Les cyberattaques en France : Anonymous Sudan défie la sécurité

Les cyberattaques en France : Anonymous Sudan défie la sécurité numérique

Les cyberattaques en France : Anonymous Sudan défie la sécurité

Les Cyberattaques en France : un défi pour la sécurité numérique

Ryan Daws est rédacteur en chef chez France TechForge Media, avec une expérience de plus d’une décennie dans le journalisme technologique. Son expertise réside dans l’identification des dernières tendances technologiques, la démystification de sujets complexes et la création de récits captivants autour des développements les plus novateurs. Ses articles et ses interviews avec des figures de premier plan de l’industrie lui ont valu une reconnaissance en tant qu’influenceur majeur par des organisations telles qu’Onalytica. Les publications sous sa direction ont depuis lors été reconnues par des cabinets d’analystes de premier plan comme Forrester pour leurs performances. Vous pouvez le retrouver sur X (@gadget_ry) ou Mastodon (@gadgetry@techhub.social)

Plusieurs sites et réseaux gouvernementaux français ont été paralysés par une série intense et continue de cyberattaques au cours des dernières 24 heures, avec le groupe de hackers pro-russes Anonymous Sudan se moquant des capacités de défense numérique du gouvernement comme étant “inutiles” face à l’assaut.

Le bureau du Premier ministre français a confirmé les attaques perturbatrices lundi, déclarant que “depuis dimanche, plusieurs ministères ont été la cible de cyberattaques dont les méthodes techniques sont conventionnelles mais l’intensité sans précédent.” Le communiqué ajoutait que “de nombreux services ministériels ont été visés” lors de ces attaques de déni de service distribué (DDoS).

Alors que le bureau du Premier ministre affirmait que l’impact a été réduit et que l’accès à certains sites gouvernementaux a été rétabli, le groupe de hackers Anonymous Sudan se vantait joyeusement de sa responsabilité sur leur chaîne Telegram. Ils ont vanté “une cyberattaque massive” contre l’infrastructure numérique française et ont tourné en dérision l’équipe de crise numérique du gouvernement comme étant “inutile” pour repousser l’offensive.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

EXPO MANGER SANTÉ

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

CHATGPT OpenAI

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers