fbpx

Distance pour les jours qui arrivent

C’est jeudi saint ce 1er avril, ce cd est parfait pour les jours qui arrivent.  Nous l’avons même classé dans la musique spirituelle celle qui élève l’esprit et nous fait partager le sacré et le réel.

Voici des extraits du dossier de la maisons de disques:

Jean-Sébastien Vallée, D.Mus., est un chef, un érudit et un pédagogue de renommée internationale. Il est professeur agrégé de musique, directeur des études en chant choral et coordonnateur de la section Ensembles et direction à l’École de musique Schulich de l’Université McGill. Il est le directeur musical de la Société chorale d’Ottawa, et à titre de directeur du célèbre Chœur de l’église St. Andrew and St. Paul de Montréal, il a récemment enregistré Distance, son troisième album sur l’étiquette ATMA Classique. Distance est conçu sur le thème de l’isolement associé en partie à la pandémie de COVID-19. Ce programme a cappella du Chœur de l’église St. Andrew and St. Paul explore divers aspects de l’isolement et du silence : la solitude, la réflexion, mais aussi la détermination et la volonté de briser le silence. Le répertoire choral de Distance va des motets de Bach avec basse continue aux œuvres des XXe et XXIe siècles écrites par Samuel Barber, Edward Elgar et plusieurs compositeurs contemporains. Le lancement de Distance aura lieu demain le 2 avril 2021 jour du vendredi saint .

Il nous en dit que la voix humaine est le mode d’expression le plus risqué dans ce contexte, mais j’ai pensé qu’elle évoquerait particulièrement bien la vulnérabilité et les expériences humaines complexes vécues partout dans le monde. Après une recherche initiale dans le répertoire, il est devenu évident que tout n’était pas négatif et dramatique. Certes, nous avons tous vécu le concept de la distance sous l’angle de l’absence, de la séparation et de la distance physique et spirituelle, mais les thèmes de l’espoir et de la résilience, l’appréciation des plaisirs simples et le développement de notre sens de la communauté et de notre visée commune étaient eux aussi tout à fait pertinents au regard de la situation, et nous les avons exprimés dans notre enregistrement.

 L’enregistrement a été réalisé après plusieurs mois de séparation musicale et de silence dans les salles de concert. Un grand moment d’émotion pour les choristes. Lux Aeterna, une adaptation chorale de la variation « Nimrod » d’Elgar, est l’une des premières pièces que nous avons répétées. Quand nous sommes arrivés au point culminant de la pièce, nous avions de la peine à retenir nos larmes. Même avec la distanciation physique, nous pouvions sentir le pouvoir de la musique qui nous unissait tous. Un baume pour le coeur et l’âme. Deo Gratias .

Pour tout savoir et vous procurer le cd sur le média de votre choix. Plus d’une heure de pur bonheur selon nous : https://atmaclassique.com/pleins-feux/pleins-feux-sur-le-chef-jean-sebastien-vallee/

C’est aussi un grand moment pour notre équipe qui a aussi chanté dans les églises pendant des décennies. Un cd pour tous ceux de notre génération et les autres.

Collaboration spéciale Jean-Robert Dupont.   

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

EXPO MANGER SANTÉ

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers