Souvenirs littéraires en présents de fin d'année - Cité Boomers souvenirs-litteraires-en-presents-de-fin-dannee

Souvenirs littéraires en présents de fin d’année

C’est le temps des présents, un bon livre , un bon vin sont des présents parfaits. Vous pouvez donner les deux pour notre génération pour remercier les gens pour l’année 2023 et pour un cadeau d’hôte. Voici un trio de livres que notre équipe vous recommande chaudement:

Le 1er: Les enfants du Blizzard

Nous débutons par une histoire qui a 135 ans cette année et qui est un fait de l’histoire américaine. Au matin du 12 janvier 1888, un redoux inattendu s’installe dans les plaines hostiles du Dakota. Les fermiers sortent enfin de chez eux et les enfants regagnent l’école sans leurs lourds manteaux d’hiver. Mais à l’heure de la sortie des classes, un blizzard aussi fulgurant que terrifiant s’abat sur la région. Raina et Gerda Olsen, deux soeurs institutrices de 16 et 17 ans, sont alors confrontées à un dilemme : garder leurs élèves au risque qu’ils meurent de froid, une fois le bois de chauffe épuisé, ou les renvoyer chez eux en priant pour qu’ils survivent. Tandis que les éléments se déchaînent, les deux jeunes filles, seules et livrées à elles-mêmes, se retrouvent au coeur d’un véritable cauchemar. Parviendront-elles à sauver les enfants ?

Dévoilant un épisode méconnu de l’histoire américaine, Melanie Benjamin nous entraîne dans un suspense déchirant, une magnifique histoire de courage et d’abnégation. Notre équipe fait l’unanimité autour de ce livre, la majorité sont des profs retraités. Que doit-on faire en cas de danger? En 2023, les dangers ne sont pas le froid, mais des malades qui attaquent les écoles. La météo n’est pas une science exacte, encore moins il y a 135 ans, nous n’en dirons pas plus, passez votre acheter ce livre que toute notre équipe veut lire.

Mélanie  Benjamin, 395 pages chez Albin Michel. Amélie nous dit que le livre arrive, pour le salon, pour le moment, c’est l’édition anglaise,   https://www.leslibraires.ca/livres/the-children-s-blizzard-melanie-benjamin-9780593499474.html

Le 2e : Le Transfuge est un roman d’un auteur qui s’est fait connaître dans le monde entier en chantant si on veut, des millions de personnes se souviennent du  vidéo dont  je vous redonne le lien en fin de chronique.

Malheureusement en 2023, 50 ans plus tard cela recommence entre le Hamas et les autres.  L e second roman de l’un des meilleurs pilotes de chasse au monde nous fait vivre l’excitation du combat aérien. ISRAËL, OCTOBRE 1973. Alors qu’éclate la guerre du Kippour, un chasseur soviétique MiG fait un atterrissage aussi spectaculaire qu’inattendu. À bord se trouve un pilote qui, cherchant à faire défection, offre à l’Occident un prix inestimable : le Foxbat, l’avion de chasse le plus rapide qui soit. Doit-on faire confiance au transfuge ? Le contrôleur de vol de la NASA et ancien pilote d’essai américain Kaz Zemeckis, témoin de toute la scène, accompagnera le Russe aux États-Unis, sur un site d’essais hautement confidentiel au Nevada, en espérant que le jeu d’espionnage, de mensonges et de secrets se déroulera comme il l’entend.

Un monde méconnu, selon nous c’est un amalgame de fiction bien entendu et de sa réalité. Passionnant et percutant d’actualité, notre équipe en pense que cela ferait tout un film aussi bon que Top Gun.

448 pages aux éditions Libre Expression. Tous ses livres peuvent se retrouver sous le sapin, il a même un livre jeunesse.    https://www.leslibraires.ca/auteur/chris-hadfield-141045

Pour sa chanson en direct de l’espace : https://www.youtube.com/watch?v=XR5G5keqVt4

Le 3e : Le café qui fait revivre les souvenirs est une fiction japonaise que tous aimeraient vivre.

3e roman sur des cafés particuliers , celui-ci est parfait pour ce mois. Le mois du souvenir et de nos défunts pour les remercier de ce qu’ils ont fait pour nous et des bons moments en leur compagnie. Parfois les gens partent plus vite pour les vignes éternelles et nous ne pouvons pas tout leur dire. Ce roman rend le tout possible. Sur le flanc du mont Hakodate, au nord du Japon, le café Donna Donna offre à ses clients la possibilité de voyager dans le temps, à l’instar du Funiculi Funicula de Tokyo. Parmi eux, une fille qui en veut à ses parents défunts de l’avoir rendue orpheline, un comédien qui se languit de son amour, sa soeur cadette submergée par le deuil, entre autres.

Il y aura un comédien, Reiko dont la soeur est disparue trop vite, un homme qui n’a pas dit son amour. Parfois même le futur peut aider. Il y a des règles dans ce genre de café, et nous retenons une phrase de la première histoire, il vaut mieux mourir que de vivre et souffrir de la solitude, cela semble s’appliquer pour toutes les générations . La solitude est devenu le mal du siècle surtout depuis la pandémie. Le passé nous permet parfois de mieux vivre le présent et l’avenir. Et la constante selon l’auteur tenter de  tout faire pour être heureux comme dit Yvon Deschamps.

Toshikazu Kawaguchi, 248 belles pages chez Albin Michel.

https://leslibraires.ca/livres/le-cafe-ou-vivent-les-souvenirs-toshikazu-kawaguchi-9782226480972.html

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

CONCOURS

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

NYLOZAN

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers