De travailleur étranger à entrepreneur : l'inspiration de José Victor

De travailleur étranger à entrepreneur : l’inspiration de José Victor

De travailleur étranger à entrepreneur : l'inspiration de José Victor

Dans le récit inspirant de José Victor Rucal Salguero, un ancien travailleur étranger temporaire du Guatemala, se dessine le parcours remarquable d’un homme qui, après avoir commencé par attraper des poules au Québec, est sur le point de devenir co-propriétaire d’un marché d’alimentation à Joliette, dans la région de Lanaudière.

Les débuts au Québec :

À son arrivée au Québec, José Victor a commencé par travailler dans un secteur exigeant, celui de l’attrapage et de la mise en cage de volaille à Saint-Gabriel-de-Brandon. Cette expérience a été un point de départ, mais ses collègues de travail lui ont ouvert les yeux sur un autre potentiel, celui de répondre à la demande croissante de produits de l’Amérique latine dans la région.

Le marché Tuk Tuk Marché Latino :

Le rêve entrepreneurial de José Victor prend vie à travers le marché Tuk Tuk Marché Latino à Joliette. Actuellement, c’est son épouse, Amélia Couturier, qui en est la propriétaire unique. Depuis son ouverture en juin, José Victor est impliqué dans toutes les opérations quotidiennes. Ce marché spécialisé offre une variété de produits de l’Amérique latine, comblant un vide sur le marché local.

Le Québec : un endroit de choix pour les travailleurs étrangers :

Le Québec reste une destination attrayante pour les travailleurs étrangers en quête d’opportunités. José Victor souligne les conditions favorables offertes aux travailleurs étrangers comparées à celles dans leur pays d’origine. Pour lui, le Québec était la meilleure décision de sa vie, offrant non seulement du travail mais aussi un environnement propice à la réussite.

Suivre son cœur et apprendre le français :

Le parcours de José Victor a été également influencé par son histoire d’amour avec Amélia. Après avoir décidé de travailler au Québec comme travailleur étranger temporaire en 2020, il a pris des cours de français pour mieux s’intégrer et augmenter ses chances d’emploi. Il encourage d’ailleurs les autres travailleurs étrangers à suivre cet exemple, soulignant l’importance de parler français pour accéder à de meilleures opportunités professionnelles.

La croissance personnelle et professionnelle :

Le passage de travailleur étranger à entrepreneur marque une croissance significative pour José Victor. Son histoire est un exemple vivant des possibilités qu’offre le Québec à ceux qui sont prêts à apprendre, à s’adapter et à suivre leur passion. Son engagement envers l’apprentissage du français a non seulement ouvert des portes professionnelles mais a également renforcé son intégration dans la société québécoise.

L’histoire de José Victor Rucal Salguero illustre la capacité de transformation et d’ascension sociale que peut offrir le Québec aux travailleurs étrangers. De la cage des volailles à la gestion d’un marché prospère, José Victor incarne la persévérance et le succès qui peuvent découler de l’opportunité et de l’engagement envers l’apprentissage et la croissance personnelle.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

EXPO MANGER SANTÉ

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

CHATGPT OpenAI

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers