Québec : Gatineau réclame des mesures pour aider les sans-abri

Québec: Gatineau réclame des mesures pour aider les sans-abri

Québec: Gatineau réclame des mesures pour aider les sans-abri

Un mois après l’établissement d’un campement temporaire de tentes chauffées devant l’aréna Robert-Guertin à Gatineau, la Ville exhorte le gouvernement du Québec à intensifier ses actions en matière d’itinérance. Bien que la Ville ait débloqué 5 millions de dollars pour cette initiative, les responsables insistent sur le caractère temporaire de la solution, soulignant la nécessité d’une intervention plus significative du gouvernement provincial.

La Ville de Gatineau à la charge :

Louis Sabourin, président de la commission Gatineau, ville en santé, souligne que malgré le manque de ressources, la Ville a dû agir en débloquant des fonds. Il insiste sur le fait que cela ne relève pas de la compétence de la Ville, mais qu’il était impératif d’agir face à la crise de l’itinérance.

Une solution temporaire pour le Quebec:

Les élus mettent en avant le caractère temporaire du campement de tentes chauffées, soulignant la nécessité de trouver des solutions permanentes pour aider les personnes dans le besoin. Ils appellent le gouvernement à s’engager davantage dans la résolution de cette problématique sociale.

Aucun problème signalé par la police :

La police de Gatineau rapporte l’absence de situations problématiques depuis l’installation du campement temporaire. Avant cela, des interventions policières avaient eu lieu en raison de préoccupations liées aux armes à feu et à la drogue. Cependant, la présence des tentes chauffées a apaisé la situation, et la police effectue désormais des patrouilles de prévention sans signaler d’incidents.

Facteurs contributifs pour le Québec :

Patrick Kenney, porte-parole du Service de police de la Ville de Gatineau, explique que plusieurs facteurs contribuent à la diminution des interventions policières. Il mentionne des suivis plus étroits avec les partenaires, notamment ceux s’occupant des personnes vulnérables, ainsi que des patrouilles régulières pour prévenir la criminalité dans la région.

Alors que la Ville de Gatineau fait face à l’itinérance avec des mesures temporaires, elle lance un appel pressant au gouvernement du Québec pour un engagement financier accru et des solutions pérennes. La collaboration entre la Ville, la police, et d’autres partenaires est soulignée comme un aspect crucial pour faire face à cette réalité sociale.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

NYZOLAN

EXPO MANGER SANTÉ

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

CHATGPT OpenAI

SITE DE RECONTRES

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers