Le Bonheur au travail au Québec : Toujours au sommet du Canada

Le Bonheur au travail au Québec : Toujours au sommet du Canada

Le Bonheur au travail au Québec : Toujours au sommet du Canada

Le bonheur au travail demeure une réalité pour les Québécois, selon l’Indice de bonheur au travail d’ADP Canada publié récemment. Malgré une légère baisse en janvier, le Québec conserve une note élevée de 6,8/10, surpassant la moyenne nationale. Cet article explore les résultats de cet indice, mettant en lumière le bien-être des travailleurs québécois et les tendances au niveau national.

I. Québec : Un leadership maintenu

Avec un score de bonheur au travail de 6,8/10 en janvier, le Québec maintient son leadership, dépassant la moyenne nationale de 0,1 point. Même avec une légère diminution par rapport à décembre, la province se positionne devant d’autres provinces telles que la Colombie-Britannique et les Maritimes.

II. Tendances nationales

L’Indice révèle que le score de bonheur national au Canada reste stable à 6,7/10. Les travailleurs canadiens expriment une satisfaction de 44 % envers leurs rôles et responsabilités actuels. L’équilibre travail-vie personnelle et la flexibilité demeurent des indicateurs élevés avec un score de 6,8, laissant place à des réflexions sur les avantages sociaux offerts par les employeurs.

III. Perspectives générationnelles

Une analyse générationnelle souligne une légère baisse de bonheur (-0,1 point) chez la génération Z (18-24 ans), bien qu’elle conserve une note mensuelle de 6,7. Cependant, la volonté de cette génération de développer de nouvelles compétences (50 %) et de viser des salaires plus élevés (44 %) est notable. De plus, un quart d’entre eux envisagent de démarrer leur propre entreprise, illustrant un désir entrepreneurial fort.

IV. Opportunités pour les employeurs

Heather Haslam, vice-présidente du marketing d’ADP Canada, souligne que les résultats offrent aux employeurs la possibilité de revoir les avantages sociaux liés au développement professionnel et à la formation continue. Avec le développement des compétences en tant que priorité pour les travailleurs, diverses opportunités de développement professionnel peuvent contribuer à renforcer la rétention et l’engagement des employés, surtout dans un marché du travail compétitif.

Le Québec maintient son statut de leader en matière de bonheur au travail, malgré une légère baisse. Les données de l’Indice soulignent également les aspirations des travailleurs de la génération Z et offrent des pistes de réflexion aux employeurs pour améliorer la satisfaction au travail et favoriser le bien-être de leurs équipes.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

EXPO MANGER SANTÉ

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

CHATGPT OpenAI

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers