enquetes-pour la rentrée

Lectures féminines pour la rentrée littéraire

Lectures féminines pour la rentrée littéraire

Septembre marque non seulement la rentrée scolaire mais aussi la rentrée littéraire. Les maisons d’éditions du monde entier nous font parvenir leurs parutions 2023- 2024. Nous aurons donc l’embarras du choix pour vous faire connaître ces auteurs. Pour l’instant voici quatre suggestions de notre équipe.

Le 1er est Naisseur : Le retour aux sources de la terre Lectures féminines pour la rentrée littéraire

Cela veut aussi dire être né pour agir, diriger,  régner et être né pour le bonheur. Le livre dit aussi vivre enfin sa vraie vie. Disons que c’est la vie de campagne avec ses hauts et ses bas et cela n’est pas toujours rentable. Dans le livre c’est une avocate qui met au monde des veaux, elle change totalement de vie, un peu comme bien des gens pendant la pandémie. Elle est née sur une ferme, mais ne pensait pas y demeurer. Voici ce qu’en dit l’endos de la couverture :  Marie-Loup est avocate à Paris quand son père décède. Marie Loup revient un peu aider sa mère, Suzanne qui, seule, ne peut assurer tout le travail. Marie-Loup revient donc l’aider en attendant que son frère Paul termine ses études et prenne la relève. Son secours, au début temporaire, provoque une renaissance au contact d’un monde organique et animal, en dépit des difficultés. Son frère finalement ne veut pas reprendre le tout, on vend ou on garde le tout? C’est compliqué, en France comme ici les fermes et la relève. Pour Marie-Loup c’est fatiguant mais motivant. Elle décide donc de revenir et de se consacrer à la ferme familiale. L’autrice est aussi professeur, et vient d’une région rurale, cela explique bien la ruralité.
Delphine Laurent, 317 pages chez Albin Michel  : https://leslibraires.ca/livres/naisseur-delphine-laurent-9782226474346.html

Le 2e:  Plan de carrière: Une autre avocate atypique cette fois dans la jungle de la grosse pomme.

Lectures féminines pour la rentrée littéraire

C’est la traduction du livre anglais The Partner Track qui a fait un malheur, c’est même devenu une série sur Netflix. Il vient de sortir dans la langue de Molière. C’est un peu la vie de l’autrice, Helen Wan, qui a du faire sa place dans un monde macho si on peut dire. Issue d’une famille sino-américaine, Ingrid Yung, trentenaire et brillante avocate, est en passe d’être promue associée dans un célèbre cabinet new-yorkais. Première femme issue d’une minorité à ce poste, on lui confie la gestion d’une dossier crucial. Entre sacrifices et confrontations à un univers masculin et conservateur, le challenge est difficile. Elle devra faire bouger les choses.
350 pages aux éditions de l’Archipel. Nous n’en dirons pas plus, c’est à lire : https://leslibraires.ca/auteur/581575

Le 3e: Bien sous tous rapports est aussi un milieu de vie, mais nous sommes complètement ailleurs. 

Lowland Way est un quartier chic où le prix du mètre carré constitue un crime parfait pour garantir la tranquillité de ses habitants. Jusqu’à ce que l’adorable grand-mère du quartier décède en laissant pour seul héritier son neveu qui s’empresse d’investir la maison inoccupée avec sa compagne. Le couple s’avère très vite infréquentable. Ils dérangent tout et tout le monde jour et nuit. Les voisins veulent les expulser ou déménager. Arrive alors un malheur . Mais les apparences sont souvent trompeuses. La conclusion du 4e de couverture nous en dit ce qui suit et nous la partageons. Avec un cynisme et un sens du suspense inégalés, Louise Candlish égratigne l’impeccable façade de la banlieue chic londonienne dans un thriller impossible à lâcher.
Aux éditions Sonatine. Pour tous ses livres : https:/.leslibraires.ca/auteur/22341

Le 4e : Rose à l’ile est le choix de lecture de notre collaboratrice Amélie qui connait l’auteur.

Lectures féminines pour la rentrée littéraire

Le livre raconte le voyage d’une fille avec son père dans un endroit spécial l’Ile verte. Le genre de voyage qu’Amélie et moi avons fait souvent pendant 2 décennies. Amélie passera justement du temps dans l’ile avec son VR en fin du mois. C’est un peu un livre de pandémie. Il aurait vécu le tout en 2017. À l’été 2017, Rose et son père louent un chalet à l’île Verte, dans le Bas-Saint-Laurent. Pour Paul, ce sont de premières vacances père-fille. Après un passage à vide sur le plan personnel, une fatigue professionnelle et le décès de ses parents, il sent le besoin de faire le point. Dans ce havre de paix, propice aux réflexions, Paul amorcera un nouveau chapitre de sa vie. Disons que le lien est idéal, pour refaire le plein de tout. Un lieu ou l’espace temps s’arrête . Géographiquement, c’est tout petit au coeur du St-Laurent,  c’est près de Rivière du loup, avec moins de 50 habitants permanents. Cela a fait couler beaucoup d’encre dans les romans québécois, un traversier relie le lieu au continent en été . L’auteur nous décrit avec sa plume précise et ses dessins tout cela. L’été c’est plein et il faut réserver. Pour y passer et en savoir plus sur ce lien: https://www.ileverte-tourisme.com/ou-se-loger/

Aux éditions de la Pastèque: https://www.leslibraires.ca/livres/rose-a-l-ile-michel-rabagliati-9782897771478.html
Collaboration spéciale de notre libraire et plus: Amélie Lacroix- Maccabée

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

CONCOURS

SPA OVARIUM

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

NYLOZAN

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers