fbpx

Amazon et ses livraisons, ça va pas bien !

Les gens ont besoin de magasiner pour se procurer des biens matériels, c’est élémentaire.  En 2022, il ne faut pas encourager Amazon pour bien des raisons.  Nous avons remis le texte à jour, avec les dernières données.

 Amazon a  fait une mine d’or avec le confinement, voyant son chiffre d’affaires grimper à tel point que l’entreprise achetait en 2021  des vieux avions avions de Westjet et en 2022 ce sont ceux de  Delta. Ils ont maintenant leur propre flotte de camions qui roule 7 jours sur 7.  Pendant ce temps , bon nombre de nos petits commerçants québécois font faillite ou croulent sous les dettes ! On nous dit d’acheter local,  mais les gens pensent à tort  que les prix des produits en ligne de nos commerçants du Québec sont nettement plus élevés et que la livraison prendra  plusieurs jours. Ce qui est de moins en moins vrai.
LES FAITS : LA LIVRAISON NE VA PAS BIEN DUTOUT POUR AMAZON
Plein de gens se sont fait voler leurs livraisons, car les livreurs laissent le tout souvent sans sonner, le soir, la nuit. Des gens et des commerçants frustrés volent les livraisons. Aussi les livreurs doivent livrer 3 fois plus de colis que les compagnies habituelles par jour, plus de 300 ce qui fait qu’ils roulent trop vite, laissent le camion Amazon prime en plein milieu de la rue, une porte ouverte, avec le moteur  qui rouler, ce qui pollue énormément l’environnement. Ils n’ont pas le temps de stationner ni d’arrêter manger ou boire ou faire autre chose, selon un qui en a parlé. Alors si vos paquets ont une drôle d’odeur comme me disait quelqu’un, c’est qu’il y a eu un petit accident !!! Ils passent parfois le dimanche a vitesse folle dans nos rues. Au début de 2021, ils ont trouvé dans un état américain des centaines de boîtes Amazon éventrés dans un champ.  Les gens n’en peuvent plus d’Amazon.
www.tvanouvelles.ca/2022/01/05/600-colis-amazon-pilles-et-abandonnes-en-campagne
Selon cette manchette, les livres ne sont pas populaires, ils sont demeurés sur place. 

 Souvenons-nous qu’au départ Amazon était une librairie en ligne. Le fondateur avait choisi ce nom car il voulait que la première lettre soit un A, pour être classé dans les premiers lors des recherches, sans compter l’analogie avec le fleuve Amazone qui est le plus grand du monde et un lieu exotique et différent. Bref, ce visionnaire a mis sur pied divers projets d’envergure depuis. La compagnie vaut des milliards $ et comptabilise plus de 550 000 employés répartis dans plusieurs succursales de nombreux pays du monde.

Au Québec, on dénombre 33% des québécois qui feraient entre un et cinq achats par mois en provenance d’Amazon et 2% des gens feraient six achats ou plus. La Presse plus nous parlait cette semaine de 9,000 PME en péril à cause d’Amazon et des sbires.

Nos collègues de Ici Radio Canada nous en parlaient en avril, il y a des augmentations de prix en plus. La photo vient de leur site.
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1875742/prix-abonne ment-amazon-prime-video-jeu-musique

Si ces sommes allaient dans les caisses de nos commerçants québécois, il y aurait certes moins de fermetures. Plus nos commerçants feront des ventes, plus les prix pourront baisser. C’est la loi du nombre. Bref, soyons solidaires, même si c’est un petit peu plus cher et même si notre colis arrive quelques jours plus tard, nous avons en ce moment le luxe du temps ! Et de plus en plus de commerce d’ici vous offrent le même prix qu’Amazon souvent. Avec le déconfinement, vous pouvez encore passer les chercher en plus, c’est plus fiable !
Mise à jour mai 2022, par André Maccabée et co

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

PARC SAFARI

SYNER G SUPPLEMENTS

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Media of the day