Marcel Sabourin : plongée dans l'imaginaire - Cité Boomers

Marcel Sabourin : plongée dans l’imaginaire

Le 15 mars, Les Films du 3 Mars, Les Productions Mustang et Les Films Camera Oscura dévoileront “Au boute du rien pantoute”, un film réalisé par Jérôme Sabourin. Ce long métrage documentaire offre un portrait-essai ludique de Marcel Sabourin, une figure emblématique du cinéma et de la télévision québécoise. Les spectateurs auront l’opportunité de s’immerger pendant 90 minutes dans l’univers fascinant de cet artiste accompli. Le réalisateur partage les coulisses de ce projet lors d’une interview palpitante !

Laisser libre cours à l’imaginaire

Au fil des années, Jérôme Sabourin a contribué à de nombreuses séries télévisées et films au Québec, tels que Minuit le soir, Les pays d’en haut et King Dave. Parallèlement à ses autres projets en tant que directeur de la photographie, il a consacré neuf ans et neuf mois à la réalisation de “Au boute du rien pantoute”. L’idée de ce film sur Marcel Sabourin est née d’Angélique Richer, des Productions Mustang, qui a également participé à l’écriture du scénario.

Au cœur de l’imaginaire de Marcel Sabourin

Depuis les années 1960, Marcel Sabourin, acteur, improvisateur, scénariste, enseignant et parolier, enregistre chaque matin ses pensées et fabulations sur un magnétophone. Son fils, Jérôme, a choisi de transposer cette pratique dans son film en remplaçant le magnétophone par une caméra pour offrir un accès direct à l’imaginaire de l’artiste. Plutôt qu’une biographie, le réalisateur propose une exploration fascinante de l’univers singulier de Marcel Sabourin en tant qu’individu et artiste.

Comprendre l’essence du film

Le titre énigmatique “Au boute du rien pantoute” reflète l’essence même du projet. Marcel Sabourin enseignait autrefois l’improvisation et prônait la québécitude dans les arts. Il donnait des cours de “rien pantoute”, une démarche audacieuse pour encourager la créativité au Québec. Le film s’intéresse à l’imaginaire débordant de l’artiste et à sa perception unique du monde.

La conscience cosmique de Marcel Sabourin

Marcel Sabourin, fasciné par l’univers qui l’entoure, incarne une “conscience cosmique” selon Robert Charlebois. Malgré les tourments de la vie moderne, l’artiste prend le temps d’apprécier les détails et de vivre pleinement l’instant présent. Le film soulève des questionnements profonds sur l’importance de l’imaginaire et de la création artistique.

Un message rempli de légèreté

Jérôme Sabourin partage un message sans prétention à travers son film, invitant les spectateurs à se laisser porter par l’imaginaire. Projeté en clôture des Rendez-vous Québec Cinéma, “Au boute du rien pantoute” a déjà conquis le public. Une expérience cinématographique qui promet émotions et réflexions. Réservez votre place pour découvrir ce joyau du cinéma québécois !

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

EXPO MANGER SANTÉ

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

CHATGPT OpenAI

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers