Autochtones Disparues

Tous les 5 mai au Canada et aux États-Unis, on souligne la Journée de la Robe Rouge, c’est-à-dire la Journée nationale de sensibilisation aux femmes, filles et personnes bispirituelles autochtones disparues et assassinées. Mais quelle est l’origine de ce mouvement de sensibilisation ?

Le Projet REDress et la Naissance d’une Tradition Commémorative
Tout a commencé en 2010 par le projet REDress de l’artiste métisse Jaime Black. L’artiste avait suspendu plusieurs robes rouges dans des espaces publics afin de sensibiliser les Canadiens au sujet de l’ampleur de la tragédie. Les femmes autochtones sont en effet 12 fois plus susceptibles d’être assassinées ou de disparaître que les autres femmes au Canada, et 16 fois plus susceptibles d’être tuées ou de disparaître que les femmes allochtones. Ces robes vides, pendant mollement sur un ceintre, sont graduellement devenues un puissant symbole nous rappelant ces milliers de femmes disparues dans l’indifférence générale.

Un Appel à l’Action : Engagez-vous le 5 mai pour les Femmes et les Filles Autochtones
De nos jours, de nombreuses personnes profitent de la journée du 5 mai pour s’informer, en participant à des séminaires ou en lisant le rapport final de l’enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.
Par solidarité et sensibilisation : Rejoignez l’AFAC pour Honorer la Journée de la Robe Rouge

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

CONCOURS

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

NYLOZAN

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers