fbpx

La brasserie Wilsy de Ste Placide, la révélation continue !

Dans une vie précédente , Frédéric Lauzon était professeur dans un collège, il a même enseigné en Suisse. Un beau jour il a rencontré Josée, et changé de branche si on veut. Depuis 2020, c’est une brasserie avec des produits uniques au Québec. 

Au départ la ferme servait pour élever des chevaux, ils en ont encore . Mais leur rêve était de faire du whisky puis de la bière. L’alcool devra  attendre pour le moment . Leur désir créer du tourisme au pays de Vigneault qui y est depuis des décennies et faire des bières plus que typiques, avec de l’eau d’érable . C’était la condition pour avoir le droit de le faire dans cette ville agricole. Et c’est réussi. Vous le savez nous avons un préjugé favorable pour tout ce qui est fait à base d’érable, solide ou liquide. Tout cela prend un mois, de fermentation, l’eau d’érable, le grain, le houblon et la levure minimum alors que dans le procédé habituel c’est beaucoup plus rapide. .

En fait c’est ouvert depuis 2019.  Au printemps, 2020 il nous offrait 5 bières, que nous  avions dégustés au fil du temps. Il en a maintenant plus d’une douzaine et son pub est ouvert sur place quelques jours par semaine. Le nom de la brasserie veut dire we will see, nous verrons bien. Tous les produits sont en 500 ml ce qui est parfait pour partager ou déguster à plusieurs. Avec mon chef Pablo , son oncle maternel, nous sommes passés le voir, à Ste-Placide.

Les 5 bières disponibles du départ, en 2020 étaient ce que notre chef Pablo qualifie de fortes, autour de 6,% d’alcool. Au Canada, les bières supérieures à 5,5% sont fortes . Pour les bières titrant à plus de 8,5%, on dira qu’elles sont extra-fortes. Mais pour  nous les bières fortes c’est 7,5% à plus comme certaines bières belges et françaises.

La 1ère bière que nous avions dégustés est la Dame de Treuf, le nom est inspiré de la mère de Fred qui aime bien jouer aux cartes. Une bière rousse   qu’on dit rassembleuse. Avec de l’orge pâle, elle est caramel et chocolaté, houblons chinook et cascade. IBU 24, elle titre  5% d’alcool. Nous l’avons dégustés sur le patio, il fait beau, profitons-en. D’inspiration irlandaise, elle nous donne une belle robe ambrée sombre et soutenue, surmontée d’une belle mousse blanche. Un nez herbes, céréales, caramel, houblon épicé, je résume 4 personnes . La bouche onctueuse, ronde, avec juste une touche d’amertume sucrée . Finale bien équilibrée, très abordable pour tous et toutes. Une bonne longueur en bouche. En apéro sur le patio et avec un hot chicken maison c’était un accord intéressant.

La 2e est la Porter: Notre patriarche féminine de 83 ans aime bien ce genre de bière. Dégusté par notre directeur bière et sa dame, c‘est la Pourvoyeur, le pêcheur brun sur la photo. Orge pâle anglais, brun,ambré, torréfié, caramel, chocolat.  IBU 24, et 5,2% en alcool. Une bière troublante, et troublée, foncé, avec des sédiments en suspension. Une porter gourmande, conviviale, un nez fin avec des notes de bon café, de  fondant au chocolat, on a entendu brownie,le tout discret sans excès. Certains porters sont trop un peu de tout pour nous, celle-ci n’est pas visqueuse, elle coule bien en bouche, mieux qu’un qui porte le nom du découvreur de Québec. Elle est étonnamment bien équilibré, la finale est en rondeur. Et elle a fait l’unanimité. La 3e dégusté par notre chef Pablo, et notre directeur Réal est la blonde, on l’a dit fausse blonde, la Flegmatique. IBU 7, 6,1% mais l’alcool se fait discret. 3 houblons en plus de l’eau spalter, hallertau et cascade. Une blonde au collet persistant tout en céréales et en levure, des saveurs complexes, des touches fruitées et pas trop  d’amertume, cela fait encore l’unanimité. La meilleure du chef  Pablo est la IPA mordante, Bec de cheval  , bière forte , IBU 60 . 6.9% on la savoure lentement. Réal nous en parle aussi.  Fougueuse , elle laisse sa trace. Malt Pilsner et Munich, toute une complexité, un collet de mousse très présents. Des bulles assez fines, sur des saveurs fruitées, surtout agrumes, un peu d’herbes qui reviennent en bouche en rondeur avec une bonne amertume, faut aimer ce style, le tout se prolonge en finale. Comme il nous a dit, ces bières avaient fait en 2020 notre fin de semaine. Finalement nous dirions que ces bières ont une âme en plus d’avoir du corps, car elles sont inspirées par des gens et des événements marquants de la vie dans sa région.

En dernier, nous avions dégustés la Brune: La  Joe Brown, fait référence à une dame, Marie Jo, une brune d’une intelligence, qui a du corps. IBU 24, et 5,3% en alcool. Voici le résumé de 4 personnes, dont notre directeur bières. Une brune, avec un petit collet fugitif, le nez chocolat, fruits, un peu raisin selon un de nos dégustateurs. Vive en bouche, capiteuse, d’une  texture douce , elle a fait l’unanimité même de madame, 1 femme , 3 hommes ont dégustés ce fin produit. Avec une certaine amertume en finale.

2021

Oka a 300 ans et il a été mandaté pour brasser une bière pour l’événement, la Okoise, avant il avait brassé celle de son village, le Ste-Placide. Agrandissez son tableau, et vous en saurez plus sur les bières, et il en aura une spéciale sous peu, vieilli en barriques, suivez le sur les médias sociaux. Pour la petite histoire, la flegmatique c’est lui, l’herboriste est son frère, qui est herboriste et qui lui fournit des herbes comme la coriandre et d’autres. Cela serait trop long de tout vous décrire car finalement tout est délicieux, certaines sont avec plus d’amertume mais elles plaisent presque à tout le monde.  Le tableau  vous donne quelques choix. , Son site vous donne aussi les points de vente, et les saveurs de chacun des brassins. Il offre avec des partenaires de la région des journées gastronomiques, le 3 juillet, il y aura la soirée sur le gril.

En 2021, nous parlons de 30,000 bouteilles environ en production . Il ne suffit pas à la demande et travaille sur place pour en faire plus, il faut plus d’eau d’érable. Pour les deux dernières comme pour les premières, les étiquettes sont l’oeuvre d’un artiste de la région. Pour la petite histoire, ils ont tout filmés, passez voir cela dans un résumé de 5 minutes environ. https://www.youtube.com/watch?v=6jAVYLghnzY

La Okoise montre le lac, le vélo, et a un petit côté pinède, nous lui avons trouvés une saveur de sauge, sans doute pour éloigner les mauvais esprits ceux de la Covid?  Ils ont plusieurs points de vente, faut voir leur site. Idéalement passez commander sur leur site,  car les points de vente n’ont pas toute la gamme. et passez faire un tour. Comme vous pouvez le voir , avec Pablo, ses tables de dégustation sont assez uniques en plus, un envol des sens ?  Une destination brassicole, pour un petit tour près du lac : https://www.wilsy.ca/

Attention ce sont des bières artisanales, non-filtrées. Pour la soirée sur le gril,  avec les gens de Lys et Chardon, c’est limité à 60 personnes, passez vite vous inscrire sur son Facebook.

Merci à nos collaborateurs , notre directeur bières Réal Goupil, notre chef Pablo , Christian Robert et nos comités mixtes .

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers