Manuvie

Les envies de Mimi : Le savon à lessive Pure, écologique, efficace et québécois !

savon

Je bénévole en lessive depuis plusieurs années. Je peux donc vous affirmer avoir essayé toute une panoplie de savons. Les taches de graisse, d’herbe, d’encre, les odeurs persistantes de tabac ou d’humidité, je connais.

Depuis cinq ans, ma conscience citoyenne m’a fait opter pour des produits biodégradables et de surcroît fabriqués au Québec. Les résultats ne sont pas toujours éclatants. Plusieurs savons m’ont déçu, sans un petit coup de pouce de détachant ou de long trempage, ceux-ci ne viennent jamais à bout des taches tenaces.  Pour les taches plus résistantes, vaut mieux s’armer de patience et reprendre la lessive pour obtenir le résultat souhaité. Finalement, mon coin buanderie a plutôt l’air d’un labo de chimie avec l’armada de la parfaite lavandière: Savon, spray détachant, eau de javel, booster à savon, assouplissant, brosse, etc… Amen. Comme dirait un ado, ça finit par coûter un bras.

Je me suis donc portée volontaire pour tester le savon PURE découvert au dernier Salon Expo Manger Santé de Montréal. Sur leur site Internet on peut lire cette description : un savon qui lave, adoucit les tissus, réduit l’électricité statique, efficace en eau froide, que l’on peut utiliser comme détachant sur les vêtements. Wow, de belles promesses que je suis prête à tester. En plus, il est fabriqué à Kamouraska par une entreprise québécoise spécialisée dans les produits ménagers écologiques. Plusieurs de leurs produits ont été utilisés en industrie avant d’être disponibles pour les consommateurs.

Ce n’est pas tout, on dit aussi du savon à lessive Pure qu’il se dissout à plus de 95% dans l’eau. Donc, il ne laisserait aucun résidu sur les vêtements et on peut l’employer autant pour le linge des bébés que celui de toute la famille. Souvent, j’ai dû refaire une lessive à l’eau seulement, car le rinçage du cycle de lavage ne suffisait pas à dissoudre les dépôts blancs de savon sur le linge. Pas très économique, plutôt énergivore. Finalement, le savon Pure est-il à la hauteur? La réponse, après quelques lessives, est OUI. Très efficace et économique. Et comme détachant, il suffit de bien faire pénétrer le savon dans les fibres, frotter et laver ensuite. Il est vrai que cela peut suffire.

La bouteille de 2.5 L contient un gobelet verseur sous son bouchon qui permet d’utiliser la bonne quantité de savon par brassée. Pour une laveuse frontale, on recommande d’utiliser 25 ml par brassée. Comme j’ai une laveuse conventionnelle, j’ai utilisé 40 ml, ce qui représente 28 sous par brassée. Le prix ne devrait pas être un frein : 16.99 $ pour un contenant de 2.5 L (28 sous la brassée).

En plus, on peut se réapprovisionner au bar à savon, donc on ne payera l’emballage qu’une seule fois. On fera notre petite part pour l’environnement en laissant moins de résidus dans la nature.

Le savon Pure ne contient pas de Triclosan, phtalates, parabène, formaldéhyde, phosphate, ammoniac, azurants optiques, SLS, cocamide DEA, dissodium EDTA, ingrédients de sources animales, 1,4 dioxane, oxyde d’éthylène, gluten, et tous ingrédients pouvant contenir des cancérigènes.

Disponible sans parfum ou avec parfums de Fleur de tilleul, de Fleur d’amandier, de Lavande ou de Mandarine.

Verdict : À adopter, foi de lavandière.

Pour connaître toute la gamme des produits Pure et les points de vente, visitez le site Internet au www.purebio.net.

Par Micheline St-Onge

 

 

1 Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

UNIVERSITÉ LAVAL

LES GRANDS EXPLORATEURS

NOVALUNA

EXPO MANGER SANTÉ

RFAQ

SONDAGES

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

MANOIR KANISHA

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Editions Boomers