barcelone-pas-a pas

Barcelone, pas à pas

Je reviens tout juste d’un séjour sur Barcelone, capitale catalane. Deuxième plus grande ville d’Espagne, celle-ci présente de multiples visages tous aussi séduisants les uns que les autres. Les formidables musées, les grandes artères éblouissantes de beauté, les rues et ruelles intimistes et pleines de charme, les restos et bars qui se comptent par milliers et qui offrent des prix souvent très attractifs. À cela s’ajoutent de nombreux attraits touristiques portant la signature du célèbre architecte Antoni Gaudi: la Sagrada Familia, le Parc Güell,  la Pedrera, la Casa Batllo. Et comment ne pas évoquer au passage des joyaux tels que le Palais de la musique, le Camp Nou, le Musée Picasso, la Fondation Miro, la Cathédrale Ste-Croix, l’Arc de Triomphe, et de nombreuse places dont les plus célèbres sont celles d’Espagne et de Catalogne.

Pendant mon séjour je logeais dans Les Roquetes, quartier excentré qui permet, en moins de 30 minutes, de rejoindre par la ligne verte du  métro (ligne 3) les principaux attraits touristiques. C’est au hasard des choses que je me suis retrouvé dans ce quartier plutôt anonyme puisque peu fréquenté par les touristes. Dès le premier jour, je fus séduit par l’ambiente tranquilo” qui y règne. Mais le meilleur était à venir car dès le lendemain j’ai découvert, tout juste derrière l’appartement, de magnifiques collines. La table était mise pour le randonneur que je suis. Ainsi, depuis mon appartement, j’ai rejoint plusieurs sentiers pédestres et je me suis régalé en distance, en efforts et en vues panoramiques sur Barcelone. Plusieurs kilomètres de marche sont effectivement disponibles pour le randonneur et plus encore pour le cycliste qui s’adonne à la montagne. Fabuleux.

Autre lieu culte pour la marche, la montagne de Montjuïc. (Photo de droite) . Celle-ci culmine à 185 mètres d’altitude et offre des vues absolument spectaculaires sur la vielle ville, le port et le vieux port de Barcelone. Parsemée de palais, de pavillons, de parcs, de jardins, de restos, cette montagne nous permet également de découvrir les superbes installations olympiques, la Fondation Miró (centre culturel) de même que le Musée Olympique et du Sport Joan Antoni Samaranch. Montjuïc se traverse aisément à pied et donne d’un côté sur le port et de l’autre côté sur la splendide Place d’Espagne. Cette journée fut  définitivement mon coup de coeur lors de ce séjour en capitale catalane.

Barcelone offre plusieurs visages, faut-il le rappeler. Après un bain dans la frénésie de la foule et du mouvement, il n’en tient qu’à nous  d’aller explorer des lieux natures empreints de beauté, de magie et de solitude. Barcelone offre un visage pluriel mais notre amour à son égard ne peut être que singulier.

Photo de gauche, le quartier et un sentier. Un immense merci à Emma de l’Office de tourisme de Barcelone http://www.visitbarcelona.com/

qui a contribué à faire de mon voyage une expérience multiculturelle.

La photo de la casa du haut vient du site pour acheter les billets : https://www.barcelona.com/fr/tickets_barcelone/casa_batllo_tickets

Notre chroniqueur Sylvain Tremblay est un grand marcheur devant l’éternel, il peut marcher des dizaines de kilomètres par jour en voyage, ce qui explique son titre de chronique.   

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

EXPO MANGER SANTÉ

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

CHATGPT OpenAI

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers