Marilyn Manson condamnée à payer les frais de justice

Marilyn Manson condamné à payer les frais de justice d’evan Rachel Wood

Marilyn Manson condamnée à payer les frais de justice

La saga judiciaire entre Marilyn Manson, le provocateur du rock, et l’actrice Evan Rachel Wood prend une nouvelle tournure. Manson, de son vrai nom Brian Warner, se voit contraint de dédommager Evan Rachel Wood pour les frais de justice qu’elle a engagés pour se défendre contre les accusations de diffamation. Cet article explore les derniers développements de cette affaire complexe qui mêle des allégations de violence, des poursuites en justice et des rebondissements inattendus.

I. L’Affrontement juridique initial

En mars 2022, Marilyn Manson a initié une action en justice contre Evan Rachel Wood, alléguant diffamation après que l’actrice eut publiquement accusé le chanteur de viol en février 2021. Les accusations ont été un élément central d’un procès qui continue de captiver l’attention du public.

II. Rejet des plaintes de Manson

En réponse à la plainte de Manson, la juge Teresa A. Beaudet a rejeté les accusations de diffamation et de détresse émotionnelle l’année dernière, soulignant la protection accordée à Evan Rachel Wood par le premier amendement. Cette décision a ouvert la voie à la demande de remboursement des frais de justice engagés par l’actrice pour se défendre.

III. Le jugement en faveur d’Evan Rachel Wood

Le 29 janvier dernier, la juge a rendu une décision en faveur d’Evan Rachel Wood, ordonnant à Manson de rembourser près de 327 000 dollars sur les 388 000 dollars demandés initialement. La réduction du montant s’est basée sur l’argument selon lequel certaines heures facturées par l’équipe juridique de Wood étaient trop “vagues”.

IV. Les charges maintenues

Bien que les accusations de diffamation aient été écartées, le reste de la plainte de Marilyn Manson demeure. Evan Rachel Wood et son amie Illma Gore doivent maintenant affronter d’autres accusations, dont celle d’avoir conspiré pour pirater l’ordinateur de Manson et d’autres actes répréhensibles.

V. Les allégations de coordination

Les avocats de Manson suggèrent qu’Evan Rachel Wood et Illma Gore ont orchestré une attaque coordonnée en recrutant d’autres accusatrices. Cependant, cette allégation ne sera pas présentée au jury, soulignant la complexité de l’affaire et les multiples rebondissements.

La décision de la juge marque un nouveau chapitre dans la confrontation légale entre Marilyn Manson et Evan Rachel Wood. Alors que le remboursement des frais de justice est acté, le procès continue d’évoluer, laissant planer la question de savoir quel sera l’impact de cette affaire sur les protagonistes et sur l’industrie du divertissement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

CONCOURS

SPA OVARIUM

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

NYLOZAN

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers