fbpx

L’héritage de nos vies

La vie, la mort, le destin, la vengeance, des héritages. Voici des livres d’ici et des pays scandinaves qui nous parlent de tout cela. Des lectures qui font du bien pour terminer le mois.

Le 1er  est ludique : La vie est un cirque , lire avec un rosé sur le patio, un accord parfait. Un roman scandinave différent, ce n’est pas un polar de la vague Millénium . Mais un roman sur les origines, un héritage, avec des valeurs familiales, la vie haute en couleurs quoi.!

Lise, trentenaire célibataire,  sans famille connue travaille pour un fonds d’investissement et rêve de devenir l’associée de son patron froid et cynique. Sa vie va pourtant basculer le jour où un clown la demande à l’accueil. Un oncle dont elle ne connaissait pas l’existence, vient de mourir et lui lègue son cirque à Oslo. Une opportunité en or se dessine pour Lise qui voit dans la revente de ce patrimoine la possibilité de devenir la numéro deux de sa boîte. À la lecture du testament, elle fait la connaissance des neuf circassiens, loin d’être enthousiasmés par cette nouvelle. À la surprise de tous, il y a cependant une condition, et de taille, à l’héritage : Lise doit effectuer cinq représentations à la tête du cirque, costume pailleté, haut de forme et éléphante inclus…Elle y découvrira tout un monde, magique, festif , cela nous rappelle un film québécois semblable que vous pouvez aussi voir avec Patrick Huard. Mon cirque à moi qui est une histoire vraie en plus .

377 pages de Magne Hovden aux éditions Seuil. https://www.leslibraires.ca/livres/la-vie-est-un-cirque-magne-hovden-9782021435009.html

Le 2e Elma est de l’Islande , dans la vague Millénium. Un polar complexe. Le paysage en fait partie. Enquêtrice à la brigade criminelle de Reykjavik, Elma vit mal son retour à Akranes, sa ville natale, après avoir laissé derrière elle une histoire d’amour dont elle tente encore de se remettre. En compagnie de son collègue Saevar, elle se charge d’enquêtes de routine, jusqu’à ce soir de novembre où le cadavre d’une femme est retrouvé gisant près du phare. Finalement c’est le corps d’une femme  aussi née dans la région qui était partie,

Blackbird Award 2018. Premier roman d’une auteure à suivre. Best seller en Islande et en Europe. Un espoir du genre .

Nous terminons avec un livre d’Ici qui est notre coup de cœur récent : Secrets boréals sur une femme qui a plusieurs vies. Elle aime le geste simple de plonger la lame de son couteau dans la terre pour soulever la tige de la chanterelle sans l’abîmer. (…) Ce rituel tient pour elle du recueillement, il lui apporte un apaisement qu’elle ne croyait plus être capable d’atteindre. Cette vie routinière lui convient. Pour la première fois depuis très longtemps, elle se sent en lieu sûr. Dans un village aux confins de la forêt boréale où elle est venue se réfugier, Brigit tente de fuir un passé marqué par la violence. Mais le malheur semble la poursuivre même au sein de cette petite communauté repliée sur ses méfaits. Dans un ravin à la frontière de ses terres, elle fait la découverte du cadavre d’une jeune fille récemment portée disparue. Un inspecteur de la capitale est chargé de cette affaire de plus en plus complexe. Brigit, tiraillée entre l’exigence de taire ses secrets et son implication dans l’enquête, voit ressurgir ses hantises et les événements tragiques de son ancienne vie. Ce drame nordique, on le suit en alternance avec celui de Dana qui, à l’autre bout du monde, dans des camps de migrants surpeuplés, est à la fois témoin et victime de multiples massacres. Qu’ont en commun ces deux héroïnes aux prises avec la barbarie de notre siècle ? Polar ? Thriller ? Roman psychologique ? Dans ce quatrième roman, l’auteure brouille à dessein les frontières des genres. Avec son style précis, sa langue élégante et belle, l’autrice aborde les thèmes universels de l’identité, de la vengeance et du destin, nous invitant à retirer nos œillères et à tenter d’embrasser d’un regard la condition humaine..Il a fait l’unanimité de notre comité mixte, avec un petit clin d’oeil à Kérouac et un fin que nous n’attentions pas.    Anna Raymonde Gazaille, 283 pages  chez LEMEAC.

Le livre achetez un livre québécois ce mois si ce n’est pas encore fait : https://www.leslibraires.ca/livres/secrets-boreals-anna-raymonde-gazaille-9782760948488.html

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers